• Niveau d'étude visé

    BAC +5

  • Diplôme

    Master (LMD)

  • Domaine(s) d'étude

    Biologie et Santé, Santé animale

  • Accessible en

    Formation continue, Formation initiale, VAE, Formation en alternance

  • Établissements

    Université Toulouse III - Paul Sabatier

Présentation

Former des biologistes spécialistes ayant acquis une vision intégrative leur permettant d'établir des liens entre différentes disciplines et entre différents niveaux d'étude.

Les diplômés doivent être capables de mettre à profil leur formation pour concevoir et développer des outils de recherche et/ou thérapie, pour intégrer une équipe de recherche.

Savoir faire et compétences

Compétences transversales

  • Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées et/ou innovantes

  • Conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif

  • Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation

  • Actualiser ses connaissances par une veille dans son domaine, en relation avec l’état de la recherche et l’évolution de la réglementation

  • Evaluer et s’autoévaluer dans une démarche qualité

  • S’adapter à différents contextes socio-professionnels et interculturels, nationaux et internationaux

  • Rédiger des cahiers des charges, des rapports, des synthèses et des bilans

  • Communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, en français et dans au moins une langue étrangère, et dans un registre adapté à un public de spécialistes ou de non-spécialistes

  • Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information de manière adaptée ainsi que pour collaborer en interne et en externe.

Programme

Sélectionnez un programme

Master Biologie-Santé Parcours VECTOROLOGIE, THÉRAPIE GÉNIQUE ET VACCINOLOGIE

Ce parcours de Master comprend deux années :

La première année (M1) correspond à une formation de 60 ECTS, construite à partir d'un tronc commun dans la première partie du semestre 1 (1er bimestre), permettant l'acquisition d'un socle de connaissances communes en biologie intégrative, imagerie, pharmacologie, statistiques, omics, gestion de projet et anglais. La seconde partie du semestre 1 (2ème bimestre) permet d'initier une spécialisation progressive par le choix de deux unités d'enseignement (UE) plus spécifiques (choix : 2 parmi 4).

Le semestre 2 est également divisé en deux parties. Au cours du premier bimestre, les étudiants pourront mener un projet de recherche qui s'effectuera au choix : en stage ou sur la plateforme de travaux pratiques encadrés. Au cours du deuxième bimestre du semestre 2, la spécialisation des étudiants deviendra effective par le choix de trois UE spécifiques (* UE de 5 ECTS) correspondant aux parcours choisis. Le détail est explicité dans le schéma ci-dessous (organisation des enseignements).

Un parcours dérogatoire permet aux étudiants des corps de Santé (médecins, pharmaciens, vétérinaires, sages-femmes, masso-kinésithérapeutes) de valider le niveau M1 en parallèle de leur cursus, en vue d'accéder au M2.


La deuxième année (M2) comprend d'abord une formation théorique (semestre 3, 30 ECTS). Elle comprend 4 UE dont une de formation professionnelle.

La formation pratique (semestre 4, 30 ECTS), consiste en un stage de 6 mois en environnement profesionnel, validé par un rapport écrit et une soutenance orale en fin d'annee.

Voir la page complète de ce parcours

Master Biologie-Santé Parcours SANTÉ DIGESTIVE ET NUTRITION

Ce parcours de Master comprend deux années :

La première année (M1) correspond à une formation de 60 ECTS, construite à partir d'un tronc commun dans la première partie du semestre 1 (1er bimestre), permettant l'acquisition d'un socle de connaissances communes en biologie intégrative, imagerie, pharmacologie, statistiques, omics, gestion de projet et anglais. La seconde partie du semestre 1 (2ème bimestre) permet d'initier une spécialisation progressive par le choix de deux unités d'enseignement (UE) plus spécifiques (choix : 2 parmi 4).

Le semestre 2 est également divisé en deux parties. Au cours du premier bimestre, les étudiants pourront mener un projet de recherche qui s'effectuera au choix : en stage ou sur la plateforme de travaux pratiques encadrés. Au cours du deuxième bimestre du semestre 2, la spécialisation des étudiants deviendra effective par le choix de trois UE spécifiques (* UE de 5 ECTS) correspondant aux parcours choisis. Le détail est explicité dans le schéma ci-dessous (organisation des enseignements).

Un parcours dérogatoire permet aux étudiants des corps de Santé (médecins, pharmaciens, vétérinaires, sages-femmes, masso-kinésithérapeutes) de valider le niveau M1 en parallèle de leur cursus, en vue d'accéder au M2.


La deuxième année (M2) comprend d'abord une formation théorique (semestre 3, 30 ECTS). Elle propose une approche transversale de la physiologie normale ou pathologique de l'appareil digestif.

La formation pratique (semestre 4, 30 ECTS) consiste en un stage de 5 mois dans l'une des équipes ou entreprises d'accueil, validé par un rapport écrit et une soutenance orale en fin d'année.

Voir la page complète de ce parcours

Master Biologie-Santé Parcours PHYSIOPATHOLOGIE : DU MOLÉCULAIRE AU MÉDICAL

Ce parcours de Master comprend deux années :

La première année (M1) correspond à une formation de 60 ECTS, construite à partir d'un tronc commun dans la première partie du semestre 1 (1er bimestre), permettant l'acquisition d'un socle de connaissances communes en biologie intégrative, imagerie, pharmacologie, statistiques, omics, gestion de projet et anglais. La seconde partie du semestre 1 (2ème bimestre) permet d'initier une spécialisation progressive par le choix de deux unités d'enseignement (UE) plus spécifiques (choix : 2 parmi 4).

Le semestre 2 est également divisé en deux parties. Au cours du premier bimestre, les étudiants pourront mener un projet de recherche qui s'effectuera au choix : en stage ou sur la plateforme de travaux pratiques encadrés. Au cours du deuxième bimestre du semestre 2, la spécialisation des étudiants deviendra effective par le choix de trois UE spécifiques (* UE de 5 ECTS) correspondant aux parcours choisis. Le détail est explicité dans le schéma ci-dessous (organisation des enseignements).

Un parcours dérogatoire permet aux étudiants des corps de Santé (médecins, pharmaciens, vétérinaires, sages-femmes, masso-kinésithérapeutes) de valider le niveau M1 en parallèle de leur cursus, en vue d'accéder au M2.


La deuxième année (M2) comprend d'abord une formation théorique (semestre 3, 30 ECTS). Elle présente une vision intégrée des physiopathologies pour permettre aux étudiants quel que soit leur parcours utlérieur d'appréhender rapidement les clés de compréhension des maladies et des thérapeutiques associées. Une focalisation plus spécifique est portée sur les maladies cardiocasculaires, les maladies métaboliques, le cancer et les bio-thérapies. Des modules pratiques qui ont trait à l'expérimentation animale, l'anatomo-pathologie, l'imagerie du vivant et les réflexions éthiques sont incluses dans ce parcours.

La formation pratique (semestre 4, 30 ETS) consiste en un stage au cours duquel l'étudiant devra mener un projet scientifique et expérimental au sein d'une équipe de recherche reconnue localisée sur le site toulousain ou à l'international. Ce projet sera présenté en fin de parcours et sera évalué scientifiquement par un jury d'experts.

Voir la page complète de ce parcours

Master Biologie-Santé Parcours NEUROSCIENCES, COMPORTEMENT, COGNITION

Ce parcours de Master comprend deux années :

La première année (M1) correspond à une formation de 60 ECTS, construite à partir d'un tronc commun dans la première partie du semestre 1 (1er bimestre), permettant l'acquisition d'un socle de connaissances communes en biologie intégrative, imagerie, pharmacologie, statistiques, omics, gestion de projet et anglais. La seconde partie du semestre 1 (2ème bimestre) permet d'initier une spécialisation progressive par le choix de deux unités d'enseignement (UE) plus spécifiques (choix : 2 parmi 4).

Le semestre 2 est également divisé en deux parties. Au cours du premier bimestre, les étudiants pourront mener un projet de recherche qui s'effectuera au choix : en stage ou sur la plateforme de travaux pratiques encadrés. Au cours du deuxième bimestre du semestre 2, la spécialisation des étudiants deviendra effective par le choix de trois UE spécifiques (* UE de 5 ECTS) correspondant aux parcours choisis.

Un parcours dérogatoire permet aux étudiants des corps de Santé (médecins, pharmaciens, vétérinaires, sages-femmes, masso-kinésithérapeutes) de valider le niveau M1 en parallèle de leur cursus, en vue d'accéder au M2.

La deuxième année (M2) comprend d'abord une formation théorique (semestre 3, 35 ECTS), comprenant certaines UE mutualisées avec d'autres parcours (Neuropsychologie et Neurosciences Cliniques, Physique du Vivant, Modélisation des Systèmes Ecologiques).

La formation pratique (semestre 4, 25 ECTS) consiste en un stage de recherche de 5 mois (de début Janvier à début Juin) dans une des équipes ou entreprises d'accueil, en France ou à l'étranger, validé par un rapport écrit et une soutenance orale en fin d'année.

Lieux des enseignements

Certains enseignements ont lieu sur le site de Purpan.

Voir la page complète de ce parcours

Master Biologie-Santé Parcours IMMUNOLOGIE ET MALADIES INFECTIEUSES

Ce parcours de Master comprend deux années :

La première année (M1) correspond à une formation de 60 ECTS, construite à partir d'un tronc commun dans la première partie du semestre 1 (1er bimestre), permettant l'acquisition d'un socle de connaissances communes en biologie intégrative, imagerie, pharmacologie, statistiques, omics, gestion de projet et anglais. La seconde partie du semestre 1 (2ème bimestre) permet d'initier une spécialisation progressive par le choix de deux unités d'enseignement (UE) plus spécifiques (choix : 2 parmi 4).

Le semestre 2 est également divisé en deux parties. Au cours du premier bimestre, les étudiants pourront mener un projet de recherche qui s'effectuera au choix : en stage ou sur la plateforme de travaux pratiques encadrés. Au cours du deuxième bimestre du semestre 2, la spécialisation des étudiants deviendra effective par le choix de trois UE spécifiques (* UE de 5 ECTS) correspondant aux parcours choisis. Le détail est explicité dans le schéma ci-dessous (organisation des enseignements).

Un parcours dérogatoire permet aux étudiants des corps de Santé (médecins, pharmaciens, vétérinaires, sages-femmes, masso-kinésithérapeutes) de valider le niveau M1 en parallèle de leur cursus, en vue d'accéder au M2.


La deuxième année (M2) comprend d'abord une formation théorique (semestre 3, 30 ECTS). Elle est organisée en 4 UE spécifiques, dont une de travail personnel, complétées par 2 UE mutualisées avec d'autres parcours.

La formation pratique (semestre 4, 30 ECTS) consiste en un stage de 5 mois en laboratoire de recherche ou en entreprise, validé par un rapport écrit et une soutenance orale en fin d'année.

Voir la page complète de ce parcours

Master Biologie-Santé Parcours MASTER INTERRISK

La première année (M1) correspond à une formation de 60 ECTS, construite à partir d'un tronc commun dans la première partie du semestre 1 (1er bimestre), permettant l'acquisition d'un socle de connaissances communes en biologie intégrative, imagerie, pharmacologie, statistiques, omics, gestion de projet et anglais. La seconde partie du semestre 1 (2ème bimestre) permet d'initier une spécialisation progressive par le choix de deux unités d'enseignement (UE) plus spécifiques (choix : 2 parmi 4).

Le semestre 2 est également divisé en deux parties. Au cours du premier bimestre, les étudiants pourront mener un projet de recherche qui s'effectuera au choix : en stage ou sur la plateforme de travaux pratiques encadrés. Au cours du deuxième bimestre du semestre 2, la spécialisation des étudiants deviendra effective par le choix de trois UE spécifiques (* UE de 5 ECTS) correspondant aux parcours choisis. Le détail est explicité dans le schéma ci-dessous (organisation des enseignements).

Un parcours dérogatoire permet aux étudiants des corps de Santé (médecins, pharmaciens, vétérinaires, sages-femmes, masso-kinésithérapeutes) de valider le niveau M1 en parallèle de leur cursus, en vue d'accéder au M2.


La deuxième année (M2) comprend d'abord une formation théorique (semestre 3, 30 ECTS). Elle consiste en un tronc commun de 30 ECTS, dont 3 en partie mutualisées avec le parcours GIMAT.

La formation pratique (semestre 4), correspondant à 30 ECTS, consiste en un stage de 5 mois en environnement professionnel, validé par un rapport écrit et une soutenance orale en fin d'année.

Lieux des enseignements

2ème année à la Kasetsart University (Bangkok, Thaïlande) - prévoir des frais d'inscription spécifiques à cette université (environ 5000 euros).

Voir la page complète de ce parcours

Master Biologie-Santé Parcours GESTION INTÉGRÉE DES MALADIES ANIMALES TROPICALES

Ce parcours de Master comprend deux années :

La première année (M1) correspond à une formation de 60 ECTS, construite à partir d'un tronc commun dans la première partie du semestre 1 (1er bimestre), permettant l'acquisition d'un socle de connaissances communes en biologie intégrative, imagerie, pharmacologie, statistiques, omics, gestion de projet et anglais. La seconde partie du semestre 1 (2ème bimestre) permet d'initier une spécialisation progressive par le choix de deux unités d'enseignement (UE) plus spécifiques (choix : 2 parmi 4).

Le semestre 2 est également divisé en deux parties. Au cours du premier bimestre, les étudiants pourront mener un projet de recherche qui s'effectuera au choix : en stage ou sur la plateforme de travaux pratiques encadrés. Au cours du deuxième bimestre du semestre 2, la spécialisation des étudiants deviendra effective par le choix de trois UE spécifiques (* UE de 5 ECTS) correspondant aux parcours choisis. Le détail est explicité dans le schéma ci-dessous (organisation des enseignements).

Un parcours dérogatoire permet aux étudiants des corps de Santé (médecins, pharmaciens, vétérinaires, sages-femmes, masso-kinésithérapeutes) de valider le niveau M1 en parallèle de leur cursus, en vue d'accéder au M2.


La deuxième année (M2) comprend d'abord une formation théorique (semestre 3, 30 ECTS). Elle est organisée en un tronc commun de cinq UE, dont trois seront mutualisées en partie avec le parcours InterRisk, en s'appuyant notamment sur la visioconférence.

La formation pratique (semestre 4), correspondant à 30 ECTS, consiste en un stage de 5 mois dans une structure agréée par le comité pédagogique, située en France ou à l'étranger (de début janvier à début juin). Ce stage est validé par un rapport écrit et une soutenance orale en fin d'année.

Lieux des enseignements

Deuxième année à l'Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse

Voir la page complète de ce parcours

Master Biologie-Santé Parcours GÈNES, CELLULES, DÉVELOPPEMENT

Ce parcours de Master comprend deux années :

La première année (M1) correspond à une formation de 60 ECTS, construite à partir d'un tronc commun dans la première partie du semestre 1 (1er bimestre), permettant l'acquisition d'un socle de connaissances communes en biologie intégrative, imagerie, pharmacologie, statistiques, omics, gestion de projet et anglais. La seconde partie du semestre 1 (2ème bimestre) permet d'initier une spécialisation progressive par le choix de deux unités d'enseignement (UE) plus spécifiques (choix : 2 parmi 4).

Le semestre 2 est également divisé en deux parties. Au cours du premier bimestre, les étudiants pourront mener un projet de recherche qui s'effectuera au choix : en stage ou sur la plateforme de travaux pratiques encadrés. Au cours du deuxième bimestre du semestre 2, la spécialisation des étudiants deviendra effective par le choix de trois UE spécifiques (* UE de 5 ECTS) correspondant aux parcours choisis. Le détail est explicité dans le schéma ci-dessous (organisation des enseignements).


La deuxième année (M2) comprend d'abord une formation théorique (semestre 3, 30 ECTS). Elle consiste en un tronc commun de 18 ECTS organisé principalement sous forme d'ateliers-conférences en prise avec l'expression des génomes, l'organisation fonctionnelle de la cellule et l'utilisation de modèles animaux pour l'étude des mécanismes moléculaires du fonctionnement normal ou pathologique des cellules. Ce volant théorique est complété par une formation professionnalisante (12 ECTS). Au cours du premier semestre les étudiants suivront des TD/TP dans les domaines 1) de l'analyse des données de séquençage à haut débit pour l'étude de l'expression des génomes et 2) de l'imagerie par fluorescence de pointe pour l'analyse phénotypique et quantitative de processus cellulaires. En parallèle ils seront immergés dans une équipe d'accueil où ils poursuivront un travail de recherche bibliographique et bénéficieront d'une formation à l'anglais scientifique.

La formation pratique (semestre 4), correspondant à 30 ECTS, consiste en un stage de 5 mois en environnement professionnel, validé par un rapport écrit et une soutenance orale en fin d'année.

Voir la page complète de ce parcours

Master Biologie-Santé Parcours CANCÉROLOGIE

Ce parcours de Master comprend deux années :

La première année (M1) correspond à une formation de 60 ECTS, construite à partir d'un tronc commun dans la première partie du semestre 1 (1er bimestre), permettant l'acquisition d'un socle de connaissances communes en biologie intégrative, imagerie, pharmacologie, statistiques, omics, gestion de projet et anglais. La seconde partie du semestre 1 (2ème bimestre) permet d'initier une spécialisation progressive par le choix de deux unités d'enseignement (UE) plus spécifiques (choix : 2 parmi 4).

Le semestre 2 est également divisé en deux parties. Au cours du premier bimestre, les étudiants pourront mener un projet de recherche qui s'effectuera au choix : en stage ou sur la plateforme de travaux pratiques encadrés. Au cours du deuxième bimestre du semestre 2, la spécialisation des étudiants deviendra effective par le choix de trois UE spécifiques (* UE de 5 ECTS) correspondant aux parcours choisis. Le détail est explicité dans le schéma ci-dessous (organisation des enseignements).

Un parcours dérogatoire permet aux étudiants des corps de Santé (médecins, pharmaciens, vétérinaires, sages-femmes, masso-kinésithérapeutes) de valider le niveau M1 en parallèle de leur cursus, en vue d'accéder au M2.


La deuxième année (M2) comprend d'abord une formation théorique (semestre 3, 30 ECTS). Elle est organisée sur la base de 7 UE, dont 3 mutualisées avec d'autres parcours.

La formation pratique (semestre 4, 30 ECTS) consiste en un stage de recherche de 5 mois en environnement professionnel, validé par un rapport écrit et une soutenance orale.

Lieux des enseignements

Les enseignements de M2 sont en grande partie localisés au Centre de Recherche en Cancérologie de Toulouse (CRCT)

Voir la page complète de ce parcours

Master Biologie-Santé Parcours BIOLOGIE INTÉGRATIVE ET TOXICOLOGIE

Ce parcours de Master comprend deux années :

La première année (M1) correspond à une formation de 60 ECTS, construite à partir d'un tronc commun dans la première partie du semestre 1 (1er bimestre), permettant l'acquisition d'un socle de connaissances communes en biologie intégrative, imagerie, pharmacologie, statistiques, omics, gestion de projet et anglais. La seconde partie du semestre 1 (2ème bimestre) permet d'initier une spécialisation progressive par le choix de deux unités d'enseignement (UE) plus spécifiques (choix : 2 parmi 4).

Le semestre 2 est également divisé en deux parties. Au cours du premier bimestre, les étudiants pourront mener un projet de recherche qui s'effectuera au choix : en stage ou sur la plateforme de travaux pratiques encadrés. Au cours du deuxième bimestre du semestre 2, la spécialisation des étudiants deviendra effective par le choix de trois UE spécifiques (* UE de 5 ECTS) correspondant aux parcours choisis. Le détail est explicité dans le schéma ci-dessous (organisation des enseignements).

Un parcours dérogatoire permet aux étudiants des corps de Santé (médecins, pharmaciens, vétérinaires, sages-femmes, masso-kinésithérapeutes) de valider le niveau M1 en parallèle de leur cursus, en vue d'accéder au M2.


La deuxième année (M2) comprend d'abord une formation théorique de 12 semaines (semestre 3, 30 ECTS). Elle consiste en un tronc commun de 21 ECTS, complété par une UE à choix de 9 ECTS.

La formation pratique (semestre 4), correspondant à 30 ECTS, consiste en un stage de 6 mois en environnement professionnel, validé par un rapport écrit et une soutenance orale en fin d'année.

Lieux des enseignements

Certains enseignements de 2ème année ont lieu à l'Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse

Diplôme donnant accès à des professions réglementée

Evaluateur de la sécurité des produits cosmétiques pour la santé humaine. (Arrêté du JOF du 25 février 2015 relatif à la qualification professionnelle des évaluateurs de la sécurité des produits cosmétiques pour la santé humaine).

Certifications complémentaires

  • Certificat de BioSafety Officer (BSO) : Expertise en Management de la Biosureté et de la Biosécurité.
  • Selon le choix d'options, la formation donne accès à une Certification en Expérimentation Animale Niveau I (accréditation FELASA, niveau C)
  • Préparation au TOEIC

Voir la page complète de ce parcours

Master Biologie-Santé Parcours MASTER NEUROPSYCHOLOGIE ET NEUROSCIENCES CLINIQUES (NNC)

Ce parcours de Master comprend deux années :

La première année (M1) correspond à une formation de 60 ECTS, construite à partir d'un tronc commun dans la première partie du semestre 1 (1er bimestre), permettant l'acquisition d'un socle de connaissances communes en biologie intégrative, imagerie, pharmacologie, statistiques, omics, gestion de projet et anglais. La seconde partie du semestre 1 (2ème bimestre) permet d'initier une spécialisation progressive par le choix de deux unités d'enseignement (UE) plus spécifiques (choix : 2 parmi 4).

Le semestre 2 est également divisé en deux parties. Au cours du premier bimestre, les étudiants pourront mener un projet de recherche qui s'effectuera au choix : en stage ou sur la plateforme de travaux pratiques encadrés. Au cours du deuxième bimestre du semestre 2, la spécialisation des étudiants deviendra effective par le choix de trois UE spécifiques (* UE de 5 ECTS) correspondant aux parcours choisis. Le détail est explicité dans le schéma ci-dessous (organisation des enseignements).

Un parcours dérogatoire permet aux étudiants des corps de Santé (médecins, pharmaciens, vétérinaires, sages-femmes, masso-kinésithérapeutes) de valider le niveau M1 en parallèle de leur cursus, en vue d'accéder au M2.


La deuxième année (M2) comprend d'abord une formation théorique (semestre 3, 30 ECTS). Elle est organisée d'une part en un tronc commun constitué de 5 UE (24 ECTS), dont une UE de compétences professionnelles (6 ECTS), et d'autre part de 2 options de 3 ECTS chacune, à choisir parmi 4 UE mutualisées (dont, à Toulouse 3, une UE mutualisée avec le parcours Neurosciences, Comportement, Cognition).

La formation pratique (semestre 4, 30 ECTS) consiste en un stage d'environ 5 mois en environnement professionnel, validé par un mémoire écrit et une soutenance orale en fin d'année.

Lieux des enseignements

La plupart des enseignement ont lieu sur le site de Purpan. Certain enseignements sont regroupés en bloc d'une semaine, à Grenoble et Lyon.

Etablissements partenaires

Formation en co-habilitation avec les universités de Toulouse III (université Paul Sabatier, responsables : Jérémie PARIENTE et Emmanuel BARBEAU), Grenoble II (responsable : Pascal HOT et Céline SOUCHAY) et Lyon II (responsables : Olivier KOENIG et Hanna Chainay) et en convention avec l'université de Toulouse II (université du Mirail (responsables : Bernadette ROGE et Virginie VOLTZENLOGEL).

Voir la page complète de ce parcours

Master Neuropsychologie et Neurosciences Cliniques (NNC)

Ce parcours de Master comprend deux années :

La première année (M1) correspond à une formation de 60 ECTS, construite à partir d'un tronc commun dans la première partie du semestre 1 (1er bimestre), permettant l'acquisition d'un socle de connaissances communes en biologie intégrative, imagerie, pharmacologie, statistiques, omics, gestion de projet et anglais. La seconde partie du semestre 1 (2ème bimestre) permet d'initier une spécialisation progressive par le choix de deux unités d'enseignement (UE) plus spécifiques (choix : 2 parmi 4).

Le semestre 2 est également divisé en deux parties. Au cours du premier bimestre, les étudiants pourront mener un projet de recherche qui s'effectuera au choix : en stage ou sur la plateforme de travaux pratiques encadrés. Au cours du deuxième bimestre du semestre 2, la spécialisation des étudiants deviendra effective par le choix de trois UE spécifiques (* UE de 5 ECTS) correspondant aux parcours choisis. Le détail est explicité dans le schéma ci-dessous (organisation des enseignements).

Un parcours dérogatoire permet aux étudiants des corps de Santé (médecins, pharmaciens, vétérinaires, sages-femmes, masso-kinésithérapeutes) de valider le niveau M1 en parallèle de leur cursus, en vue d'accéder au M2.


La deuxième année (M2) comprend d'abord une formation théorique (semestre 3, 30 ECTS). Elle est organisée d'une part en un tronc commun constitué de 5 UE (24 ECTS), dont une UE de compétences professionnelles (6 ECTS), et d'autre part de 2 options de 3 ECTS chacune, à choisir parmi 4 UE mutualisées (dont, à Toulouse 3, une UE mutualisée avec le parcours Neurosciences, Comportement, Cognition).

La formation pratique (semestre 4, 30 ECTS) consiste en un stage d'environ 5 mois en environnement professionnel, validé par un mémoire écrit et une soutenance orale en fin d'année.

Lieux des enseignements

La plupart des enseignement ont lieu sur le site de Purpan. Certain enseignements sont regroupés en bloc d'une semaine, à Grenoble et Lyon.

Etablissements partenaires

Formation en co-habilitation avec les universités de Toulouse III (université Paul Sabatier, responsables : Jérémie PARIENTE et Emmanuel BARBEAU), Grenoble II (responsable : Pascal HOT et Céline SOUCHAY) et Lyon II (responsables : Olivier KOENIG et Hanna Chainay) et en convention avec l'université de Toulouse II (université du Mirail (responsables : Bernadette ROGE et Virginie VOLTZENLOGEL).

Voir la page complète de ce parcours

Master Biologie-Santé Parcours MASTER BIOLOGIE DU VIEILLISSEMENT

Ce parcours de Master comprend deux années :

La première année (M1) correspond à une formation de 60 ECTS, construite à partir d'un tronc commun dans la première partie du semestre 1 (1er bimestre), permettant l'acquisition d'un socle de connaissances communes en biologie intégrative, imagerie, pharmacologie, statistiques, omics, gestion de projet et anglais. La seconde partie du semestre 1 (2ème bimestre) permet d'initier une spécialisation progressive par le choix de deux unités d'enseignement (UE) plus spécifiques (choix : 2 parmi 4).

Le semestre 2 est également divisé en deux parties. Au cours du premier bimestre, les étudiants pourront mener un projet de recherche qui s'effectuera au choix : en stage ou sur la plateforme de travaux pratiques encadrés. Au cours du deuxième bimestre du semestre 2, la spécialisation des étudiants deviendra effective par le choix de trois UE spécifiques (* UE de 5 ECTS) correspondant aux parcours choisis. Le détail est explicité dans le schéma ci-dessous (organisation des enseignements).

Un parcours dérogatoire permet aux étudiants des corps de Santé (médecins, pharmaciens, vétérinaires, sages-femmes, masso-kinésithérapeutes) de valider le niveau M1 en parallèle de leur cursus, en vue d'accéder au M2.


La deuxième année (M2) comprend d'abord une formation théorique (semestre 3, 30 ECTS). Elle est organisée en 5 UE fournissant un contenu scientifique commun (15 ECTS), complété par des UE de compétences linguistiques et de comunication (12 ECTS). En outre, les étudiants pourront choisir une UE libre de 3 ECTS pour compléter leur formation.

La formation pratique (semestre 4), correspondant à 30 ECTS, consiste en un stage de 5 mois en environnement professionnel, validé par un rapport écrit et une soutenance orale en fin d'année.

Voir la page complète de ce parcours

Master Biologie-Santé Parcours MASTER INNOVATION PHARMACOLOGIQUE ET MÉTIERS DU MÉDICAMENT

Ce parcours de Master comprend deux années :

La première année (M1) correspond à une formation de 60 ECTS, construite à partir d'un tronc commun dans la première partie du semestre 1 (1er bimestre), permettant l'acquisition d'un socle de connaissances communes en biologie intégrative, imagerie, pharmacologie, statistiques, omics, gestion de projet et anglais. La seconde partie du semestre 1 (2ème bimestre) permet d'initier une spécialisation progressive par le choix de deux unités d'enseignement (UE) plus spécifiques (choix : 2 parmi 4).

Le semestre 2 est également divisé en deux parties. Au cours du premier bimestre, les étudiants pourront mener un projet de recherche qui s'effectuera au choix : en stage ou sur la plateforme de travaux pratiques encadrés. Au cours du deuxième bimestre du semestre 2, la spécialisation des étudiants deviendra effective par le choix de trois UE spécifiques (3 UE de 5 ECTS) correspondant aux parcours choisis.

Un parcours dérogatoire permet aux étudiants des corps de Santé (médecins, pharmaciens, vétérinaires, sages-femmes, masso-kinésithérapeutes) de valider le niveau M1 en parallèle de leur cursus, en vue d'accéder au M2.


La deuxième année (M2) comprend d'abord une formation théorique (semestre 3). Elle s'articule en un tronc commun (12 ECTS) et une série d'UE à choix qui permettent de délimiter deux sous-parcours, adaptés à différents objectifs professionnels: le premier est axé sur la pharmacologie fondamentale et préclinique et oriente plutôt vers la recherche académique alors que le second approfondi les notions de pharmacocinétique ou d'essais cliniques et s'adresse plutôt à un public hospitalo-universitaire ou aux personnels de l'industrie pharmaceutique. Les enseignements, sous forme d'ateliers, sont assurés par des enseignants-chercheurs et chercheurs des facultés des Sciences et d'Ingénierie, de Médecine et de Pharmacie, de l'Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse, ainsi que par des professionnels de l'industrie pharmaceutique. Les étudiants de formations différentes (biologistes, médecins, pharmaciens) seront encouragés à travailler en groupe, pour apprendre à développer des synergies avec des personnes de formation et de cultures différentes.

La formation pratique (semestre 4) est réalisée sous la forme d'un stage en laboratoire ou en entreprise, validé par un rapport écrit et une soutenance orale en fin d'année. Les étudiants suivant le sous parcours de pharmacologie fondamentale et préclinique réalisent un stage de recherche en laboratoire (public ou privé) et les étudiants des deux autres parcours ("essais cliniques avancés" et "pharmacocinétique avancée") réalisent un stage en industrie.

Lieux des enseignements

Sur 3 sites toulousains : Faculté de Pharmacie, Institut des Maladies Métaboliques et Cardiovasculaires, Toxalim

Voir la page complète de ce parcours

Contact(s)