Santé

Licence parcours Génie de l'habitat (GH)

Génie civil
  • Diplôme

    Licence (LMD)

  • Domaine(s) d'étude

    Génie énergétique, Energétique de l'habitat, Énergétique - Énergétique de l'habitat, Génie civil - Travaux publics - Bâtiment, Génie mécanique, Hydraulique, Mécanique des fluides, Mécanique, Physique, Météorologie

  • Établissement

    Université Toulouse III - Paul Sabatier

  • Accessible en

    Formation initiale, VAE

  • Établissements

    Université Toulouse III - Paul Sabatier

Présentation

L'enseignement dispensé aux niveaux 1 et 2 de la mention Génie Civil est un enseignement scientifique pluridisciplinaire (mécanique des fluides, mécanique des structures et énergétique) formant un socle commun de connaissances permettant de poursuivre soit dans le parcours Génie Civil, soit dans le parcours Génie de l'Habitat proposés au niveau 3 où intervient la spécialisation, ciblant deux secteurs d'activités: le gros oeuvre (construction de la structure porteuse du bâtiment) et le second oeuvre (isolation, équipements et systèmes).
Le parcours Génie de l'Habitat permet aux étudiants d'acquérir progressivement un ensemble de connaissances pluridisciplinaires dans différents domaines de la physique macroscopique expérimentale ou numérique, tout en s'appuyant constamment sur des exemples empruntés au secteur du bâtiment . Ces connaissances ont pour but de préparer pour l'entrée en Master afin que l'étudiant soit capable de concevoir, de dimensionner et d'installer tous types d'équipements du second œuvre du bâtiment ou de tout autre espace habitable mais aussi d'intégrer des postes de cadre dans les domaines de l' énergie .

Objectifs

Cette formation a pour objectif de fournir les bases théoriques aux futurs cadres en efficacité énergétique du bâtiment qui devront relever le défi de réduire les consommations tout en préservant le confort des occupants.

Savoir faire et compétences

  • Identifier le rôle et le champ d'application de la mécanique dans différents domaines : milieux naturels, milieux industriels, transports, enjeux sociétaux, environnements urbains.
  • Mobiliser les concepts fondamentaux de la mécanique pour expliquer qualitativement les phénomènes simples mis en jeu dans un problème simple d'énergétique et dans son environnement.
  • Réaliser des mesures et évaluer des données expérimentales de manière critique.
  • Mobiliser des outils en mathématiques et en mécanique pour aborder des problèmes spécifiques aux domaines industriels.
  • Optimiser une production existante.
  • Remédier à des problèmes de non qualité.
  • Valider un modèle par comparaison de ses prévisions aux résultats expérimentaux et apprécier ses limites de validité
  • Acquérir et maîtriser un lexique scientifique.

Admission

Pré-requis nécessaires

L'entrée au niveau 1 de licence est seulement conditionnée à l'obtention d'un baccalauréat, la réussite est fortement corrélée aux spécialités Mathématiques et Physique de Terminale.
L'entrée au niveau 2 nécessite l'obtention d'une première année scientifique à dominante physique et/ou mathématiques.
L'entrée au niveau 3 est accessible aux titulaires:

  • du L2 Mention Génie Civil et Mention Mécanique de l'UT3,
  • du L2 prépa concours (CUPGE) de l'UT3,
  • d'un DUT à dominante mécanique énergétique ou thermique après examen du dossier de candidature,
  • d'un L2 compatible avec la mention après examen du dossier de candidature,
  • d'une 2ème année de CPGE après examen du dossier de candidature.

Et après...

Poursuites d'études

La poursuite d'études au sein de l'UT3 se fait principalement dans les masters:

  • Mention Génie Civil, Parcours Génie de l'Habitat,
  • Mention Energie, Parcours Physique de l'énergie et de la transition énergétique.
  • Master à dominante Mécanique, Thermique et/ou Energétique,
  • Intégration en admission parallèle dans une école d'ingénieurs à dominante Mécanique, Thermique et/ou Energétique.