• Niveau d'étude visé

    BAC +5

  • Diplôme

    Master (LMD)

  • Domaine(s) d'étude

    Bioingénierie - Biotechnologies

  • Accessible en

    Formation continue, Formation initiale, VAE

  • Établissements

    Mentions co-accréditées, Université Toulouse III - Paul Sabatier

Présentation

L’objectif du master est la maîtrise des fondamentaux scientifiques et techniques dans le domaine de la biochimie, des biotechnologies et de la microbiologie.

Il s'agit d'un enseignement large abordant, aux niveaux moléculaire et supramoléculaire, les structures, les mécanismes d'action et l'évolution du vivant et notre capacité à intervenir sur son fonctionnement dans des conditions normales ou pathologiques. La conception de molécules destinées à la pharmacologie ou la thérapeutique et le développement de stratégies innovantes dans le domaine des biotechnologies est un puissant thème fédérateur des enseignements de la mention.

L'ensemble des connaissances et compétences acquises permet de former des cadres qui s'intégreront dans les domaines de la recherche ou au sein des départements de recherche et développement, aussi bien dans le service public que dans les entreprises du secteur privé, mais également de préparer par la suite un doctorat menant à un recrutement en tant que chercheur, enseignant-chercheur, ingénieur… dans le service public ou sur des postes de niveau équivalent dans le secteur privé.

Le master est également adapté à la préparation des concours d'enseignement (CAPET et Agrégation de biochimie-génie biologique).

Savoir-faire et compétences

Compétences transversales

  • Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées et/ou innovantes

  • Conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif

  • Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation

  • Actualiser ses connaissances par une veille dans son domaine, en relation avec l’état de la recherche et l’évolution de la réglementation

  • Evaluer et s’autoévaluer dans une démarche qualité

  • S’adapter à différents contextes socio-professionnels et interculturels, nationaux et internationaux

  • Rédiger des cahiers des charges, des rapports, des synthèses et des bilans

  • Communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, en français et dans au moins une langue étrangère, et dans un registre adapté à un public de spécialistes ou de non-spécialistes

  • Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information de manière adaptée ainsi que pour collaborer en interne et en externe.

Programme

Sélectionnez un programme

MASTER BIO-INGENIERIE: SANTE, ALIMENTS

Voir la page complète de ce parcours

Master parcours Qualité et sécurité des produits de santé et des aliments (QSPSA)

Voir la page complète de ce parcours

Master parcours Microbiologie (MICROBIO)

Le parcours Microbiologie a pour objectif de délivrer une formation à et par la recherche permettant une compréhension fine des processus fondamentaux des microorganismes et de leurs interactions avec l'environnement. Ce parcours permet également d'acquérir des compétences approfondies pour le développement et la mise en œuvre de méthodes innovantes dans l'étude, l'identification et la modification de microorganismes ou d'écosystèmes microbiens complexes. L'enseignement dispensé lors des deux années permet une orientation progressive vers deux spécialités complémentaires , l'une plutôt orientée connaissance des microorganismes (spécialité Microbiologie Moléculaire , MM) et l'autre plutôt orientée identification et utilisation des microorganismes (spécialité Biotechnologie et Diagnostic des Microorganismes , BDM), permettant à chacun·e d'élaborer son projet professionnel. Cette spécialisation s'effectuera à partir du deuxième semestre de M1 avec le choix de certaines UE plus spécifiques permettant de s'orienter vers la spécialité souhaitée pour l'année de M2. En deuxieme année, les deux spécialités disposent d'un socle méthodologique commun (70 h TD/TP), puis se différencient par l'organisation de leur enseignement, essentiellement sous forme d'ateliers thématiques tutorés et de projets de recherche (130 h de présentiel) pour MM , et plus classique et orienté méthodologies/science de l'ingénieur (230 h de présentiel) pour BDM. Certain·e·s étudiant·e·s du parcours Microbiologie font partie de l'équipe INSA-UPS participante au concours de biologie synthétique iGEM

Voir la page complète de ce parcours

Master parcours Bio-ingénierie, recherche et application biomédicale (BIRAB)

Le parcours Bio-ingénierie, recherche et application biomédicale (BIRAB) , créé initialement en 2001 comme une nouvelle formation professionnalisante à Bac+5, bénéficie de longues années d'expérience et de reconnaissance dans le domaine, enrichies par un réseau de partenaires industriels et académiques accueillant et contribuant à la formation des étudiants. Les enseignements de cette formation ont évolué dans le temps afin de s'adapter aux besoins nouveaux en qualifications des métiers émergeants dans les biotechnologies, liés aux développements récents des approches et outils technologiques et aux challenges dans les biothérapies, permettant ainsi de répondre au mieux aux attentes des acteurs industriels et académiques du domaine.
La pluridisciplinarité est particulièrement considérée en incluant des intervenants académiques mais également du secteur privé, tels que enseignants, chercheurs, chef de projets, ingénieurs, cliniciens, pharmaciens, qualiticiens et juristes.
Une enquête effectuée auprès des entreprises a fait ressortir quatre points essentiels dans la formation :

  • Connaissances fondamentales et techniques d'excellent niveau
  • Professionnalisation afin de mobiliser ces connaissances et les rendre rapidement opérationnelles
  • Pluridisciplinarité pour ne pas restreindre la formation aux aspects fondamentaux et techniques mais d'y intégrer les autres composantes nécessaires à la vie et à l'évolution de l'entreprise
  • Communication interne et externe et prise de décision afin d'anticiper et/ou de réagir en cas de difficultés.

Voir la page complète de ce parcours

Master parcours Expression génique et protéines recombinantes (EGPR)

Cette formation a été créée en 2000. Elle faisait partie des premières formations professionnelles universitaires en biotech à Bac+5. Si son intitulé n'a pas changé, son statut a évolué. Initialement DESS, la formation est devenue Master Professionnel puis Master indifférencié pour la prochaine habilitation 2016-2021.La création de cette formation a été réalisée conjointement avec la création d'une société, GTP Technology, et ces deux structures, émmanant de la même équipe de recherche, avaient en commun de se focaliser sur les technologies liées à la production et la purification de protéines recombinantes. Ce créneau constituait une réelle opportunité pour réaliser du transfert technologique et permettre l'insertion professionnelle d'étudiant(e)s* universitaires.Après plus de 15 ans d'existence, ces deux structures sont reconnues pour leur qualité et constituent un très bel exemple d'adéquation entre les attentes technologiques de la recherche publique et privée d'une part, et cette formation universitaire d'autre part.

Voir la page complète de ce parcours

Master parcours Droit de la propriété intellectuelle (DPI)

Le master dispense une formation de haut niveau en droit de la propriété intellectuelle, et ce dans ses deux pans : propriété littéraire et artistique et propriété industrielle. Cet enseignement est complété par renforcement du niveau linguistique en anglais spécialisé de la propriété intellectuelle.

La formation accueille, grâce à sa co-accréditation avec l'Université Toulouse 3 (UT3) – Paul Sabatier, des étudiants scientifiques issus en particulier du M1 biochimie-biotechnologie (ou d'autres M1 ayant validé le module "initiation juridique" ouvert à tous à UT3). Après une formation juridique au cours de deux séminaires (initiation et perfectionnement juridiques), ces étudiants acquièrent une solide compétence en droit de la propriété intellectuelle, notamment dans leurs thématiques de prédilection relatives aux créations industrielles (brevets d'invention, logiciels), afin de compléter leurs compétences techniques.
Le master propose un enseignement de veille technologique aux étudiants scientifiques.

A l'issue du M2, nombre d'étudiants continuent leur formation en obtenant le diplôme sélectif du Centre d'études internationales de la propriété intellectuelle (CEIPI) à Strasbourg.De plus, les étudiants, notamment salariés, peuvent être autorisés à préparer le Master 2 en deux années. Certains cours étant numérisés, une partie des enseignements peut être dispensée à distance par Internet.

Voir la page complète de ce parcours

Master parcours Biomolecular sciences: mechanisms and therapeutic targets (BSM2T)

Ce parcours de master comprend deux années (60 ECTS chacune).
Première année (M1) :

The 2nd year (M2) is an international Master's degree program based on a solid training in structural and functional biochemistry. Students will be offered theoretical and technical training in most of the cutting-edge techniques in this field. Lectures will be provided in English language.
Students will be asked to select 3 courses among the 4 following items, in order to tailor their study program to suit their academic and career goals:
- Molecular biology & imaging: Principal aims in this course: i) to reinforce or to update your knowledge of the basic principles and methods used in molecular biology and imaging; to show you how to read, understand and analyze published articles concerning molecular biology topics. As it is a technical workshop, you will be asked to raise concerns regarding the experiments, to propose alternative techniques and to discuss the results presented in several publications.
- Integrative Structural biology of macromolecules: will provide you the conceptual and practical basis required to understand the current literature and will introduce you to the latest developments in the fields: advanced methodologies such as electron microscopy, X-ray crystallography, small angle X-ray scattering and nuclear magnetic resonance. It also requires a permanent use of computational biology, and the characterisation of interactions between molecules by biophysical methods such as ITC, microscale thermophoresis, SPR or DSF.
- Proteomics: Mass spectrometry-based approaches for global characterization of proteomes and interactomes, and structural exploration of proteins: Principle of mass spectrometry applied to proteins and peptides, basics of modern mass spectrometers, and presentation of the main workflows used in proteomic analysis (Bottom-up, top-down/middle-down, interactomics, Post-Translational Modifications, including sample preparation workflows).
- Metabolomics: in-depth understanding of the approaches (metabolomics, fluxomics) allowing the investigation of metabolism at the system level (from cells to whole organisms). NMR-based metabolomics & fluxomics. MS-Based metabolomics & fluxomics. The course includes lectures, exercises, and workshops on specific topics as well as illustrative examples of the application of metabolomics and fluxomics to address current challenges in Human health and in other major research fields.
Mandatory courses in Statistics, Bioethics, Scientific analysis and communication, and Basics of management will also be offered. In addition, students will have the opportunity to deepen their knowledge performing a scientific/technological project within the frame of academic or professional themes.
A full description of the Master program can be downloaded here (syllabus).

Voir la page complète de ce parcours

Contact(s)