• Niveau d'étude visé

    BAC +3

  • Diplôme

    Licence professionnelle

  • Domaine(s) d'étude

    Biologie et Environnement

  • Accessible en

    Formation continue, Formation initiale, VAE, Formation en alternance, Formation en apprentissage

  • Établissements

    Institut National Universitaire Champollion

Présentation

Savoir-faire et compétences

Compétences transversales 

  • Se situer dans un environnement socioprofessionnel et interculturel, national et international, pour  s’adapter et prendre des initiatives.
  • Identifier le processus de production, de diffusion et de valorisation des savoirs.
  • Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale.
  • Travailler en équipe et en réseau ainsi qu’en autonomie et responsabilité au service d’un projet.
  • Identifier et situer les champs professionnels potentiellement en relation avec les acquis de la mention ainsi que les parcours possibles pour y accéder.
  • Caractériser et valoriser son identité, ses compétences et son projet professionnel en fonction d’un contexte.
  • Analyser ses actions en situation professionnelle,  s’auto-évaluer pour améliorer sa pratique.
  • Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information ainsi que pour collaborer en interne et en externe.
  • Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources dans son domaine de spécialité pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation.
  • Analyser et synthétiser des données en vue de leur exploitation.
  • Développer une argumentation avec esprit critique.
  • Se servir aisément des différents registres d’expression écrite et orale de la langue française.
  • Communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, en français et dans au moins une langue étrangère.

Programme

Sélectionnez un programme

LICENCE PROFESSIONNELLE SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE mention GENIE DES PROCEDES POUR L'ENVIRONNEMENT

Cette licence professionnelle forme des techniciens chargés de la conception et/ou du pilotage des installations de traitement d’eaux ou de déchets, responsables au sein de structures industrielles ou de collectivités. Ils sont capables d’analyser les problèmes liés au traitement des eaux, des boues et des déchets, de poser des éléments de diagnostic pertinents, et de proposer des solutions innovantes en matière de gestion de l’eau et de valorisation des boues ou déchets.

Organisation du diplôme

Le volume horaire étudiant en présentiel (hors projets tuteurés et stages) est de 440 h avec un stage de 12 semaines et un projet tuteuré qui représente 1/3 du volume de la formation (hors stage), soit 150 h.

Les UE sont associées à des multiples de 3 ECTS afin de pouvoir être mutualisés avec notamment les licences générales ou entre licences professionnelles. Les UE de 3 à 9 ECTS (or stage et projet tuteuré) peuvent comporter des éléments constitutifs (matières) avec des ECTS associés.

Stage et projet tuteuré constituent chacun une unité d'enseignement :

  • UE Stage 15 ECTS
  • UE Projet Tuteuré 6 ECTS

Dispositif propre à l’alternance et l'apprentissage :
Les étudiants ayant fait le choix d’acquérir ce diplôme par alternance ou apprentissage sont en entreprise :

  • durant les semaines consacrées au projet tuteuré (équivalent à 150 heures),
  • durant la période de stage du second semestre (12 semaines),
  • durant les vacances universitaires.

Ils suivent les cours normaux à l’emploi du temps sur les sites comme les étudiants inscrits en formation initiale ou continue.

Partenariats

La liste des entreprises, associations, autres partenaires en appui de cette formation est la suivante :

  • SATESE, Conseil Départemental du Tarn
  • CEREG (Labège, Rodez, Montpellier)
  • CET Infra (Albi, 81)
  • Communauté d’agglomération de l’Albigeois
  • Communauté de communes du Ségala Carmausin
  • DEJANTE Infra (Albi, 81)
  • FRAYSSINET Nutrition (Rouairoux, 81)
  • Maanéo (Ramonville Saint Agne, 31)
  • Méthaneva (Ramonville St Agne, 31)
  • Plateforme Technologique GH2O Occitanie (Albi, 81)
  • SAPOVAL (Albi, 81)
  • Trifyl (Blaye-les Mines et Labessière-Candeil, 81)
  • SMICTOM Lavaur (81)
  • VEOLIA (Gaillac, 81)
  • SAUR (Toulouse, 31)
  • SETMI (Toulouse, 31)
  • SUEZ (Toulouse, 31)

International

La Lpro n’a aucun partenariat spécifique sur le plan international, qui à ce jour ne constitue pas une priorité de la formation.

Malgré tout, l’UE « Communication et langues vivantes » permet l’apprentissage d’une langue étrangère.

Articulation avec la recherche

La Lpro est adossée à des Unités Mixtes de Recherche par l’implication de ses enseignants-chercheurs qui interviennent dans un module scientifique de la formation : UE2. Leur implication se situe dans l’actualisation des connaissances dans les domaines de la connaissance du fonctionnement des écosystèmes (eaux continentales et sols). Leurs connaissances sont également mobilisées lors de l’encadrement ou du suivi des étudiants dans leurs projets tuteurés et stages.

Ces UMR sont les suivantes :

  • EcoLab – Laboratoire Ecologie Fonctionnelle Environnement (UMR 5245 CNRS / Univ. Toulouse 3 / INP Toulouse) : contributions de L. Gauthier (MCF Univ. Toulouse 3, écotoxicologue, UE2), et A. Compin (IE CNRS, UE2). Les compétences mobilisées relèvent du fonctionnement des communautés écologiques sous contraintes environnementales (perturbations naturelles ou anthropiques, dépollution), de la réponse de l’écosystème (eaux continentales ou sols) à l’exposition à des polluants (pesticides, métaux lourds, nanoparticules,…), et du développement d’outils de bio-indication (écotoxicologie).
  • EDB – Laboratoire Evolution et Diversité Biologique (UMR 5174 Unité Mixte de Recherche CNRS / Univ. Toulouse 3) : contribution de A VETILLARD (MCF INU JFC, biologiste moléculaire, projets tuteurés et stages). Les compétences mobilisées relèvent de l’intérêt des nouveaux outils de la biologie moléculaire dans les phénomènes de bioremédiation des sols par exemple, ses enseignements seront inclus à l’UE2).

Le +

  • Pédagogie de projets. Participation des étudiants à des études de cas concrets.
  • Intervention de la Plateforme Technologie GH2O Occitanie et de son réseau de professionnels.
  • Interventions de professionnels des secteurs de l’eau, des boues et des déchets.

Interview d'Anna en première année

Blog

Voir la page complète de ce parcours

  • Activités ou périodes spécifiques

  • Gestion de projets et de données techniques

    6
  • Langues - Communication - Projet professionnel

    6
  • Les matériels et leurs technologies

    9
  • Projet tuteuré

    9
  • Activités ou Périodes spécifiques

  • Connaissance du milieu professionnel

    9
  • Outils de modélisation

    6
  • Stage

    15

Contact(s)