Santé

DIU Médecine manuelle ostéopathie médicale (MMOM)

  • Diplôme

    Diplôme université générique

  • Domaine(s) d'étude

    Maieutique, Médecine, Métiers de la rééducation, Métiers du soin, Odontologie, Pharmacie

  • Accessible en

    Formation initiale

  • Établissements

    Université Toulouse III - Paul Sabatier

Présentation

Objectifs

Ce DU forme les médecins au diagnostic des pathologies musculo-squelettiques communes rachidiennes et périphériques, à la compréhension, la prévention et le traitement des principaux syndromes douloureux par l’utilisation des techniques de MMOM.

Savoir-faire et compétences

Les objectifs pédagogiques détaillés de l’enseignement du DIU de MMOM sont en conformité aux décrets de 2014 (référence à chaque UE entre parenthèse, référentiel pour chaque UE détaillé) :

  • Acquérir les connaissances juridiques nécessaires à l’exercice de la profession (UE 3.4).
  • Connaitre les différentes dimensions de la responsabilité professionnelle (UE 3.4).
  • Appréhender l’histoire et les bases conceptuelles sur lesquelles s’appuient les thérapies manuelles, dont l’ostéopathie (UE 4.1).
  • Acquérir les principes fondamentaux du diagnostic et du traitement manuel ostéopathique (UE 4.2, 7.1).
  • Acquérir la méthodologie nécessaire à l’élaboration du diagnostic et du traitement manuel ostéopathique (UE 4.2, 7.1).
  • Acquérir les méthodes pour élaborer un diagnostic d'opportunité et un diagnostic fonctionnel (UE 4.3, 7.1).
  • Identifier les symptômes et signes d’alerte et les situations de contre-indications (UE 4.3, 7.2).
  • Connaitre les conduites à tenir face aux différents tableaux sémiologiques (UE 4.3, 7.2).
  • Acquérir les méthodes pour élaborer un projet d'intervention en thérapie manuelle ostéopathique (UE 4.3, 7.2).
  • Acquérir la précision palpatoire nécessaire au geste en thérapie manuelle ostéopathique (UE 5.2, 7.3).
  • Analyser et décrire les différentes sensations palpatoires des différents tissus contribuant au diagnostic et au traitement manuel ostéopathique (UE 5.2, 7.1).
  • Conduire un interrogatoire pour recueillir les informations nécessaires à l'élaboration d'un diagnostic d'opportunité et d'un diagnostic fonctionnel (UE 5.4, 7.1, 7.2).
  • Mettre en œuvre les tests nécessaires au diagnostic ostéopathique (UE 5.4, 7.3).
  • Élaborer le diagnostic d'opportunité et le diagnostic fonctionnel dans différentes situations cliniques (UE 5.4, 7.1).
  • Conduire un interrogatoire pour recueillir les informations nécessaires à l'élaboration d'un diagnostic fonctionnel (UE 5.5, 5.6, 5.7, 5.8, 5.9, 7.1).
  • Mettre en œuvre les tests nécessaires au diagnostic ostéopathique (UE 5.5, 5.6, 5.7, 5.8, 5.9, 7.1, 7.2).
  • Élaborer le diagnostic fonctionnel dans différentes situations cliniques (UE 5.5, 5.6, 5.7, 5.8, 5.9, 7.1, 7.2).
  • Choisir et adapter de façon pertinente les différentes techniques en fonction du traitement visé (UE 5.5, 5.6, 5.7, 5.8, 5.9, 7.2, 7.3).
  • Acquérir la gestuelle des techniques ostéopathiques en situation (UE 5.5, 5.6, 5.7, 5.8, 5.9, 7.3).
  • Connaitre les limites et les indications des différentes techniques (UE 5.5, 5.6, 5.7, 5.8, 5.9, 7.3).
  • Connaitre les contre-indications aux différentes techniques (UE 5.5, 5.6, 5.7, 5.8, 5.9, 7.3).
  • Identifier les ressources documentaires nécessaires et utiliser des bases de données actualisées (UE 4.1, Mémoire).
  • Questionner, traiter, analyser des données scientifiques et/ou professionnelles (UE 4.1, Mémoire).
  • Interpréter et utiliser les données contenues dans des publications nationales et internationales (UE 4.1, Mémoire).
  • Conduire une démarche méthodique d'investigation (Mémoire).
  • Rédiger et présenter un mémoire (Mémoire).

Admission

Pré-requis obligatoires

En Formation Initiale :

  • Étudiants 3ème cycle de Médecine,
  • Étudiants étrangers inscrits en DFMS, DFMSA,
  • Chefs de clinique et AHU de Toulouse.

En Formation Continue :

  • Docteurs en médecine titulaires d’un diplôme français ou de l’Union Européenne,
  • Docteurs en médecine titulaires d’un diplôme hors Union Européenne inscrits au Conseil de l’Ordre en France.