Sciences Humaines et Sociales

DU de Responsable de Formation (DURF)

  • Niveau d'étude visé

    BAC +4

  • Diplôme

    Diplôme université générique

  • Domaine(s) d'étude

    Formation

  • Accessible en

    Formation continue

  • Établissements

    Université Toulouse - Jean Jaurès

Présentation

Spécificités

Soutien financier

Objectifs

Le DU "Responsable de formation DURF " a pour objectif de professionnaliser plus avant des formateurs au sein du champ des métiers de la formation.
Il permet de transformer leurs expériences et savoirs professionnels de formateurs en compétences de responsables d’actions de formation grâce à l’apport de savoirs scientifiques et méthodologiques issus des recherches de l’Université en matière de sciences de l’éducation et de la formation, de psychologie, de sociologie, d’économie,…

Les objectifs généraux sont déclinés par les activités suivantes :

  • approfondir les connaissances du champ de la formation des adultes : aspects historiques, juridiques, économiques, institutionnels, organisationnels, didactiques
  • développer connaissances et capacités à propos des fonctions d’ingénierie de la formation, d’évaluation des apprentissages et des dispositifs, d’intervention à but formatif
  • développer les compétences d’analyse et de régulation des phénomènes propres aux groupes d’adultes en situation de formation
  • développer les compétences d’analyse "multi référentielle" des pratiques de conception, d’évaluation de la formation ainsi que des pratiques formatives directes dans le cadre d’écrits de type « recherche-action » et d’activités de "praticiens réflexifs".


Le DURF est inscrit dans un cursus de formation : DU "Formateur d'Adultes DUFA", Licence, Master "Conseil en développement professionnel" et Master " Recherche et Expertise en Éducation et Formation REEF" du Département des Sciences de l’éducation et de la formation.

Savoir-faire et compétences

Conception de l’ingénierie des parcours et des compétences (pour la formation et la certification)

  • Mettre en œuvre des dispositifs d’analyse des expériences et activités des publics en mobilisant les ressources et outils pédagogiques adaptés afin de permettre la reconnaissance et la valorisation de leurs compétences.
  • Concevoir des parcours de formation, professionnalisation, intégration, mobilité et d’insertion socioprofessionnelles avec les acteurs concernés (public, encadrement, financeurs) en vue de faciliter les évolutions professionnelles.
  • Accompagner les publics dans la réalisation de leurs parcours par la mobilisation de ressources et outils spécifiques (financiers, organisationnels et pédagogiques) afin de réaliser les orientations choisies (accès à l’emploi et/ou à la formation, transitions professionnelles).
  • Concevoir des parcours de certification, professionnalisation, intégrations, mobilités et d’insertion socioprofessionnelles avec les acteurs concernés (public, encadrement, financeurs, organismes certificateurs) en vue de faciliter les évolutions professionnelles.
  • Concevoir des dispositifs modulaires au moyen de l’ingénierie de compétences et de certification (blocs de compétences, dispositifs hybrides) afin de permettre au public de construire des parcours personnalisés.


Développement de dispositifs et d’action de formation

  • Qualifier les besoins de formation à partir de l’analyse du secteur d’activité, de l’organisation, de la culture interne de l’entreprise ainsi que de ses orientations stratégiques en matière de GPEC ou GTEC en vue d’élaborer un projet de formation ou de professionnalisation.
  • Élaborer des orientations de formation à partir des analyses de besoins en vue de définir des plans de développement des compétences.
  • Concevoir l’ingénierie de formation et de dispositifs de professionnalisation dans une démarche de co-construction avec les acteurs impliqués (encadrement, bénéficiaires, financeurs…) en vue d’élaborer une réponse adaptée.
  • Rédiger des propositions en respectant les formats attendus en vue de concourir à des appels d’offres et de satisfaire aux démarches de certification et/ou de labellisation concernées.
  • Conduire des analyses réflexives sur les évolutions des activités en organisant des retours d’expériences et en animant des groupes de supervision ou d’analyse des pratiques professionnelles, afin de développer les compétences collectives et les réseaux professionnels.


Pilotage de dispositifs de formation et/ou de développement des compétences

  • Élaborer une stratégie de veille, en organisant la constitution de fonds documentaires et en partageant avec ses partenaires et équipes les informations issues de la veille pour suivre l’évolution de son environnement professionnel et de son activité
  • Conduire un projet de formation en mobilisant les partenaires, internes et externes et en assurant le montage juridique, financier et organisationnel pour en garantir la soutenabilité.
  • Mettre en œuvre le dispositif adapté, en choisissant l’ingénierie de formation notamment les modalités (en présentiel, distanciel, hybride, FEST) pour répondre aux besoins de et en formation.
  • Accompagner le développement professionnel de ses collaborateurs en proposant des formations et certifications actualisées afin de développer et renforcer les compétences individuelles et collectives.
  • Manager une équipe pluridisciplinaire en développant des pratiques coopératives dans le respect du droit du travail et des processus administratifs et juridiques, pour créer une dynamique partenariale.
  • Gérer un budget, en utilisant les outils ad hoc et en appliquant les obligations comptables, pour répondre à la stratégie économique de la structure.
  • Élaborer des stratégies de financement et de cofinancement en mettant en œuvre des démarches commerciales pour développer l’activité de la structure.
  • Définir des stratégies marketing et commerciale en fixant des objectifs organisationnels et en s’appuyant sur les ressources internes (communication, prospection) afin de participer au développement de la structure.
  • Opérationnaliser la politique de communication, en pilotant une stratégie de communication directe et digitale, pour référencer et valoriser l’activité, les compétences et la valeur ajoutée de sa structure


Élaboration des processus d’évaluation et d’amélioration continue

  • Négocier les finalités, enjeux et modalités de l’évaluation avec les acteurs concernés en vue de la rendre faisable, réalisable et exploitable.
  • Mettre en œuvre des protocoles d’évaluation en définissant des processus, des indicateurs et des outils adaptés afin de rendre compte des réalisations et des évolutions possibles des actions de formation et/ou du plan de développement des compétences.
  • Piloter une démarche qualité en respectant les processus internes et/ou externes afin de proposer des axes d’amélioration continue (orientations stratégiques, mise en œuvre des actions et déploiement).
  • Valoriser les résultats issus de démarches qualité et/ou d’évaluation en s’appuyant sur les ressources internes ou externes de communication afin de promouvoir l’offre de formation.
  • Mettre en conformité sa structure en répondant aux critères d’homologation et de certification pour gagner en reconnaissance et en visibilité.


Analyse des activités et du positionnement professionnel

  • Mettre en œuvre un protocole de recueil et d’analyse de données en définissant les modalités opérationnelles afin d’apporter des propositions de mise en œuvre ou d’amélioration de situations professionnelles complexes.
  • Opérer des recherches et une veille documentaire en mobilisant les ressources du domaine professionnel (revues spécialisées, site internet spécialisé…) afin de questionner des situations professionnelles complexes.
  • Formaliser des analyses de situations professionnelles complexes en respectant des formats rédactionnels attendus afin de les rendre accessibles à ses interlocuteurs (commanditaires, collègues…).
  • Analyser son parcours professionnel (expériences, activités et compétences) à partir de méthodologies dédiées afin de le valoriser auprès de différents interlocuteurs : recruteurs, partenaires, collègues, commanditaires.
  • Définir son positionnement professionnel et ses ambitions professionnelles à partir de l’analyse de ses expériences, activités et compétences ainsi que des opportunités professionnelles afin de s’engager dans une démarche de sécurisation de son propre parcours.


Référentiel d'activités, de compétences et d'évaluation :

Admission

Conditions d'admission

Les candidatures sont ouvertes aux praticiens de la formation d'adultes en cours d'emploi ou demandeurs d'emploi, ayant une expérience de formateur d'adultes:travail salarié, facturé ou heures de vacations.

Formation(s) requise(s)

Cette formation est ouverteà des publics ayant quitté le système de la formation initiale, engagés dans la vie active, en activité ou non, et qui souhaitent acquérir des connaissances complémentaires pour se qualifier, se reconvertir, évoluer.

Sont concernés les salariés, les agents de la fonction publique, les travailleurs non salariés, les demandeurs d'emploi, les personnes sans activité professionnelle.


Un niveau de formation équivalent à Bac + 3 est requis, validé par un diplôme universitaire, un diplôme d'Etat professionnel ou un dossier de demande de dispense de titre sur lequel statuera la commission pédagogique du diplôme.
À défaut, demande de dispense du (ou des) diplôme(s) pré-requis dans le cadre de la validation des acquis (Art R613-32 à R 613-50 du Code de l'Éducation) :

Inscription

Le processus de candidature est constitué d'un dossier de candidature à télécharger et déposer sur la plateforme ecandidat , rubrique "service de la formation continue, formations diplômantes, diplômes d'université BAC+4)

Épreuves de recrutement :

  • rédaction d’un écrit qui permet de vérifier les capacités d’expression du candidat
  • entretien (facultatif) afin de vérifier la cohérence du projet du candidat et son adéquation avec le programme de formation propos

Programme

Le DURF est organisé sur une année de formation à raison :

  • d'une semaine par mois en présentiel,
  • de 3 joursà distance,
  • de 2 jours de travail personnel,
  • de 15 jours en situation professionnelle (emploi ou stage).

2 modalités sont offertes :

  • la formation dans sa globalité
  • la possibilité de s'inscrire à un ou plusieurs blocs de compétences

5 blocs de compétences composent la formation :

  • BC1 : Conception de l’ingénierie des parcours et des compétences (pour la formation et la certification) - 126 heures
  • BC2 : Développement de dispositifs et d’action de formation - 91heures
  • BC3 : Pilotage de dispositifs de formation et/ou de développement des compétences -126 heures
  • BC4 : Élaboration des processus d’évaluation et d’amélioration continue - 91heures
  • BC5 5 : Analyse des activités et du positionnement professionnel -154heures

Le programme de la formation déclinée en blocs de compétences est accessible sur ce lien .

Et après...

Insertion professionnelle

Le DURF est un diplôme qui prépare aux métiers de :

  • responsable de formation
  • responsable formation et carrières
  • responsable formation et gestion des compétences
  • responsable pédagogique
  • conseiller en formation

en libéral ou salarié, dans des organismes de formations publics ou privés.

Contact(s)

Contact scolarité

Service de la Formation Continue et de l'apprentissage

Vanessa CARRION | Secteur formations diplômantes et qualifiantes | formationsdiplomantes@univ-tlse2.fr ( @ ) | 05 61 50 42 29

Lire plus