Sciences, Ingénierie et Technologies

INGENIEUR spécialité GENIE DES PROCEDES ET ENVIRONNEMENT

  • Niveau d'étude visé

    BAC +5

  • Diplôme

    Diplôme d'ingénieur

  • Domaine(s) d'étude

    Génie des procédés

  • Accessible en

    Formation continue, Formation initiale, VAE

  • Établissements

    INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUEES TOULOUSE

Présentation

Objectifs

L'objectif du département Génie des Procédés est de former des ingénieurs capables de concevoir, faire fonctionner, améliorer, gérer ou commercialiser des procédés.

Ils doivent être capables d'appliquer les principes du génie des procédés aux problématiques environnementales pour concevoir et assurer le fonctionnement optimal des Eco-Industries, pour améliorer les procédés dans des secteurs d'activité divers (Procédés et environnement), dans le secteur de l'eau (Procédés pour l¿eau), ou encore, pour innover en concevant des procédés plus propres et sobres (Eco-procédés).

Admission

Conditions d'accès

Diplôme d'ingénieur habilité par la commission des titres d'ingénieur, 5 années d'études après la fin des études secondaires, confère le grade de Master.

Baccalauréat ou équivalent pour une admission en première année
Admission sur titre possible en année 2, 3 ou 4.

Admission
A tous les niveaux, l'admission aux INSA s'effectue par concours sur titres, dossier et éventuellement entretien ; le dossier rassemble des éléments d'évaluation obtenus par ailleurs par le candidat.

Programme

Sélectionnez un programme

  • Opérations Unitaires 1

    562h
  • Opérations Unitaires 2

    583h
  • Simulation et analyse des procédés

    573h
  • Métiers de l'ingénieur en Génie des Procédés, définir et construire son projet

    563h
  • Génie des réactions hétérogènes

    537h
  • Echangeurs de chaleur avec ou sans changement de phase et transferts couplés matière-chaleur

    570h
  • Procédés Energie

    543h
  • Projet d'initiation à la recherche

    3224h
  • Génie des réacteurs biologiques

    233h
  • Métrologie, Environnement et Risques

    576h
  • Communiquer dans les organisations

    641,25h
  • Communication dans les organisations sans la LV2

    641h
  • Grandir en autonomie et construire son projet professionnel

    425h
  • Relations humaines et professionnelles, éthique

    675h
  • Concevoir, dimensionner et évaluer des procédés

    975h
  • Ingénierie de la production et du traitement de l'eau

    586h
  • Utilisation rationnelle de l'énergie

    524h
  • Traitement et valorisation des déchets

    578h
  • Procédés de séparation pour l'obtention d'eau de qualité spécifique et l'utilisation de nouvelles ressources

    553h
  • Process control & optimization

    575h
  • Reactor design and flow assurance

    572h
  • Stage 4eme annee

    91h
  • Stage 5eme année

    212h

Et après...

Poursuite d'études

Les étudiants peuvent préparer, en même temps que leur diplôme d¿ingénieur, un Master de Génie des Procédés.

Les thèmes de recherche concernent l'application du génie des procédés aux procédés de traitement et d'épuration d¿eaux (industrielles, potables, résiduaires), d'effluents gazeux et de résidus solides (graisses et boues).

Des stages de recherche sont proposés dans le laboratoire associé (LISBP) ou sur site industriel.

Plusieurs travaux ont conduit à la réalisation industrielle de dispositifs d'épuration.

Insertion professionnelle

Ingénieur études et travaux, chargé de concevoir des unités de traitement (eau, air, déchets) ou de production industrielle en respectant des contraintes environnementales et énergétiques.

Ingénieur d'éco-procédés industriels pour l'industrie chimique, pétrochimique ou agroalimentaire, chargé de mettre au point ou d'améliorer des produits ou des procédés pour réduire leurs impacts sur l'environnement en réponse à des normes ou à des demandes techniques ou sociétales.

Responsable de services techniques (ingénieur territorial) pour des collectivités publiques.

Responsable d'exploitation pour des écoindustries avec, par exemple, la responsabilité du bon fonctionnement d'une usine de traitement ou de production d'eau.

Responsable environnement sur un site de production industriel mettant en œuvre des procédés chimiques ou biochimiques, chargé du pilotage et du contrôle de la politique opérationnelle de l¿entreprise en matière d'environnement.

Contact(s)