Sciences Humaines et Sociales

BUT Carrières sociales | parcours Animation sociale et socioculturelle

  • Niveau d'étude visé

    BAC +3

  • Diplôme

    BUT

  • Domaine(s) d'étude

    Intervention sociale

  • Accessible en

    Formation continue, Formation initiale

  • Établissements

    Université Toulouse - Jean Jaurès

Présentation

À partir de la rentrée 2021 le DUT est remplacé par le nouveau diplôme des IUT : le "Bachelor Universitaire de Technologie - B.U.T.".
Cette formation universitaire de 3 années d’études après le bac, permet d’obtenir le grade de Licence.

Objectifs

Le Département Carrières Sociales de l’IUT de Figeac dispense dans le cadre du Bachelor Universitaire de Technologie (BUT) en Carrières Sociales parcours Animation Sociale et SocioCulturelle, une formation universitaire professionnalisante ayant pour but de préparer les étudiant·e·s en six semestres (trois ans, 180 ECTS) aux fonctions d’animateur·trice et de cadre intermédiaire (de niveau 6) dans le champ de l’animation sociale et socioculturelle.

Les interventions de ces professionnel·le·s s’inscrivent dans des projets de développement des populations et des territoires et comme réductrices des difficultés culturelles et sociales et des inégalités dont elles proviennent. Ces interventions peuvent s’exercer dans le secteur associatif, les centres sociaux, les équipements de quartier (MJC, Maison de quartier, centres d’animation), les institutions culturelles (théâtres, musées…), les organismes de prévention et la fonction publique territoriale (services municipaux ou intercommunaux).

Les fonctions de ces professionnel·le·s peuvent être les suivantes : coordination d’activités socioculturelles, gestion d’équipements, animation du cadre de vie, formation permanente, mise en œuvre de projets de développement social…

Pour comprendre le Bachelor Universitaire de Technologie, vous pouvez regarder la vidéo suivante.

Savoir faire et compétences

La formation est organisée selon une approche par compétences, à la fin du BUT, les personnes diplômées sont capables de :

  • concevoir des interventions adaptées aux enjeux de la société ;
  • renforcer les capacités d’action individuelles et collectives des publics ;
  • mettre en œuvre des démarches éducatives et des techniques d’animation dans une démarche de projet ;
  • construire des dynamiques partenariales ;
  • contribuer au développement du champ professionnel de l’animation.

Ces cinq blocs de compétences sont mis en œuvre et validés dans le cadre de Situations d’Apprentissage et d’Évaluation (SAÉ), qui sont des mises en situations concrètes et ancrées dans des réalités du terrain.

Admission

Conditions d'accès

  • Pour les bachelier·ère·s ou étudiant·e·s en réorientation n’ayant pas arrêté leur scolarité depuis plus d’un an, qui candidatent donc au titre de la formation initiale, il faut passer par la procédure PARCOURSUP.

Le nombre de places en formation initiale est limité à 28 (redoublant·e·s compris).
Les dossiers soumis dans Parcoursup font l’objet d’une sélection différenciant les candidat·e·s primo-entrant·e·s à l’université des candidat·e·s en réorientation. Les critères pris en considération sont les résultats scolaires (et/ou universitaires), et le dossier (motivation, parcours antérieur, expériences pré-professionnelles).
Dans ce cadre, une attention particulière est accordée à la pièce complémentaire demandée sur Parcoursup (formulaire « projet d’études à Figeac »).
L’admission dans un parcours ne permet en aucun cas de rejoindre ensuite l’autre parcours de manière automatique, les effectifs étant fixés pour les deux parcours.

  • Pour les personnes relevant de la formation continue (interruption d’études de 2 ans et plus), 2 places sont ouvertes, les admissions se font sur dossier.


Accès en Licence 1

  • Le dépôt de candidature en 1e année s'effectue obligatoirement sur www.parcoursup.fr pour les titulaires du baccalauréat, du DAEU, d'un diplôme de niveau IV ou d'un diplôme d'un pays de l'Espace Économique Européen équivalent au baccalauréat.
  • Pour les étudiant·e·s extra-européen·e·s, la candidature s'effectue sur Études en France.

Programme

Les enseignements variés permettent d’acquérir des connaissances importantes pour le champ de l’animation socioculturelle : Environnement institutionnel – Individus et sociétés – Fondements éthiques et méthodologiques des professions – Sociétés, population et territoires – Méthodes, techniques et langages, Organisation et politiques sectorielles, Techniques de conception de projet – Acteurs, dynamiques et territoires – Publics et pratiques professionnelles.

Et après...

Poursuite d'études

Le BUT a pour vocation l’insertion professionnelle directe, toutefois, les diplômés peuvent accéder à des concours administratifs, à certains concours de la fonction publique territoriale, ou candidater à des masters.

Insertion professionnelle

Les animateurs travaillent essentiellement dans le secteur associatif, les centres sociaux, les équipements de quartier, les organismes de prévention et les services municipaux ou communautaires.

Secteurs d’intervention des animateur·trice·s :

  • l’intervention socioculturelle (centres sociaux, MJC, foyers de jeunes travailleurs, équipements de quartier...) ;
  • l'action sociale (dispositifs d’intégration et d’insertion dans des lieux spécifiques comme les maisons de retraite, les foyers logements, les organismes de prévention, les services municipaux, les centres pour personnes en situation de handicap...) ;
  • la mise en œuvre de projets, la coordination d’activités socioculturelles ;
  • la médiation sociale ;
  • les structures de l’économie sociale et solidaire ou du développement local ;
  • le secteur des sports et des loisirs (gestion d’équipements, coordination d’activités) ;
  • le secteur de l’éducation et de la culture (éducation culturelle, éducation populaire, formation tout au long de la vie) ;
  • la coopération et solidarité internationales.

Contact(s)

Scolarité

Hélène MARTY | cs.figeac@univ-tlse2.fr ( @ ) | 05 65 50 30 66

Lire plus