Santé

DU Médecine hospitaliere polyvalente

  • Diplôme

    Diplôme université générique

  • Domaine(s) d'étude

    Maieutique, Médecine, Métiers de la rééducation, Métiers du soin, Odontologie, Pharmacie

  • Accessible en

    Formation initiale

  • Établissements

    Université Toulouse III - Paul Sabatier

Présentation

Le flux de médecins est inférieur aux besoins de la médecine hospitalière polyvalente. Certains médecins engagés dans le DES de médecine générale veulent s’orienter vers la médecine hospitalière et ont besoin d’une formation complémentaire dans ce domaine.
La formation à la médecine hospitalière polyvalente est actuellement enseignée essentiellement dans le cadre du DES de Médecine Interne. Cependant, le flux de ces médecins est largement déficitaire par rapport aux besoins de la médecine hospitalière polyvalente. Par ailleurs, certains médecins engagés dans le DES de médecine générale souhaitent s’orienter vers la médecine hospitalière et ont donc besoin d’une formation complémentaire dans ce domaine, qui n’est pas fournie par le DES de médecine générale.
D’autres médecins ayant déjà exercé la médecine dans d’autres domaines de spécialités cliniques souhaitent également s’orienter vers une pratique hospitalière polyvalente.
Ce DIU est orienté pour la formation de praticiens qui exerceront dans les hôpitaux de proximité, où se trouve actuellement les besoins les plus importants dans ce domaine.

Objectifs

Formation complémentaire destinés aux médecins qui veulent s’orienter vers la médecine hospitalière.

Savoir-faire et compétences

À l’issue de la formation, l’étudiant aura pu évaluer et renforcer ses connaissances et ses compétences pour assurer la prise en charge médicale et la responsabilité d’un patient hospitalisé dans une unité de médecine polyvalente. Il devra ainsi, en plus des objectifs pédagogiques cités ci-dessus :

  • Connaître les statuts et l’organisation du travail d’un praticien hospitalier,
  • Connaître les différents réseaux et coopération interservices et inter-hospitaliers de prises en charge des patients ainsi que les réseaux ville-hôpital,
  • Savoir optimiser les relations avec les médecins traitants libéraux,
  • Avoir une bonne compétence de la relation médecin-patient,
  • Savoir prendre en charge une maladie chronique à l’occasion d’une décompensation, d’une affection intercurrente ou en relai de la prise en charge spécialisée,
  • Savoir prendre en charge et/ou orienter une maladie rare,
  • Savoir prendre en charge une forme rare d’une maladie fréquente,
  • Savoir prendre en charge et éventuellement orienter tout patient arrivant en post-urgences de manière non programmée dans un service de médecine,
  • Acquérir une pertinence de la prescription des examens paracliniques les plus courants à l’hôpital,
  • Savoir manier les prescriptions thérapeutiques médicamenteuses : antibiotiques, corticoïdes, diurétiques, psychotropes, antalgiques…,
  • Savoir diagnostiquer les pathologies iatrogènes et pratiquer la « déprescription ».

Admission

Pré-requis obligatoires

En Formation Initiale :

  • Étudiants de 3ème cycle inscrits en médecine générale (3eme année) ou autre médecine de spécialité,
  • Étudiants de nationalité étrangère inscrits en DFMS/DFMSA,
  • Chefs de clinique et AHU de Toulouse.


En Formation Continue :

  • Docteurs en Médecine titulaires d’un diplôme français, de l’Union Européenne, ou titulaires d’un diplôme hors Union Européenne.