• Niveau d'étude visé

    BAC +4

  • Diplôme

    Master (LMD)

  • Domaine(s) d'étude

    Administration

  • Accessible en

    Formation continue, Formation initiale, VAE

  • Établissements

    Institut National Universitaire Champollion, Université Toulouse 1 Capitole

Présentation

Le master droit public a pour objectif la formation des juristes de droit public à la fois généralistes et polyvalents, tout en ayant des compétences plus poussées dans les matières pratiques du droit public que sont le droit administratif appliqué, la gestion publique, la valorisation du patrimoine public, les finances publiques et le droit fiscal.

Il s'agit notamment de former des professionnels pouvant exercer dans les secteurs public, parapublic et privé ; dans les administrations centrales, déconcentrées ou décentralisées. En effet, la formation permet la préparation aux concours des fonctions publiques nationale et territoriale, mais aussi l'obtention de compétences recherchées par de nombreuses collectivités et sociétés, notamment locales (sociétés d'économie mixte, sociétés publiques locales), ou encore des autorités administratives indépendantes. Son volet recherche permet également la poursuite en thèse afin d'obtenir un doctorat.

Secteurs d’activités et types d’emplois :

-administration publique étatique ou territoriale (après obtention du concours, ou sans concours, en tant qu'agent contractuel) ;

-entreprises publiques et privées en tant que juriste généraliste ou, en tant que juriste spécialisé dans le secteur de la gestion publique du patrimoine des personnes publiques ou de l'administration financière et fiscale.

 

Savoir faire et compétences

- Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées et/ou innovantes.

- Conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif.

- Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation.
- Actualiser ses connaissances par une veille dans son domaine, en relation avec l’état de la recherche et l’évolution de la règlementation.

- Évaluer et s’auto évaluer dans une démarche qualité.

- S’adapter à différents contextes socioprofessionnels et interculturels, nationaux et internationaux.
- Rédiger des cahiers des charges, des rapports, des synthèses et des bilans.
- Communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, en français et dans au moins une langue étrangère, et dans un registre adapté à un public de spécialistes ou de non-spécialistes.

- Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information de manière adaptée ainsi que pour collaborer en interne et en externe.

 

Programme

Sélectionnez un programme

MASTER DROIT ECONOMIE GESTION mention Droit public

Le master 1 droit public a pour objectif la formation de juristes professionnels pouvant exercer dans le secteur public ou parapublic, dans une juridiction administrative ou encore dans le secteur privé, dans les administrations centrales déconcentrées et les administrations territoriales.
Il s'agit notamment de former des juristes de droit public polyvalents susceptibles d'intégrer un master 2 mention droit public général ou mention droit public des affaires ou mention collectivités territoriales.

De ce point de vue, l'efficacité de l'encadrement privilégié dont bénéficient les étudiants, favorisée par l'échelle du campus, n'a plus à faire ses preuves : 100 % des étudiants ayant suivi ce master 1 ont jusqu'ici été admis en master 2, passant avec succès les sélections dans différentes universités.

Au-delà de l'intégration d'un master 2 : la formation vise également la préparation aux concours de la fonction publique nationale et territoriale mais aussi l'obtention de compétences recherchées par de nombreuses sociétés, notamment locales (sociétés d'économie mixte, sociétés publiques locales), ou encore des autorités administratives indépendantes.

Voir la page complète de ce parcours

  • DISPENSE UE71PUBOS TD

    6 crédits
  • Service public

    6 crédits
  • Droit public local

    6 crédits
  • Droit de la fonction publique

    3 crédits
  • Actes administratifs

    6 crédits
  • Initiation à la gestion publique

    3 crédits
  • Droit financier spécial

    3 crédits
  • Anglais

    3 crédits
  • DISPENSE UE72PUBOS

    6 crédits
  • DISPENSE UE73PUBOS

    3 crédits
  • DISPENSE UE74PUBOS TD

    6 crédits
  • DISPENSE UE75PUBOS

    3 crédits
  • DISPENSE UE76PUBOS

    3 crédits
  • DISPENSE UE7LVAM LVNS

    3 crédits
  • Activités ou périodes spécifiques

  • Responsabilité administrative

    3 crédits
  • Droit de l'aménagement du territoire et de la décentralisation

    3 crédits
  • Droit public économique

    6 crédits
  • Droit de l'urbanisme et de la construction

    6 crédits
  • Gestion budgétaire et comptable publique

    3 crédits
  • DISPENSE UE81PUBOS TD

    6 crédits
  • DISPENSE UE82PUBOS

    3 crédits
  • DISPENSE UE83PUBOS

    3 crédits
  • DISPENSE UE84PUBOS TD

    6 crédits
  • DISPENSE UE85PUBOS

    3 crédits
  • DISPENSE UE86PUBOS

    3 crédits
  • DISPENSE UE87FOM

    6 crédits
  • Droit de la commande publique

    6 crédits
  • Préparation aux concours administratifs

    3 crédits
  • Doctrines du droit public

    9 crédits
  • Droit administratif

    21 crédits
  • Activités ou périodes spécifiques

  • Droit financier et fiscal

    15 crédits
  • Stage ou mémoire

    15 crédits

Master mention Droit Public parcours type Collectivités Territoriales (Formation à distance)

Code RNCP : 34084

Le Master Droit, Économie, Gestion mention Droit public parcours type Collectivités Territoriales FOAD, est une formation universitaire de 4 semestres.
Chaque année (composée de 2 semestres) de la formation peut être suivie en 1 ou 2 ans selon le rythme choisi par l'apprenant.

Les semestres 1 et 2 permettent aux apprenants d’acquérir des connaissances et des compétences en droit public.

Cette premiere année a pour objectif de consolider la formation des apprenants dans les matières les plus fondamentales du droit public et de renforcer leur spécialisation en leur offrant une formation diversifiée, adaptée à leurs besoins professionnels ou scientifiques en leur permettant en deuxième année le choix entre plusieurs parcours professionnels ou orientés vers la recherche.

Les semestres 3 et 4 prépare les apprenants à l’exercice des fonctions d’encadrement et à la prise de responsabilité.

  • Cette formation suppose, de la part des candidats, de réelles connaissances du monde local, une profonde motivation pour cet environnement, une grande capacité de réflexion et une disponibilité à s’investir dans des études de haut niveau. Il exige également une grande autonomie, une bonne organisation, de réelles qualités de synthèse et de rédaction. L’esprit critique, la curiosité et la facilité à théoriser sont indispensables pour les candidats souhaitant poursuivre en thèse.
  • Ce dipôme prépare aux concours de la fonction publique locale. Pour les personnels en poste, elle laisse augurer des perspectives d’évolution de carrière intéressantes.


Voir la page complète de ce parcours

Master mention Droit Public parcours-type Droit des Collectivités Territoriales

Code RNCP : 34084

Voir la page complète de ce parcours

Master mention Droit Public parcours-type Droit de l’Environnement

Code RNCP : 34084

Voir la page complète de ce parcours

Master mention Droit Public parcours-type Droit Public des Affaires

Code RNCP : 34084

Voir la page complète de ce parcours

Master mention Droit Public parcours-type Droit Public Général

Code RNCP : 34084

Voir la page complète de ce parcours

Contact(s)