Santé

DU Communication et aide a la communication avec des personnes aphasiques

  • Diplôme

    Diplôme université générique

  • Domaine(s) d'étude

    Maieutique, Médecine, Métiers de la rééducation, Métiers du soin, Odontologie, Pharmacie

  • Accessible en

    Formation initiale

  • Établissements

    Université Toulouse III - Paul Sabatier

Présentation

En France l’aphasie concerne plus de 300 000 personnes par an et constitue la première cause de handicap acquis.

Les troubles de la communication sont divers et peuvent affecter différemment l’expression et la compréhension, l’oral et l’écrit. Même s’il est possible d’identifier des stratégies et ressources communes de communication alternative, chaque personne a ses propres moyens de compréhension ou d’expression pour communiquer au quotidien : le texte, la voix, le mime ou des images, et la combinaison de ces moyens. Un des enjeux importants de cette formation est ainsi la capacité d’ajustement des pratiques communicationnelles des professionnels à chaque personne aphasique.

Objectifs

Un des enjeux importants de cette formation est la capacité d’ajustement des pratiques communicationnelles des professionnels à chaque personne aphasique.

Savoir-faire et compétences

  • Acquérir des connaissances sur l’aphasie et sur la diversité des difficultés et des stratégies possibles de communication, mais aussi sur les parcours de vie et de soins des personnes aphasiques et sur leur quotidien ;
  • Acquérir des connaissances et des savoir-faire en matière de stratégies de communication et d’interaction avec des personnes aphasiques, d’ajustement selon leurs ressources et selon le contexte, et de création d’un cadre propice à cette communication ;
  • Acquérir une connaissance et des compétences pratiques concernant les ressources mobilisables dans cette communication multimodale, pouvant recourir aussi bien à de l’écrit, de la parole, incluant l’intonation et la gestuelle co-verbale, qu’à des supports plus visuels comme des images sur support papier ou numérique ; ces connaissances portent aussi bien sur l’évaluation de ressources adaptées qu’aux modalités pratiques de leur usage en situation de communication ;
  • Acquérir les connaissances et compétences propres à un travail de médiation linguistique, concernant aussi bien la nature de ce métier, les pratiques langagières à mobiliser que la posture professionnelle de relais et d’aide dans la communication entre une personne aphasique et un interlocuteur, notamment dans une relation téléphonique.

Admission

Pré-requis obligatoires

En Formation Initiale :

  • Étudiants de 3ème cycle (DES, DESC) médecine,
  • Étudiants de nationalité étrangère inscrits en DFMS/DFMSA,
  • Chefs de clinique et AHU de Toulouse,
  • Étudiants en master 1 et 2 en cours d’études en Sciences Humaines et Sociales,
  • Étudiants en master 1 et 2 diplômés en Sciences Humaines et Sociales uniquement si encore inscrits en Université dans un cursus de formation initiale, si non relève de la formation continue.

En Formation Continue :

  • Docteurs en médecine titulaires d’un diplôme français ou de l’Union Européenne ou hors Union Européenne,
  • Docteurs en chirurgie dentaire titulaires d’un diplôme français ou de l’Union Européenne ou hors Union Européenne,
  • Docteurs en pharmacie titulaires d’un diplôme français ou de l’Union Européenne ou hors Union Européenne,
  • Infirmier(e) DE, Infirmier Puéricultrice DE, Masseur-Kinésithérapeute DE, Sage-femme DE, Aide-Soignant(e) DE, Assistante sociale DEASS, Audioprothésiste DE, Auxiliaire de puériculture DE, Diététicien(ne), Éducateur spécialisé DE, Ergothérapeute DE, Manipulateur radio DE, Orthophoniste DE, Orthoptiste CA, Ostéopathe, Pédicure-podologue DE, Préparateur en Pharmacie, Psychologue, Psychomotricien DE, Animateur de Centre de Réadaptation, Artiste selon cursus, Enseignant de l’Éducation Nationale, Usagers de services de soins possédant un diplôme de niveau I à IV et impliqués dans l’amélioration des soins, Techniciens et Ingénieurs dans le domaine des technologies et du numérique en santé : titulaires d’un diplôme français ou de l’Union Européenne ou hors Union Européenne,
  • Opérateur de centre relais, Agents recevant du public dans les services publics et les services clients, Agents traitant les appels d’urgence (dont agents du 114), Professionnels du secteur culturel, toutes les professions de niveau BAC et supérieur concernées par la communication avec des personnes aphasiques : titulaires d’un diplôme français ou de l’Union Européenne ou hors Union Européenne.