Droit et Sciences politiques

Master mention Ethique parcours-type Ethique du Soin et de la Recherche

Ethique.
  • Niveau d'étude visé

    BAC +5

  • Diplôme

    Master (LMD)

  • Domaine(s) d'étude

    Administration

  • Accessible en

    Formation initiale, Formation continue, VAE

  • Établissements

    Université Toulouse 1 Capitole

Présentation

Code RNCP : 34850


Etablissements cohabilités

Ce master est co-accrédité par l'Université Toulouse 1 Capitole, l'Université Toulouse 2 Jean-Jaurès et l'Université Toulouse III-Paul Sabatier.

Objectifs

Le Master mention Éthique parcours-type Éthique du Soin et de la Recherche (Philosophie, Médecine, Droit) dispense une formation de haut niveau en éthique biomédicale. C’est une formation visant à développer une capacité de réflexion, de diagnostic et d'intervention dans les domaines de l'éthique médicale, des pratiques de soin, et plus généralement des problèmes normatifs soulevés par le développement des capacités scientifiques et techniques d'intervention sur le vivant. Elle a pour objectif de former des personnes capables d’aider à la prise de décision en situation de risque caractérisé par la complexité des facteurs impliqués. Il s’agit de former et de développer les compétences de conseil aux différents niveaux d’élaboration et de réflexion permettant d’aboutir à une prise de décision prenant en compte les questions réglementaires et éthiques dans le domaine de la médecine mais également dans tout domaine où ces questions se posent.
Les semestres 1 et 2
offrent une formation qui pose les bases méthodologiques, épistémologiques de chacun des trois domaines : philosophie, santé, droit.
Les semestres 3 et 4
s’attachent davantage aux passerelles entre théorie et pratique par la confrontation à des situations réelles du soin et du système de santé (stages, mise en situation pratique à partir d’un dossier abordant les aspects éthique, juridiques et médicaux). Plus particulièrement ensuite dans chaque domaine une démarche d’approfondissement est proposée : ► Approche philosophique de la santé, épistémologie de la biologie contemporaine, Éthique et vie ► Approche médicale : Santé publique et inégalités de santé ► Approche juridique : Bioéthique et libertés, droit de la santé

Un travail de recherche approfondi, dans un domaine particulier faisant appel aux trois disciplines donnant lieu à un mémoire et à une soutenance est l’élément prépondérant de la 2ème année du master.

Cette formation prépare les étudiants aux concours de par la maîtrise des techniques de dissertation générale et du commentaire de document à fort contenu théorique.

Savoir faire et compétences

Pluridisciplinarité philosophie morale et politique
Droit des personnes et des libertés fondamentales ; Droit du risque sanitaire et environnemental
Pratique de la recherche et du soin en médecine
formation à la recherche transdisciplinaire.
Pour plus d’informations, consultez la fiche RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) du master mention Ethique sur le site France Compétences.

Les étudiants sont formés à l'initiation à la recherche ouvrant sur une recherche doctorale dans les champs de l'épistémologie de la biologie, de l'éthique médicale, des sociologies du risque et des problématiques bio-juridiques et bio-politiques.Ils acquièrent des compétences
- dans la prévention et la gestion du risque
- dans le but de savoir intervenir en situation de crise ouverte
- de conseil prenant en compte les questions réglementaires et éthiques dans le domaine de la médecine

    Admission

    Conditions d'accès

    ACCES EN PREMIERE ANNEE DE MASTER :
    Dans le cadre des seuils et modalités définies par les conseils de l’université, l’admission en première année de ce Master dépend des capacités d’accueil et est subordonnée au succès à un concours ou à l’examen d’un dossier. L’admission est prononcée par le Président de l’université sur proposition de la commission d’admission selon les modalités définies par la délibération du conseil d’administration relative aux capacités d’accueil et aux modalités d’admission en Master au titre de l’année universitaire concernée.
    Ont vocation à candidater dans cette formation :
    - les étudiants titulaires d’un diplôme de licence ;
    - les personnes non titulaires du diplôme de licence en vue d’obtenir un accès par validation partielle des acquis de l’expérience, validation des études supérieures accomplies en France ou à l’étranger, validation des études, des expériences professionnelles ou des acquis personnels dans le domaine.

    ACCES EN DEUXIEME ANNEE DE MASTER :
    Droit à poursuite d’études : étudiant ayant été sélectionné à l’Université Toulouse Capitole en 1ère année de master Mention Ethique parcours type Ethique du soin et de la Recherche.
    L'accès en deuxième année d'une formation du deuxième cycle conduisant au diplôme national de master est de droit pour les étudiants qui ont validé la 1ère année du Master Mentionmaster Mention Ethique parcours type Ethique du soin et de la Recherche. à l’Université Toulouse Capitole.
    Pour tous les autres cas : l’admission en Master 2 pour les étudiants ne bénéficiant pas d’un droit à poursuite d’études dépend des capacités d’accueil et est subordonnée au succès à un concours ou à l’examen d’un dossier. L’admission est prononcée par Le Président de l’université sur proposition de la commission d’admission.


    Capacités d'accueil :
    Les capacités d’accueil en 1ère et 2ème années du master sont consultables ici.

    Inscription

    Etudiants titulaire d'un diplôme français, consulter la procédure de candidature.
    Etudiants titulaires d'un diplôme étranger, consulter la procédure de candidature.

    Le dossier d'admission est constitué des pièces ci-après énoncées :

    Dans tous les cas :

    • La (les) pièce(s) permettant de justifier l'état civil du candidat ;
    • Le dossier détaillé du cursus du candidat permettant d'apprécier les objectifs et compétences visés par la formation dont il est diplômé ;
    • Les diplômes, certificats et relevés de notes permettant d'apprécier la nature et le niveau des études.

    En fonction de la formation à laquelle l'étudiant est candidat, il pourra également lui être demandé de fournir les pièces suivantes :

    • Une lettre de motivation exposant son projet professionnel ;
    • Un CV ;
    • Une attestation et/ou un diplôme spécifique à la nature des enseignements de la formation visée (tel un justificatif du niveau en langue) et:ou un test standard d'aptitude au raisonnement et à la rédaction ;
    • Une ou plusieurs lettre(s) de recommandation d'un enseignant ou d'un maître de stage.

    En fonction de la formation à laquelle l'étudiant est candidat, un entretien pourra également être mené, soit pour tous les étudiants, soit pour des étudiants présélectionnés sur dossier.
    Le détail précis de ces modalités est communiqué dans la procédure dont vous relevez.

    Dates clés :
    Période de dépôt des demandes d'admission sur l'application e-candidature : du 3 au 17 mai 2021.
    Ces dates sont impératives, aucune demande ne sera examinée au-delà.

    Programme

    L'action de formation en 1ère année de master se déroule sur une période de 10 mois et comporte un total de 348h d’enseignement.

    SEMESTRE 1 – 183h CM

    Épistémologie : médecine et sciences du vivant 1 – 50h (UT2)
    Droits des libertés fondamentales – 33h (UT1)
    Histoire de la médecine - 25h (UT3)
    Histoire de la notion d’éthique 1 – 25h (UT2)
    Initiation à la recherche – 25h (UT2)
    Langue vivante ou option – 25h

    SEMESTRE 2 – 165h CM
    Mise en situation pratique 1
    Droit et risque – 40h (UT1)
    Procréation et vie commençante – 25h (UT3)
    Ethique du soin et fin de vie – 25h (UT3)
    Initiation à la recherche et au management de la santé – 50h (UT2)
    Langue vivante ou option – 25h


    L'action de formation en 2ème année de master
    se déroule sur une période de 12 mois et comporte un total de 210h d’enseignement.

    SEMESTRE 3 - 135h CM
    Epistémologie : médecine et sciences du vivant 2 – 25h (UT2)
    Droit de la santé – 30h (UT1)
    Questions d’éthique contemporaines – 33h (UT2)
    Histoire de la notion d’éthique 2 – 22h (UT2)
    Mise en situation pratique 2
    Ethique de la recherche biomédicale – 25h (UT3)

    SEMESTRE 4 - 75h CM
    Mémoire
    Bioéthique et liberté – 25h (UT1)
    Gestion du risque en milieu de soin et santé publique – 25h (UT3)
    Stage en milieu médical (Faculté de Médecine) – 25h

    Bonification : cf. arrêté d’examen.

    Méthodes et moyens pédagogiques : Pour une formation en présentiel, l'enseignement est adapté au nombre d'étudiants admis en Master. A côté des enseignements théoriques dispensés par les enseignants, l'intervention de professionnels permet une approche pratique et concrète des thématiques étudiées. L’étudiant a également un accès libre aux diverses ressources universitaires : salles informatiques, laboratoires de langues ou service commun de la documentation.

    Equipe pédagogique :


    Flora BASTIANI, Maître de conférences (UT2 Philosophie)
    Xavier BIOY, Professeur des universités (UT1, Droit)
    Louis BUJAN, Professeur des universités (UT3, Médecine)

    Et après...

    Insertion professionnelle

    Les deux années de master sont ouvertes à la professionnalisation et à la recherche. Entre la première et la deuxième année le passage de la théorie à la pratique s’accentue (stages, mémoires de terrain, épistémologie appliquée…). Cette transdisciplinarité permet de former des experts du dialogue entre les trois domaines tant en recherche que dans la pratique biomédicale et pharmaceutique (recherche et soin). Il s’agit de former et de développer les compétences de conseil prenant en compte les questions réglementaires et éthiques dans le domaine de la médecine.

    Les métiers auxquels la formation conduit peuvent être : responsable qualité des soins, auditeur qualité services, consultant en management qualité du soin, en recrutement, éthicien, médiateur.

    Ces métiers peuvent s’exercer au sein d’établissements privés et de structures relevant de la fonction territoriale ou hospitalière. Ce master s’ouvre naturellement vers des travaux de doctorat à vocation transdisciplinaire et des codirections (droit-médecine, philosophie-médecine, droit-philosophie) pouvant déboucher sur l’enseignement et la recherche de très haut niveau.

    Sous réserve d’obtention de concours : chargé de recherche en sciences humaines, chercheur en sciences humaines et sociales, chargé de cours, d’enseignement du supérieur…

    Ces métiers peuvent s’exercer au sein d’établissements privés et de structures relevant de la fonction territoriale ou hospitalière. Ce master s’ouvre naturellement vers des travaux de doctorat à vocation transdisciplinaire et des codirections (droit-médecine, philosophie-médecine, droit-philosophie) pouvant déboucher sur l’enseignement et la recherche de très haut niveau.

    Contact(s)

    Renseignements

    Information sur les formations et orientation :

    Service Universitaire d’Information d’Orientation et d’Aide à l’Insertion Professionnelle (SUIO-IP)
    (Anciennes Facultés)
    2 rue du Doyen Gabriel Marty
    31042 Toulouse Cedex 9
    Courriel : suio-ip @ ut-capitole.fr
    Tél : 05 61 63 37 28

    Contact scolarité

    Contact Scolarité :

    Université Toulouse Capitole

    PÔLE MASTER DROIT ET SCIENCE POLITIQUE

    2 rue du Doyen Gabriel Marty31042 Toulouse Cedex 9
    Première et seconde année de master :
    Bureau : AR 137 (Bâtiment Arsenal)

    Courriel : pmd09 @ ut-capitole.fr


    Université Toulouse 2 Jean-Jaurès Sylvie FONTES Courriel : fontes@univ-tlse2.fr Tél. : 05 61 50 44 22
    Université Toulouse 3 Paul Sabatier Marianne DELRIEU Courriel : mdbr.secuniv@chu-toulouse.fr Tél. : 05 67 77 10 41

    Contact formation continue

    Formation continue
    Manufacture des Tabacs- Bat. Q
    21, allée de Brienne
    31042 Toulouse Cedex 9
    Courriel : m2fcv2a @ ut-capitole.fr
    Tél : 05 61 12 88 36

    Lire plus