• Niveau d'étude visé

    BAC +3

  • Diplôme

    Licence professionnelle

  • Accessible en

    Formation continue, Formation initiale, VAE

  • Établissements

    Institut National Universitaire Champollion, Université Toulouse III - Paul Sabatier

Présentation

Savoir faire et compétences

Compétences transversales 

  • Se situer dans un environnement socioprofessionnel et interculturel, national et international, pour  s’adapter et prendre des initiatives.
  • Identifier le processus de production, de diffusion et de valorisation des savoirs.
  • Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale.
  • Travailler en équipe et en réseau ainsi qu’en autonomie et responsabilité au service d’un projet.
  • Identifier et situer les champs professionnels potentiellement en relation avec les acquis de la mention ainsi que les parcours possibles pour y accéder.
  • Caractériser et valoriser son identité, ses compétences et son projet professionnel en fonction d’un contexte.
  • Analyser ses actions en situation professionnelle,  s’auto-évaluer pour améliorer sa pratique.
  • Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information ainsi que pour collaborer en interne et en externe.
  • Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources dans son domaine de spécialité pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation.
  • Analyser et synthétiser des données en vue de leur exploitation.
  • Développer une argumentation avec esprit critique.
  • Se servir aisément des différents registres d’expression écrite et orale de la langue française.
  • Communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, en français et dans au moins une langue étrangère.

Programme

Sélectionnez un programme

LICENCE PROFESSIONNELLE SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE mention MAITRISE DE L'ENERGIE, ELECTRICITE, DEVELOPPEMENT DURABLE

La licence Professionnelle « Gestion de projet Energie-Climat » s'inscrit dans la dynamique générale de la transition énergétique et des emplois associés. Elle vise à former de futurs professionnels disposant d'une culture générale et des bases scientifiques nécessaires à la compréhension des problématiques Énergie Climat actuelles.

Elle permet aussi d'acquérir les compétences requises pour réaliser des diagnostics, gérer et animer des projets de maîtrise d'énergie ou de production d'énergie renouvelable, dans des contextes règlementaires et institutionnels variés.

La formation est reconnue (Label Format'erre du réseau pour la transition énergétique) pour la qualité de son enseignement, son caractère professionnalisant et la polyvalence des métiers auxquels elle donne accès.

Les différents enseignements dispensés dans la licence professionnelle permettront aux diplômés d'intégrer des territoires à énergie positive, des bureaux d'étude, des entreprises spécialisées dans les énergies renouvelables ou des collectivités locales s'engageant pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre.

Voir la page complète de ce parcours

  • Connaissances fondamentales

    6 crédits
  • Energie-Climat : enjeux et acteurs

    3 crédits
  • Droit, règlementations et politiques publiques

    3 crédits
  • Evaluation de l'efficacité énergétique

    6 crédits
  • Gestion de projets

    6 crédits
  • Projet tuteuré

    6 crédits
  • Activités ou périodes spécifiques

  • Sobriété et efficacité énergétique

    3 crédits
  • Activités ou périodes spécifiques

  • Technologies des énergies renouvelables

    9 crédits
  • Techniques de recherche d'emploi et communication

    3 crédits
  • Stage

    15 crédits

Licence professionnelle Maitrise de l'énergie, électricité, développement durable Parcours GESTIONNAIRE EFFICACITÉ ENERGÉTIQUE POUR LE BATIMENT INTELLIGENT

Cette licence Pro se propose de former des techniciens supérieurs de niveau L3 dans les domaines de la mesure et du « reporting » de consommations énergétiques « tous flux » de bâtiments tertiaires, industriels ou dans l'habitat collectif, capables d'assister les ingénieurs dans la mise en place d'une politique de maitrise de l'énergie.

Le titulaire de cette licence Pro exercera ses compétences auprès de bureaux d'études, de services maintenances, de collectivités locales ou territoriales, de chargés d'affaires pour des entreprises du génie électrique, de commercial pour des distributeurs de matériels. Il pourra exercer son activité en libéral comme « Conseiller en Maîtrise d'Energies » auprès de collectivités, entreprises ou associations

Le bâtiment est consommateur de 45% de l'énergie consommée et générateur de 25% des GES et les véhicules consomment 25% de l'énergie nationale en émettant 40% des GES. Le monde occidental et la France en particulier doivent construire (rénover) des logements très économes, consommant moins de 50 KWh d'énergie primaire par an / m² pour le chauffage, l'eau chaude et l'éclairage. Puis autonomes dès 2020. Dans le même temps, ces bâtis deviendront les stations-services des véhicules électriques et des centaines de milliers de toits photovoltaïques entraîneront des modifications profondes au sein des réseaux électriques (SMARTGRID). Enfin, la rareté du pétrole imposera une nouvelle industrie décarbonée et économe en matières premières. Parmi les actions qui semblent les plus emblématiques, la gestion plus rationnelle et intelligente des énergies finales, la meilleure connaissance de ses consommations par une utilisation efficace des compteurs intelligents, la diffusion en masse à un prix compétitif des énergies renouvelables adaptées aux différents formats d'immeubles sont un ensemble de mesures indissociables et doivent être menées de front pour amorcer un changement durable des comportements. La diffusion croissante et accélérée de technologies performantes comme la gestion technique du bâtiment ou la domotique représente d'ores et déjà et en moyenne un potentiel d'économies d'énergies de 15% pour les différentes catégories d'immeubles. La licence professionnelle prend alors tout son sens puisqu'elle se propose d'apporter toutes les compétences nécessaires dans le domaine de la mesure des flux d'énergie.

Pour la première fois, le 1 juillet 2008, l'ADEME dressait un état des lieux complet emploi et économie des principales activités liées à l'efficacité énergétique et aux énergies renouvelables en France : équipements liés à l'efficacité énergétique dans les logements existants, transports collectifs, véhicules classe A et B, équipements en vue de produire des énergies renouvelables et ventes d'énergies renouvelables. Ces marchés ont dépassé les 30 milliards en 2007, en croissance de 16% par rapport à 2006 pour un nombre d'emplois correspondant supérieur à 200 000. Ils sont essentiellement portés par l'amélioration de l'efficacité énergétique des transports et du résidentiel qui représentent 75% du marché intérieur (24 milliards d'€). La Licence professionnelle propose de former des professionnels assistants ingénieurs, chefs de projets de niveau L3.

Lieux des enseignements

Les enseignements se réalisent sur l'Univ. de Toulouse (Le Lundi) et au Lycée De Monnerville à Cahors (du Mardi au Vendredi). Les projets sont sur les deux sites en fonction des voeux des étudiants.

Voir la page complète de ce parcours

Contact(s)