Santé

Licence parcours Génie civil (GC)

Génie civil
  • Diplôme

    Licence (LMD)

  • Domaine(s) d'étude

    Génie énergétique, Energétique de l'habitat, Énergétique - Énergétique de l'habitat, Génie civil - Travaux publics - Bâtiment

  • Établissement

    Université Toulouse III - Paul Sabatier

  • Accessible en

    Formation initiale, VAE

  • Établissements

    Université Toulouse III - Paul Sabatier

Présentation

La mention de licence Génie Civil comporte deux parcours : Génie Civil et Génie de l'Habitat.
Le parcours Génie Civil a pour principal objectif de donner aux étudiants un socle de connaissances théoriques et disciplinaires leur permettant une poursuite d'études dans des masters de la spécialité Génie Civil orientées préférentiellement vers les bureaux d'études, de contrôle, de la maîtrise d'œuvre ou vers les métiers de l'expertise et de la recherche. Toutefois, les compétences transversales et pré-professionnelles acquises au cours de la formation peuvent permettre aux étudiants qui le souhaitent une insertion dans le secteur au niveau licence. Ce parcours forment aux connaissances telles que : outils mathématiques et informatiques ; calcul des structures génie civil ; matériaux de construction ; fonctions et technologie des bâtiments et ouvrages d'art ; approche environnementale dans le domaine de la construction.
L'enseignement dispensé aux niveaux 1 et 2 de la mention Génie Civil est un enseignement scientifique pluridisciplinaire partiellement mutualisé avec la mention de licence Mécanique. La spécialisation entre le parcours Génie Civil et le parcours Génie de l'Habitat est proposé au niveau 3 de la licence.

Objectifs

Le parcours Génie Civil a pour objectif de former des cadres du Bâtiment et des Travaux Publics capables de concevoir des ouvrages durables à moindre impact environnemental, et des experts dans le diagnostic et la requalification des structures.

Savoir faire et compétences

  • Identifier les rôles et champ d'application du génie civil dans tous les secteurs
  • Analyser et traduire sous forme mathématique des problématiques simples du génie civil
  • Sélectionner les principales familles de matériaux en fonction de leurs caractéristiques et assurer leur mise en œuvre
  • Mobiliser les bases du Dessin Assisté par Ordinateur et du calcul scientifique afin de modéliser et de dimensionner des structures 2D
  • Appréhender la mise en œuvre et le comportement des structures du génie civil
  • Utiliser des techniques expérimentales courantes du domaine du génie civil
  • Situer ses rôles et missions au sein d'une organisation pour s'adapter et prendre des initiatives
  • Travailler en équipe autant qu'en autonomie au service d'un projet
  • Caractériser et valoriser son identité, ses compétences et son projet professionnel en fonction d'un contexte
  • Analyser et synthétiser des données en vue de leur exploitation
  • Développer une argumentation avec esprit critique
  • Se servir des différents registres d'expression écrite et orale de la langue française
  • Se servir aisément de la compréhension et de l'expression écrite et orale dans une langue vivante étrangère

Admission

Pré-requis nécessaires

L'entrée au niveau 1 de licence est seulement conditionnée à l'obtention d'un baccalauréat, la réussite est fortement corrélée aux spécialités Mathématiques et Physique de Terminale.
L'entrée au niveau 2 nécessite l'obtention d'une première année d'une mention Génie Civil d'une autre université ou d'une autre licence de UT3 scientifique à dominante physique et/ou mathématiques.

Et après...

Poursuites d'études

Après la L2, sur dossier et entretien :
UPSSITECH, spécialité Génie Civil et Géotechnique
orientation possible vers une licence professionnelle de l'IUT de Toulouse (liste non limitative) :

  • Conducteur de travaux bâtiment
  • Infrastructures routières et réseaux

Après la L3 : master Génie Civil Les titulaires d'une L2 ou d'une L3 peuvent intégrer via les admissions parallèles une licence ou un master ou l'une des écoles d'ingénieurs proposant un cursus en génie civil : Institut National des Sciences Appliquées, École des Ponts ParisTech, ESTP (École spéciale des travaux publics et de l'industrie), ENTPE Lyon (École nationale des travaux publics de l'État)... Le recrutement s'effectue sur concours ou sur titre (dossier et entretien).

Insertion professionnelle

Après la L3, la plupart des étudiants poursuivent en master dans le domaine du génie civil. Les différentes spécialisations permettent de s'insérer en tant qu'ingénieur ou cadre en génie civil, capable aussi bien d'intégrer des équipes de production et de conception que de conduire des affaires dans le secteur du BTP, ou de poursuivre en doctorat pour rejoindre la recherche.
Par ailleurs, le contenu de la formation doit permettre aux étudiants qui le souhaitent (très minoritaires sur le contrat précédent) d'intégrer le monde professionnel au niveau bac+3 (niveau II) ; les compétences transversales et préprofessionnelles acquises au cours de la formation peuvent permettre à ces étudiants d'occuper des postes de technicien ou d'assistant-ingénieur en génie civil.