MASTER Civilisations, Cultures et Sociétés | parcours Ingénierie de Projet avec l'Amérique Latine (IPAL)

Civilisations, cultures et sociétés
  • Niveau d'étude visé

    BAC +5

  • Diplôme

    Master (LMD)

  • Domaine(s) d'étude

    Géographie, Histoire, Langues, littératures, civilisations étrangères et régionales, Economie et société, Anthropologie, Sociologie

  • Accessible en

    Formation initiale, Formation continue, VAE

  • Établissements

    Université Toulouse - Jean Jaurès

Présentation

Objectifs

Le parcours IPAL du Master mention "Civilisations, Cultures et Sociétés" offert par l’IPEAT (Institut Pluridisciplinaire pour les Études sur les Amériques) présente deux caractéristiques essentielles :

  • il est orienté vers une aire culturelle – l’Amérique latine, Amérique du Nord et relations transaméricaines,
  • il est pluridisciplinaire – les problématiques relatives aux Amériques sont saisies à partir d’entrées disciplinaires multiples et combinées (économie, sociologie, géographie, histoire, anthropologie, littérature, droit, etc.)

Dans ce parcours, les étudiants acquièrent, d’une part, des connaissances approfondies sur la socio économie et les cultures latinoaméricaines. D’autre part, de nombreuses activités, réalisées avec des professionnels en activité, leur permettent d’acquérir les savoir-faire, et savoir-être, qui assurent leur professionnalisation dans le secteur du développement et de la coopération internationale.

Pendant le premier semestre, les étudiants élaborent collectivement un projet tutoré, qui sert de support à l’apprentissage des outils d’ingénierie de projet. Au second semestre, ils partent en stage au sein d’une structure qui met en œuvre des projets en Amérique latine.

Au mois de septembre, ils soutiennent leur mémoire, qui présente l’étude approfondie d’une problématique de développement, complétée par un retour d’expérience et une analyse critique des pratiques professionnelles observées pendant le stage.

Les étudiant·es apprennent à intégrer et à mobiliser des savoirs pluridisciplinaires pour traiter des problématiques complexes qui concernent les sociétés américaines. L’acquisition de savoirs et de savoir-faire se fait particulièrement à travers les exercices suivants :

  • maîtrise des aspects culturels (pratiques, spécificités nationales, etc.), institutionnels et juridiques (législations, cadres politiques), économiques et commerciaux (droits et normes, marché, intégration régionale, etc.) des contextes latino-américains.
  • identification et analyse critique des ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser les données en vue de leur exploitation,
  • analyse réflexive et distanciée d’une situation ou d’une demande afin de proposer une expertise ou des solutions adaptées et/ou innovantes à un problème,
  • étude des relations entre aires culturelles dans la durée historique et en lien avec les problématiques de développement et, plus généralement, avec les transformations des sociétés contemporaines pour élaborer, mettre en œuvre et évaluer un projet,


Mobilité étudiante : un stage d’une durée minimale de 14 semaines à effectuer en Amérique latine ou dans une structure française ou européenne en relation avec l’Amérique latine.

Savoir-faire et compétences

Les enseignements transversaux dispensé dans le parcours IPAL assurent aux étudiants l’acquisition de :

  • compétences techniques : des enseignements d’informatique au service de la recherche, de l’élaboration de projet et de la communication permettent aux étudiant·es d’acquérir la maîtrise des TICE que ce soit d’outils informatiques standards ou de logiciels spécifiques : utilisation avancée des logiciels de traitement de texte, tableur, présentation multimédia, dessin Assisté par Ordinateur (DAO), retouche d’image, gestion de bibliographie, statistiques, création de blog et de produit de communication (poster, etc.).
  • compétences communicationnelles : la rédaction de dossiers écrits et présentations orales demandés dans le cadre de chaque UE tout au long de la formation, permettent aux étudiant·es de développer une capacité à communiquer de façon claire à l’oral et à l’écrit à des publics de spécialistes et de non-spécialistes.


Le parcours IPAL permet par ailleurs le développement de compétences en matière de gestion de projet : le projet tutoré, en lien direct avec le milieu professionnel permet à l’étudiant·e d’acquérir des compétences en matière de mise en œuvre et de gestion de projet : étude de faisabilité, construction de partenariats avec les acteur·rices du développement et du pouvoir politique en Amérique latine, recherche de financements, pilotage, coordination d’équipe et travail collaboratif, évaluation ainsi que présentation publique et diffusion.
Dans le cadre du projet tutoré, au cœur de la formation, les étudiant·es travaillent plus spécifiquement un ensemble de compétences liées à la gestion collaborative de projets :

  • l’organisation et le travail de groupe dont la définition de missions et des responsabilités de chaque membre du groupe,
  • le recueil et le traitement des données,
  • la construction de l’information et sa gestion statistique,
  • le diagnostic et l’analyse de situations, ainsi que l’analyse stratégique, soit un problème donné et posé dans/par/avec un contexte,
  • la conduite du projet et la tenue de délais,
  • la construction du scenario (jusqu’à une approche prospective),
  • la restitution et la communication autour du projet,
  • la relation avec les acteur.rices.

Admission

Conditions d'admission

  • Vous devez avoir validé un bac + 3 (180 ECTS) et devez déposer une demande d’admission sur la plateforme nationale Mon Master .
  • Pour les étudiant·e·s extra-européen·e·s , la candidature s'effectue sur Études en France .
  • Par validation des acquis professionnels (VA85) ou de l’expérience (VAE) : déposez votre demande auprès du service de la formation continue

  • Les étudiant·e·s de l'Université Toulouse - Jean Jaurès ayant validéla première année de master doivent déposer une demande d’admission sur l’application eCandidat
  • Pour les étudiant·e·s extra-européen·e·s , la candidature s'effectue sur Études en France .
  • Par validation des acquis professionnels (VA85) ou de l’expérience (VAE) : déposez votre demande auprès du service de la formation continue
  • Dans les autres cas : réorientation, changement d’université, reprise d’études, validation des études supérieures (VES)
    Vous devez avoir validé un bac + 4(240ECTS) et devez déposer votre demande d’admission sur l’application eCandidat

Formation(s) requise(s)

L3 en Histoire, Géographie, Langues, Anthropologie, Sociologie, etc.

Les candidatures sont ouvertes aux titulaires d'une licence d'une mention conseillée, ou d'une formation Bac+3 équivalente :


Compétences en langue (niveau B2 minimum requis dans deux langues de travail de l’Institut dont le français

Et après...

Insertion professionnelle

Le parcours IPAL , « Ingénierie de projets en Amérique latine » prépare les étudiant·es à des carrières dans le montage de projets internationaux au sein de structures publiques et gouvernementales, d’associations, d’organisations non-gouvernementales, d’entreprises privées , telles que :

  • chargé·e de mission/ingénieur·e de projet (projet de développement économique, social et culturel) en lien avec l’Amérique latine,
  • chargé·e d’analyse et de développement en lien avec l’Amérique latine,
  • directeur ·rice d'association à caractère social en lien avec l'Amérique latine,
  • chargé·e d’étude de marché, responsable suivi, etc.


Les débouchés s’inscrivent le plus souvent dans la continuité du stage de 14 semaines minimum réalisé au semestre 10, dans les métiers liés à l’ingénierie du développement, à la médiation culturelle ou à la défense du patrimoine au sein de structures publiques et gouvernementales (collectivités territoriales, gouvernements municipaux ou provinciaux, institutions culturelles ou diplomatiques), ou au sein d’organisations non-gouvernementales (organisations caritatives en Europe ou en Amérique, associations éducatives ou environnementales, etc.), ou encore au sein d’entreprises privées (tourisme, consulting, etc.).

L’analyse de l’insertion professionnelle des diplômé·es de la promotion 2018 montre que les principaux employeurs sont la fonction publique (43%) et les organismes à buts non lucratifs et associations (43%).

Les analyses en termes de niveau d’emploi montrent des résultats satisfaisants : 57% d’emplois de niveau cadre/ingénieur et 24% de niveau intermédiaire. Les enquêtes de satisfaction sont par ailleurs révélatrices de la qualité de l’insertion : 71% des diplomé·es IPAL répondants actifs déclarent en effet être satisfait·es de l’emploi occupé.

Contact(s)

Renseignements

05 61 50 43 93 | IPEAT
Campus du Mirail - Maison de la Recherche 3ème étage - bureau E 328
Horaires d'ouverture au public du secrétariat :

  • Lundi, mercredi et jeudi : de 09h00 à 11h30 et de 13h30 à 16h30
  • Vendredi : de 09h00 à 11h30 (ferme l’après-midi)
  • Mardi et vendredi (télétravail) : joignable au 05 61 50 43 93 | ipeat@univ-tlse2.fr ( @ )

Annuaire du service de la Formation Continue

Lire plus