Santé

DIU Infection par le VIH et IST : prise en charge médicale et prévention

  • Diplôme

    Diplôme université générique

  • Domaine(s) d'étude

    Maieutique, Médecine, Métiers de la rééducation, Métiers du soin, Odontologie, Pharmacie

  • Accessible en

    Formation initiale

  • Établissements

    Université Toulouse III - Paul Sabatier

Présentation

Acquérir les connaissances nécessaires à la prise en charge et la prévention de l’infection VIH et des IST, et les données essentielles en santé sexuelle pour la pratique de médecins cliniciens exerçant en ville, CeGIDD ou à l’hôpital.

Objectifs

Acquérir les connaissances nécessaires à la prise en charge et la prévention de l’infection VIH et des IST, et les données essentielles en santé sexuelle pour la pratique de médecins cliniciens exerçant en ville, CeGIDD ou à l’hôpital.

Savoir-faire et compétences

  • Comprendre les grands enjeux des données épidémiologiques de l’infection VIH et des IST, justifiant en particulier les stratégies de dépistage des populations à haut risque.
  • Connaître l’histoire naturelle de la maladie VIH, les principales infections opportunistes ainsi que leur prophylaxie et leur traitement.
  • Connaître les principales stratégies de combinaisons antirétrovirales utilisées à l’initiation, en relai ou en cas d’échec virologique et de résistances acquises.
  • Savoir dépister, diagnostiquer et traiter les IST
  • Être capable de proposer des mesures de prévention diversifiée pour la réduction du risque de l’infection VIH, et tout particulièrement la PrEP.
  • Avoir une approche holistique de la santé chez les PVVIH : les nouveaux enjeux liés au vieillissement, les liens entre précarité, santé sexuelle et infection par le VIH et addictions.
  • Comprendre l’importance des associations dans la lutte contre le VIH.

Admission

Pré-requis obligatoires

En Formation Initiale :

  • Étudiants 3ème cycle de Médecine, Pharmacie
  • Chefs de clinique et AHU de Toulouse

En Formation Continue :

  • Docteurs en médecine titulaires d’un diplôme français ou de l’Union Européenne,
  • Docteurs en médecine titulaires d’un diplôme hors Union Européenne et inscrits au Conseil de l’Ordre en France,
  • Docteurs en pharmacie titulaires d’un diplôme français ou de l’Union Européenne,
  • Docteurs en pharmacie titulaires d’un diplôme hors Union Européenne et inscrits au Conseil de l’Ordre en France.