• Niveau d'étude visé

    BAC +5

  • Diplôme

    Master (LMD)

  • Domaine(s) d'étude

    Agroalimentaire, Chimie, Environnement et énergie, Génie chimique, Génie des procédés

  • Accessible en

    Formation continue, Formation initiale, VAE, Formation en alternance

  • Établissements

    Mentions co-accréditées, Université Toulouse III - Paul Sabatier

Présentation

Le master Génie des Procédés et Bioprocédés (GdP-BioP) a pour objectif de donner aux étudiants une formation scientifique solide dans le domaine des procédés physico-chimiques, leur permettant de concevoir, réaliser, étudier et maîtriser les procédés de transformation de la matière et de l’énergie, et de contrôler la qualité et les propriétés des produits finis. Les enseignements théoriques et pratiques dispensés s’appuient sur un socle de connaissances scientifiques fondamentales et permettent aux étudiants d’acquérir des compétences disciplinaires, transversales et professionnelles, les préparant à une insertion professionnelle immédiate ou à une éventuelle poursuite d’études en doctorat. Pour les élèves ingénieurs de Toulouse INP, selon le parcours choisi, le master offre un complément de formation orienté Recherche ou une ouverture spécifique sur la production des produits de santé.

Savoir faire et compétences

Compétences transversales

  • Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées et/ou innovantes
  • Conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif
  • Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation
  • Actualiser ses connaissances par une veille dans son domaine, en relation avec l’état de la recherche et l’évolution de la règlementation
  • Evaluer et s’autoévaluer dans une démarche qualité
  • S’adapter à différents contextes socio-professionnels et interculturels, nationaux et internationaux
  • Rédiger des cahiers des charges, des rapports, des synthèses et des bilans,
  • Communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, en français et dans au moins une langue étrangère, et dans un registre adapté à un public de spécialistes ou de non-spécialistes
  • Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information de manière adaptée ainsi que pour collaborer en interne et en externe.

Programme

Sélectionnez un programme

MASTER PROCEDES POUR LA CHIMIE, L'ENVIRONNEMENT ET L'ENERGIE

Voir la page complète de ce parcours

MASTER PROCEDES DE PRODUCTION ET QUALITE DES PRODUITS DE SANTE

Voir la page complète de ce parcours

Master parcours Ingénierie des procédés physico-chimiques durables (IPPD)

Le master Génie des Procédés et Bioprocédés (GPBP) confère aux apprenants une formation scientifique solide dans le domaine des procédés physico-chimiques et des bioprocédés, leur permettant de concevoir, réaliser, étudier et maîtriser les procédés de transformation de la matière et de l'énergie, et de contrôler la qualité et les propriétés des produits finis. La formation est orientée vers la maitrise des impacts environnementaux de procédés en favorisant les procédés de recyclage, de traitements des effluents ou le développement des biotechnologies . Les domaines d'applications majeurs concernent les procédés de l'industrie chimique et pharmaceutique, de l'agroalimentaire, d'élaboration des matériaux, du traitement des eaux et des effluents et l'ingénierie de la santé, ainsi que la gestion de l'énergie et la maîtrise de l'impact des procédés sur l'environnement.

Le master est indifférencié mais l'étudiant pourra s'orienter vers les métiers de l'ingénierie ou de la recherche au travers des stages ou projets en particulier le bureau d'étude ou de recherche du M2.

Le parcours Ingénierie des Procédés Physico-chimiques Durables concerne les étudiants attirés par les procédés de recyclage des métaux, de domaine de l"énergie ou de traitement des fluides notamment avec une visée dépollution. Ces procédés sont traités en relation avec l'environnement et le dévelloppement durable.

Voir la page complète de ce parcours

Master parcours Génie des procédés pour les biotechnologies (GPB)

Le master Génie des Procédés et Bioprocédés (GPBP) confère aux apprenants une formation scientifique solide dans le domaine des procédés physico-chimiques et des bioprocédés, leur permettant de concevoir, réaliser, étudier et maîtriser les procédés de transformation de la matière et de l'énergie, et de contrôler la qualité et les propriétés des produits finis. La formation est orientée vers la maitrise des impacts environnementaux de procédés en favorisant les procédés de recyclage, de traitements des effluents ou le développement des biotechnologies . Les domaines d'applications majeurs concernent les procédés de l'industrie chimique et pharmaceutique, de l'agroalimentaire, d'élaboration des matériaux, du traitement des eaux et des effluents et l'ingénierie de la santé, ainsi que la gestion de l'énergie et la maîtrise de l'impact des procédés sur l'environnement.

Le master est indifférencié mais l'étudiant pourra s'orienter vers les métiers de l'ingénierie ou de la recherche au travers des stages ou projets en particulier le bureau d'étude ou de recherche du M2.

Le parcours Génie des procédés pour les biotechnologies concerne les étudiants attirés par les bioprocédés qui sont considérés comme des procédés d'avenir. Ce parcours est orienté la mise en œuvre de procédés utilisant des molécules et des organismes biologiques comme des enzymes, des bactéries, algues, des plantes pour transformer la matière et produire des produits finis ou d'intérêt . Il s'agit donc de Génie des Procédés intégrant les spécificités propres au milieu biologique .

Voir la page complète de ce parcours

Contact(s)