• Niveau d'étude visé

    BAC +5

  • Diplôme

    Master (LMD)

  • Domaine(s) d'étude

    Astronomie - Astrophysique, Sciences et observation de la terre et de l'espace

  • Accessible en

    Formation continue, Formation initiale, VAE

  • Établissements

    Université Toulouse III - Paul Sabatier

Présentation

La formation a pour objectif de donner aux étudiants des bases solides et étoffées dans les domaines de la Physique, de l'Astrophysique et de la Planétologie, avec une ouverture marquée vers les métiers de la recherche dans les organismes de recherche (CNRS, Universités, CNES, Agence Spatiale Européenne, Laboratoires et industries) et dans différentes disciplines touchant en particulier à l'environnement et à l'espace.

Savoir faire et compétences

Compétences transversales

  • Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées et/ou innovantes
  • Conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif
  • Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation
  • Actualiser ses connaissances par une veille dans son domaine, en relation avec l’état de la recherche et l’évolution de la règlementation
  • Evaluer et s’autoévaluer dans une démarche qualité
  • S’adapter à différents contextes socio-professionnels et interculturels, nationaux et internationaux
  • Rédiger des cahiers des charges, des rapports, des synthèses et des bilans
  • Communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, en français et dans au moins une langue étrangère, et dans un registre adapté à un public de spécialistes ou de non-spécialistes
  • Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information de manière adaptée ainsi que pour collaborer en interne et en externe.

Programme

Sélectionnez un programme

Master Sciences de l'univers et Technologies Spatiales Parcours TECHNIQUES SPATIALES ET INSTRUMENTATION

L'objectif de ce master est de former des étudiants de physique qui deviendront les acteurs de demain dans le domaine des sciences et techniques spatiales. La formation fournit une vue d'ensemble des techniques spatiales, introduisant les contraintes de conception spécifiques aux véhicules spatiaux, leur développement, leurs tests et leurs opérations.

Le M2P TSI comporte 7 Unités d'Enseignement. Les six premières UE réalisées pendant le premier semestre introduisent les différents concepts théoriques et pratiques dont ont besoin les étudiants pour s'insérer dans le tissu de l'industrie spatiale. Le premier semestre permet d'acquérir 39 ECTS. La dernière UE, réalisée pendant le second semestre, correspond à la mise en pratique des connaissances acquises dans les UE précédentes. Elle correspond à un stage de quatre à six mois réalisé de préférence en entreprise pendant lequel les étudiants essaient de résoudre un problème rencontré par les industriels du monde spatial. Elle donne aux étudiants 21 ECTS.

Afin de favoriser l'accueil d'étudiants non-francophones la quasi-totalité des cours est dipensée en anglais.

Davantage d'information peut être trouvée sur le site web du master TSI : m2tsi.eu

Lieux des enseignements

UPS : 118 route de Narbonne, 31400 Toulouse; ISAE : 10 Avenue Edouard Belin, 31400 Toulouse; IRAP : 9 avenue du Colonel-Roche, 31400 Toulouse

Voir la page complète de ce parcours

Master Sciences de l'univers et Technologies Spatiales Parcours ASTROPHYSIQUE, SCIENCES DE L'ESPACE ET PLANÉTOLOGIE

Le but de la formation est de fournir des compétences de qualité aux étudiants afin qu'ils puissent poursuivre en doctorat ou trouver rapidement un emploi que ce soit dans le domaine de la recherche fondamentale ou appliquée, publique ou privée, dans les domaines de l'astrophysique, de l'aéronautique, du spatial et de l'ingénierie physique.

La première année du Master Sciences de l'Univers et Technologies Spatiales vise à compléter les connaissances en physique générale des étudiants issus des licences à dominante physique tout en proposant un début de spécialisation vers les domaines des sciences de l'univers et de l'espace que sont l'astrophysique, la planétologie, et les techniques spatiales. Dans ce contexte, l'ensemble des techniques utilisées pour construire une instrumentation adaptée à l'observation des objets astrophysiques et planétaires occupent une place prépondérante.

Le premier semestre d'enseignement est essentiellement consacré à la consolidation des connaissances de physique générale utiles pour l'astrophysique et les techniques spatiales. Le second semestre est entièrement dédié à l'astrophysique, à la planétologie et aux techniques spatiales. Il se termine par un projet tutoré d'initiation à la recherche.

La deuxième année du parcours SUTS-ASEP poursuit la spécialisation en astrophysique et en planétologie initiée en première année. Le premier semestre se consacre à l'approfondissement des connaissances à la fois théoriques et expérimentales couvrant un large panorama de l'astrophysique contemporaine. Le second semestre est entièrement dédié à l'apprentissage du metier de chercheur sous forme d'un stage de 4,5 mois dans un institut de recherche. Cette formation est ancrée sur le potentiel de recherche et d'instrumentation du site toulousain : IRAP, ONERA, SupAéro, CNES, Astrium .... A l'issue de la première année, l'étudiant peut poursuivre sa formation suivant un parcours "recherche" Astrophysique, Sciences de l'Espace, Planétologie avec continuation en doctorat ou par un parcours "professionnalisant" Techniques Spatiales et Instrumentation qui ouvre les portes de l'industrie spatiale (gestion de projets, conception et lancement de satellites etc.).
Concernant le parcours recherche, les perspectives d'avenir englobent des carrières dans les organismes de recherche (CNRS, Universités, CNES, Agence Spatiale Européenne, Laboratoires et industries, …) et dans différentes disciplines touchant en particulier à l'environnement et à l'espace.
Enfin, la formation est suffisamment générale pour offrir la possibilité d'intégrer des filières spécifiques comme la préparation aux concours de l'enseignement secondaire (agrégation et CAPES de physique-chimie).

Lieux des enseignements

Le 1er semestre, le plupart des cours ont lieu à l'ISAE. Une partie ont à l'UPS et un stage d'observation à l'Observatoire du Pic du Midi. Le deuxième semestre aura lieu dans un institut de recherche.

Etablissements partenaires

Dans le cadre de la mention "Science de l'Univers et Technologies Spatiales", le parcours M2-SUTS-ASEP est co-habilité entre l'UPS et l'ISAE.

Voir la page complète de ce parcours

Contact(s)