PDF

Master Psychologie de la Socialisation - Développement et Travail (LPS-DT)

Résumé de la formation

  • Type de diplôme : Master (LMD)
  • Niveau d'étude visé : BAC +5
  • Domaine d'étude : Psychologie

Accessible en :

  • Formation initiale
  • Formation continue

Présentation

Objectifs

Le Master "Psychologie de la Socialisation - Développement et Travail (LPS-DT)" vise à l’analyse des problématiques de la socialisation des personnes tout au long de la vie et dans une pluralité de milieux de vie et de sphères d’activités : famille, lieux d’accueil et de loisirs, institutions scolaires et éducatives, relations amicales, sociabilités associatives, travail...

Ce Master a pour objectif la formation de chercheurs capables :

  • d’apporter une contribution originale et de haut niveau aux controverses et avancées scientifiques dans les champs de la psychologie du développement et de la psychologie sociale, du travail et des organisations ;
  • de participer à l’élaboration et à la diffusion des connaissances à travers des publications dans des revues de référence aux niveaux national et international ;
  • de concevoir et de développer des recherches qui sont à la fois ancrées dans des problématiques sociétales actuelles, enrichissent des modèles théoriques de la socialisation et offrent des appuis pour le développement de nouvelles pratiques sociales en matière d’éducation et de formation, d’accompagnement des trajectoires professionnelles, d’évaluation des dispositifs d’insertion, de promotion de la santé au travail et de la créativité organisationnelle ;
  • de développer une réflexion sur la posture du chercheur et sur les enjeux éthiques et sociaux de la pratique de la recherche ;
  • de participer activement à la vie collective et institutionnelle d’une unité de recherche et de s’insérer dans des réseaux de recherche nationaux et internationaux ;
  • de développer enfin des collaborations avec des chercheurs d’autres disciplines et des acteurs de terrain concernés par les problématiques de socialisation en différents contextes.


Originalité de la perspective scientifique qui articule une approche psychosociale et une approche développementale des phénomènes de socialisation et qui soutient une conception de la socialisation active, parce que plurielle et conflictuelle.

Les recherches du Laboratoire PS-DT poursuivent et approfondissent l’étude des processus de construction réciproque des changements individuels et des changements sociaux à l’œuvre dans les différentes phases et situations de la socialisation des individus tout au long de leur existence.
Les changements sociaux supposent la mobilisation de processus psychologiques, de même que les changements personnels ont pour moteurs des transformations qui se produisent, simultanément et concurremment, dans les différents champs et institutions de socialisation des individus.
Les recherches menées dans cette unité visent à élaborer un modèle théorique de la socialisation/personnalisation qui considère que les activités des sujets, dès la petite enfance et durant toute la vie, ne résultent pas seulement de normes, de prescriptions, de codes exogènes et de leurs changements, mais qu’elles sont construites et signifiées par les sujets, en interaction avec autrui, comme des réponses aux conflits et tensions que suscite en eux leur appartenance à une pluralité de structures et de formations sociales.
Ces réponses mobilisatrices de processus cognitifs, socio-affectifs, axiologiques, constituent et qualifient les activités de personnalisation des sujets.
Ces activités recouvrent ainsi les tentatives des sujets pour objectiver et s’approprier les informations, les savoirs, les valeurs, les conditions de leur insertion à venir, pour réguler ou dépasser les incompatibilités de leurs engagements dans les différents temps et milieux d’éducation et de socialisation, pour inventer de nouvelles coordinations entre eux et donner sens à leur trajectoire d’existence.
Elles trouvent appuis et/ou obstacles dans les collectifs auxquels participent les sujets, de même qu’elles sont susceptibles de contribuer au changement social via ces mêmes collectifs.

Savoir-faire et compétences

  • Construire une démarche de recherche qui intègre une réflexion épistémologique et éthique sur la pratique du chercheur.
  • Mettre en perspective critique de divers modèles de la socialisation, maîtrise des concepts et formalisation d’une problématique de recherche.
  • Actualiser des connaissances sur l’avancée des travaux nationaux et internationaux dans les champs sous-disciplinaires de la psychologie du développement et de la psychologie sociale, du travail et des organisations.
  • Analyser des contextes politiques, institutionnels et sociaux dans lesquels se développent les pratiques de socialisation des personnes.
  • Utiliser les outils méthodologiques et techniques de recueil et d’analyse des données.
  • Réaliser des recherches bibliographiques.
  • Communiquer scientifiquement et rédiger des articles.

Admission

Condition d'accès

Master 1 : être titulaire de la Licence Psychologie.

Master 2 : être titulaire du Master 1 correspondant ou d'un diplôme équivalent (bac + 4) + dépôt de candidature

Formation(s) requise(s)

Etre titulaire de la licence Psychologie.

Si vous ne remplissez pas les conditions pour vous inscrire, vous pouvez demander une dispense du (ou des) diplôme(s) pré-requis dans le cadre de :

Inscription
  • Master 1 : S'inscrire ou se réinscrire
  • Master 2 : Cette formation est à accès sélectif ou à capacité limitée. Vous devez au préalable déposer votre candidature. Si elle est retenue, rapprochez-vous du secrétariat de la formation pour obtenir le dossier et le rdv d'inscription.

Et après ...

Poursuite d'études

Poursuite d'études hors UT2

Perspectives professionnelles

  • Chargés de recherche dans des organismes privés
  • Expertise et conseil, évaluation de dispositifs dans les champs de l’éducation et de la formation, de l’insertion et du travail

Sous réserve de poursuites d'études et/ou de réussite aux concours

  • Enseignement supérieur et la recherche
  • Chargés de recherche dans des organismes publics
  • Chargé d’étude ou de mission (expertise en projet, analyse, conseil...) dans différents champs professionnels

Lieu d'enseignement

  • Toulouse