• Accueil
  • Les formations
  • BUT
  • BUT Génie Industriel et Maintenance | parcours Management, méthodes, maintenance innovante (3MI)
Sciences, Ingénierie et Technologies

BUT Génie Industriel et Maintenance | parcours Management, méthodes, maintenance innovante (3MI)

  • Niveau d'étude visé

    BAC +3

  • Diplôme

    BUT

  • Domaine(s) d'étude

    Génie industriel

  • Accessible en

    Formation continue, Formation en alternance, Formation initiale

  • Établissements

    Université Toulouse - Jean Jaurès

Présentation

À partir de la rentrée 2021 le DUT est remplacé par le nouveau diplôme des IUT : le "Bachelor Universitaire de Technologie - B.U.T.".
Cette formation universitaire de 3 années d’études après le bac, permet d’obtenir le grade de Licence.

Objectifs

Les objectifs du " Bachelor Universitaire de Technologie - B.U.T. Génie Industriel et Maintenance" sont de former des techniciens supérieurs multi-techniques, afin d'analyser, superviser, optimiser le fonctionnement et la sécurité des systèmes et de tous types d'installations industrielles et tertiaires.

Cette formation apporte des compétences pluritechnologiques et disciplinaires (électricité, électronique, mécanique, thermique, automatique, informatique, gestion de projet, maintenance).

Les objectifs du parcours "Management, méthodes, maintenance innovante (3MI)" sont de :

  • assurer la fiabilité, la sécurité et le fonctionnement optimal d’un système pluritechnique dans tous les secteurs d'activités (énergie, transport, production, bâtiment, services...) en intégrant les avancées technologiques
  • organiser les opérations de contrôle et de supervision
  • gérer et animer les équipes d’intervention

Savoir faire et compétences

Le B.U.T. GIM s’appuie sur les 5 compétences principales qui sont :

  • maintenir : maintenir en condition opérationnelle un système pluritechnique
  • améliorer : améliorer un système pluritechnique
  • installer : organiser l’installation d’un système pluritechnique
  • manager : participer à la gestion des moyens techniques et humains
  • sécuriser : sécuriser un système en service

Admission

Conditions d'accès

Qui entre en B.U.T. GIM :

  • 50% de bacheliers technologiques STI2D
  • environ 50% de bacheliers généraux (les spécialités sciences de l’ingénieur, mathématiques, sciences physiques sont conseillées mais pas obligatoires)


On attend des candidats une motivation pour les matières scientifiques et technologiques et les manipulations pratiques.

Accès en Licence 1

  • Le dépôt de candidature en 1e année s'effectue obligatoirement sur www.parcoursup.fr pour les titulaires du baccalauréat, du DAEU, d'un diplôme de niveau IV ou d'un diplôme d'un pays de l'Espace Économique Européen équivalent au baccalauréat.
  • Pour les étudiant·e·s extra-européen·e·s, la candidature s'effectue sur Études en France.

Programme

  • Formation de trois ans réparties en 6 semestres (S1 à S6)

La 1ére année se fait en formation classique.
Les 2ème et 3ème années se font soit en formation classique soit en alternance par contrat d’apprentissage ou de professionnalisation
2000h en centre de formation
8 à 12 semaines de stage en entreprise en BUT 1ère et 2ème années
12 à 16 semaines de stage en entreprise en BUT 3ème année
Stage à l'étranger possible
600h de Projet tuteuré sur les 3 ans du BUT
TOEIC (Test of English for International Communication)

Le programme du B.U.T. GIM est décliné en Unités d'Enseignement (UE ) :

  • 20% de la formation est donnée sous forme de cours magistraux (promotion complète) ;
  • 40% en TD (groupes de 28 étudiants) ;
  • et 40% en TP (groupes de 14 étudiants).


Contenu programme :

  • matières scientifiques : électricité, électronique, électrotechnique, automatique, mécanique, thermique, science des matériaux ;
  • matières technologiques et professionnelles : sciences et techniques aéronautiques, sécurité, méthodes et techniques avancées de maintenance, automatisme et informatique industrielle ;
  • matières générales complémentaires : techniques d’expression communication, anglais, législation et gestion des entreprises, mathématiques, informatique, projet tuteuré, Projet Personnel et Professionnel de l’Étudiant.

Et après...

Poursuite d'études

  • Écoles d'ingénieurs :
  • École des Mines, ENAC, ENI de Tarbes, ENI de Metz, ENSEEIHT, ENSMA Poitiers, INSA, Réseau Polytech, Arts et Métiers Aix, Paris, CFAI Aquitaine, CESI et ICAM, …
  • L3 et Master d’Ingénierie :
  • Génie des systèmes industriels, Maintenance aéronautique, EEA, Génie mécanique, …
  • Écoles de commerce, prépa ATS, ...

Insertion professionnelle

L'éventail de compétences acquises permet aux titulaires de ce B.U.T. d’exercer une gamme très large d’activités :

  • conduite et pilotage de ligne de production,
  • organisation, planification, préparation et exécution des tâches de maintenance,
  • localisation et diagnostic de pannes sur des installations,
  • conception en bureau d’études pour optimiser les systèmes de production et amélioration de la maintenabilité des produits,
  • intervention sur site, pilotage des équipes de maintenance,
  • SAV, commerce…


Secteurs d'activités

  • Aéronautique
  • Construction mécanique
  • Agroalimentaire
  • Energies
  • Automobile
  • Environnement
  • Bâtiment
  • Milieu hospitalier
  • Chimie, pétrochimie
  • Transports
  • Construction électrique
  • Nucléaire


Les métiers visés sont  :

  • technicien maintenance, méthodes de maintenance
  • consultant en ingénierie de maintenance
  • pilote d’unité de production
  • chef d’atelier PME/PMI
  • responsable approvisionnements, stock
  • responsable GMAO
  • responsable maintenance
  • cadre technique d’entretien, maintenance, travaux neufs
  • cadre technique de contrôle - qualité
  • animateur Qualité/Certification
  • inspecteur/inspectrice de mise en conformité


Exemple d'évolution de carrière :

  • au sortir du diplôme : technicien en maintenance industrielle
  • après 3 à 5 ans d’expérience : chef de projet

Contact(s)

Scolarité

Secrétariat | secretariatgim@univ-tlse2.fr ( @ ) | 05 62 74 75 50

Lire plus