• Niveau d'étude visé

    BAC +5

  • Diplôme

    Master (LMD)

  • Domaine(s) d'étude

    Automatique, Électronique - Électrotechnique, Systèmes embarqués

  • Accessible en

    Formation continue, Formation initiale, VAE

  • Établissements

    INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUEES TOULOUSE, INP - ENSIACET, INP - ENSEEIHT, ECOLE DES MINES D'ALBI-CARMAUX

Présentation

Cette mention de master repose sur un socle de compétences scientifiques, méthodologiques, sociétales, linguistiques, humaines et professionnelles.

Cette mention a pour cible des systèmes complexes aux interfaces du génie des procédés, de la mécanique des fluides, des biotechnologies, de la chimie et des sciences de l’environnement, se déclinant selon quatre parcours relatifs à la chimie verte, à la valorisation des déchets, à l’eau et aux écoulements de fluides industriels. Chacun de ces parcours développe les compétences communes à la mention, avec des objectifs spécifiques.

Cette formation est conçue principalement pour accueillir dans l’environnement pédagogique, scientifique et culturel de la France, les étudiants détenant un diplôme étranger et effectuant une mobilité internationale.

Savoir faire et compétences

Compétences transversales

  • Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées et/ou innovantes.
  • Conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif.
  • Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation.
  • Actualiser ses connaissances par une veille dans son domaine, en relation avec l’état de la recherche et l’évolution de la règlementation.
  • Évaluer et s’auto évaluer dans une démarche qualité.
  • S’adapter à différents contextes socioprofessionnels et interculturels, nationaux et internationaux.
  • Rédiger des cahiers des charges, des rapports, des synthèses et des bilans.
  • Communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, en français et dans au moins une langue étrangère, et dans un registre adapté à un public de spécialistes ou de non-spécialistes.
  • Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information de manière adaptée ainsi que pour collaborer en interne et en externe.

Programme

Sélectionnez un programme

  • Phénomènes de transfert - Fluid mechanics and Mass Transfer

    4 crédits46h
  • Bases scientifiques - Scientific basis

    26h
  • Opérations unitaires et réacteurs - Unit operations and reactors

    30h
  • FLE N+i PIM S1

    80h
  • Procédés Industriels et Chimie - Chemical Engineering

    42h
  • Activités sportives - Sports

  • Projet Individuel tutoré - Research Project

  • Projet initiation recherche

  • Transfert et Réacteurs

  • Bases scientifiques et Eau

  • Culture

  • Projets

  • Procédés Biologiques de Traitement des Eaux

    7 crédits47h
  • Analyses des eaux

    5 crédits20h
  • Pollution des nappes et des sols

  • Module culture et management

  • Module Projet et Recherche

  • Module Simulation

  • Module langue - Anglais

  • Module écoulements polyphasiques

  • Module Mécanique des fluides

  • Stage initiation à la recherche

  • Module Stage de fin d'étude

  • Développement professionnel

  • Potabilisation des eaux douces

  • Ingénierie des nouvelles ressources en eau

  • Gestion des espaces aquatiques

  • Préservation de la ressource

  • Projet

  • Stage de fin d'étude

  • UE 1 - Economics and management of the environment

    6 crédits
  • UE 2 - Feedstock and resources

    5 crédits
  • UE 3 - Generic methods for engineering and process design

    6 crédits
  • UE 4 - Transport phenomena

    5 crédits
  • UE 5 - Case study - Part I

    6 crédits
  • UE 6 - French language courses

    2 crédits
  • UE 7 - Ecotechnologies and innovation

    6 crédits
  • UE 8 - Biomass and waste pre-processing

    7 crédits
  • UE 9 - Biological and thermochemical reactors for renewable resource conversion

    7 crédits
  • UE 10 - Case study - Part II

    8 crédits
  • UE 5 - French language courses

    2 crédits
  • UE 12 Global environmental business

    7 crédits
  • UE 2 - Gas and solid co-products post-processing

    6 crédits
  • UE 3 - Process modeling, integration and assessment

    7 crédits
  • UE 15 - Case study - Part III

    8 crédits
  • UE 16 - French language courses

    2 crédits
  • UE 1 - Professional internship and thesis

    30 crédits
  • Transfert et Réacteurs

  • Bases scientifiques et Eau

  • Culture

  • Projets

  • Procédés Biologiques de Traitement des Eaux

    7 crédits47h
  • Analyses des eaux

    5 crédits20h
  • Pollution des nappes et des sols

  • Module culture et management

  • Module Projet et Recherche

  • Développement professionnel

  • Potabilisation des eaux douces

  • Ingénierie des nouvelles ressources en eau

  • Gestion des espaces aquatiques

  • Préservation de la ressource

  • Projet

  • Stage de fin d'étude

MASTER GREEN CHEMISTRY AND PROCESSES FOR RENEWABLE FEEDSTOCKS

 

Mentored projects and experimental project are performed in one of the three laboratory partnership of the master, or in a laboratory of a partnership institution (INSA).
Projects and internships are in the fields of green chemistry and processes, or biotechnology / bioprocesses

  • Internship of first year: between 8 weeks and 2 months
  • Graduation internship (master Thesis): between 5 and 6 months, in Industry or in a R&D center.

Voir la page complète de ce parcours

MASTER OF SCIENCE : FLUIDS ENGINEERING FOR INDUSTRIAL PROCESSES

Ce Master a pour objectif de former des Ingénieurs, des Responsables de production, des Responsables de système de management environnementale, des Responsables Hygiène/Qualité/Sécurité et Environnement, des Ingénieurs de recherche et développement, des Expert/assistance/conseillers scientifiques.

La mention de ce Master comprend 4 parcours. La description ci-dessous correspond au parcours Fluids Engineering for Industrial Processes (FEIP).

Au cours de son cursus l'étudiant a acquis les connaissances suivantes :

- Conception de procédés de production chimique, biochimique, pharmaceutique ou cosmétique, de traitement des eaux, dans une stratégie de développement durable, de maîtrise de l'énergie et d'exploitation de nouvelles ressources.
- Spécification des installations nécessaires à cette production (choix des appareillages et équipements).
- Dimensionnement et modélisation des différentes opérations unitaires d'un procédé ou de la gestion des ressources d'un procédé, par la réalisation de bilans de matière, de quantité de mouvement et d'énergie et l'utilisation de logiciels professionnels en génie des procédés ou d'hydrologie.
- Acquisition, exploitation et modélisation des données expérimentales issues d'essais en unités pilote.
- Analyse physique et modélisation, expérimentale ou numérique, des mécanismes de transferts couplés dans les écoulements multiphasiques présent dans les procédés industriels.
- Contrôle et optimisation de l'efficacité du procédé au regard du cahier des charges (productivité, économie, efficacité énergétique, impact environnemental, réglementation hygiène, santé et environnement).
- Analyse des dysfonctionnements du procédé de production, suivi des opérations de maintenance, mise en place une démarche d'amélioration des performances et adaptation des procédures.
- Définition, mise en application et contrôle de systèmes de management environnemental et des procédures d'hygiène et de sécurité sur les postes de travail et sur le site.
- Réalisation de veille technique, technologique et réglementaire pour intégrer les nouveaux procédés et matériaux et pour anticiper les nouvelles normes
- Analyse des besoins, réalisation d'audit, d'études techniques (chimique, thermodynamique, cinétique, risque) et de conseils en recherche et développement et production dans le domaine des procédés bio-physico-thermo-chimiques.
- Rédaction de rapports d'essais, de protocoles de fabrication, de notes de synthèse.
- Management d'une équipe, organisation des plannings de travail, animation des réunions des services liés à la production.
- Diffusion des connaissances (rédaction de rapports, présentations orales, etc.).

Tous les diplômés ont les compétences scientifiques et méthodologiques attestées suivantes :

- Etre capable de poser et résoudre des problématiques générales des systèmes industriels complexes (systèmes non-linéaires/hors équilibre et couplés) grâce à la compréhension et la mise en oeuvre couplée des notions scientifiques de base : mathématiques, statistique, thermodynamique, écoulement des fluides complexes à différentes échelles (en conduite, en eau réelle, en milieu poreux, en milieu naturel), réacteurs de (bio/thermo)-conversion multiphasiques, interactions séparations/réactions, interaction rayonnement-matière,
- Etre capable de comprendre et analyser la complexité des systèmes répondant aux enjeux futurs et actuels en matière d'énergie et de ressources nouvelles (biomasse, eaux usées, eaux salées, combustibles solides de récupération (CSR), boues résiduaires, piles à combustibles, machines thermodynamiques, stockage thermique, hybridation par solaire à concentration),
- Etre capable d'appliquer des outils et des méthodes de modélisation et de simulation multi-échelle afin d'optimiser des procédés complexes sous contraintes multiples (technique, sociétales et environnementale incluant la sécurité),
- Etre capable de prendre en compte les spécificités des processus à l'interface de la chimie, des biotechnologies, du génie des procédés, de la mécanique des fluides, de la thermique.
- Etre capable d'intégrer la connaissance des systèmes complexes (interdisciplinarité et approche systémique) avec les notions de bases et les outils de simulation/modélisation afin de concevoir, développer, améliorer et innover dans l'ingénierie des systèmes complexes répondant aux enjeux sociétaux.

Les diplômés ont également des compétences transversales sociétales, techniques, humaines et professionnelles suivantes :

- Conduire dans son domaine une démarche innovante qui prenne en compte la complexité d'une situation en utilisant des informations qui peuvent être incomplètes ou contradictoires
- Conduire un projet (conception, pilotage, coordination d'équipe, mise en oeuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif et en assumer les responsabilités
- Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation
- Actualiser ses connaissances par une veille dans son domaine, en relation avec l'état de la recherche et l'évolution de la règlementation
- Evaluer et s'autoévaluer dans une démarche qualité
- S'adapter à différents contextes socio-professionnels et interculturels, nationaux et internationaux
- Communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë et dans un registre adapté à un public de spécialistes ou de non-spécialistes
- Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l'information de manière adaptée ainsi que pour collaborer en interne et en externe

Voir la page complète de ce parcours

MASTER OF SCIENCE : WATER ENGINEERING AND WATER MANAGEMENT

Ce Master a pour objectif de former des Ingénieurs, des Responsables de production, des Responsables de système de management environnementale, des Responsables Hygiène/Qualité/Sécurité et Environnement, des Ingénieurs de recherche et développement, des Expert/assistance/conseillers scientifiques.

La mention de ce Master comprend 4 parcours. La description ci-dessous correspond au parcours Water Engineering and Water Management (WEWM),

Au cours de son cursus l'étudiant a acquis les connaissances suivantes :

- Conception de procédés de production chimique, biochimique, pharmaceutique ou cosmétique, de traitement des eaux, dans une stratégie de développement durable, de maîtrise de l'énergie et d'exploitation de nouvelles ressources.
- Spécification des installations nécessaires à cette production (choix des appareillages et équipements).
- Dimensionnement et modélisation des différentes opérations unitaires d'un procédé ou de la gestion des ressources d'un procédé, par la réalisation de bilans de matière, de quantité de mouvement et d'énergie et l'utilisation de logiciels professionnels en génie des procédés ou d'hydrologie.
- Acquisition, exploitation et modélisation des données expérimentales issues d'essais en unités pilote.
- Analyse physique et modélisation, expérimentale ou numérique, des mécanismes de transferts couplés dans les écoulements multiphasiques présent dans les procédés industriels.
- Contrôle et optimisation de l'efficacité du procédé au regard du cahier des charges (productivité, économie, efficacité énergétique, impact environnemental, réglementation hygiène, santé et environnement).
- Analyse des dysfonctionnements du procédé de production, suivi des opérations de maintenance, mise en place une démarche d'amélioration des performances et adaptation des procédures.
- Définition, mise en application et contrôle de systèmes de management environnemental et des procédures d'hygiène et de sécurité sur les postes de travail et sur le site.
- Réalisation de veille technique, technologique et réglementaire pour intégrer les nouveaux procédés et matériaux et pour anticiper les nouvelles normes
- Analyse des besoins, réalisation d'audit, d'études techniques (chimique, thermodynamique, cinétique, risque) et de conseils en recherche et développement et production dans le domaine des procédés bio-physico-thermo-chimiques.
- Rédaction de rapports d'essais, de protocoles de fabrication, de notes de synthèse.
- Management d'une équipe, organisation des plannings de travail, animation des réunions des services liés à la production.
- Diffusion des connaissances (rédaction de rapports, présentations orales, etc.).

Tous les diplômés ont les compétences scientifiques et méthodologiques attestées suivantes :

- Etre capable de poser et résoudre des problématiques générales des systèmes industriels complexes (systèmes non-linéaires/hors équilibre et couplés) grâce à la compréhension et la mise en oeuvre couplée des notions scientifiques de base : mathématiques, statistique, thermodynamique, écoulement des fluides complexes à différentes échelles (en conduite, en eau réelle, en milieu poreux, en milieu naturel), réacteurs de (bio/thermo)-conversion multiphasiques, interactions séparations/réactions, interaction rayonnement-matière,
- Etre capable de comprendre et analyser la complexité des systèmes répondant aux enjeux futurs et actuels en matière d'énergie et de ressources nouvelles (biomasse, eaux usées, eaux salées, combustibles solides de récupération (CSR), boues résiduaires, piles à combustibles, machines thermodynamiques, stockage thermique, hybridation par solaire à concentration),
- Etre capable d'appliquer des outils et des méthodes de modélisation et de simulation multi-échelle afin d'optimiser des procédés complexes sous contraintes multiples (technique, sociétales et environnementale incluant la sécurité),
- Etre capable de prendre en compte les spécificités des processus à l'interface de la chimie, des biotechnologies, du génie des procédés, de la mécanique des fluides, de la thermique.
- Etre capable d'intégrer la connaissance des systèmes complexes (interdisciplinarité et approche systémique) avec les notions de bases et les outils de simulation/modélisation afin de concevoir, développer, améliorer et innover dans l'ingénierie des systèmes complexes répondant aux enjeux sociétaux.

Les diplômés ont également des compétences transversales sociétales, techniques, humaines et professionnelles suivantes :

- Conduire dans son domaine une démarche innovante qui prenne en compte la complexité d'une situation en utilisant des informations qui peuvent être incomplètes ou contradictoires
- Conduire un projet (conception, pilotage, coordination d'équipe, mise en oeuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif et en assumer les responsabilités
- Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation
- Actualiser ses connaissances par une veille dans son domaine, en relation avec l'état de la recherche et l'évolution de la règlementation
- Evaluer et s'autoévaluer dans une démarche qualité
- S'adapter à différents contextes socio-professionnels et interculturels, nationaux et internationaux
- Communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë et dans un registre adapté à un public de spécialistes ou de non-spécialistes
- Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l'information de manière adaptée ainsi que pour collaborer en interne et en externe

Voir la page complète de ce parcours

Contact(s)