PDF

DU Art du spectacle visuel en langue des signes

Résumé de la formation

  • Type de diplôme : Diplôme universite niv. form. bac
  • Niveau d'étude visé : BAC +2
  • Domaine d'étude : Théâtre - Danse - Cirque, Langue des signes française

Domaine : Arts, Lettres, Langues

Accessible en :

  • Formation continue

Présentation

Présentation

La spécificité de ce Diplôme d'Université - DU est qu'il sera dispensé en Langue des Signes uniquement.
Ainsi le génie visuel propre à la Langue des Signes pourra pleinement se développer.

La formation sera également un lieu de sanctuarisation de la Langue des Signes, permettant la protection de son patrimoine culturel par le biais de l'exposition scénique.

Objectifs

L'objectif général de ce diplôme est de proposer des enseignements polyvalents qui abordent les différents aspects du secteur professionnel du théâtre.

Les stagiaires qui suivent ce cursus ont une connaissance, non seulement dans le théâtre visuel et la culture sourde, mais de toutes les formes de théâtre et d'arts vivants. L'ouverture d'esprit et la polyvalence sont des conditions nécessaires à la profession.

Diplôme d’Université proposé par le Service de Formation Continue et le Département du CETIM - UFR LLCE de l'UT2J, adossé à l’association École de Théâtre Universelle et au Théâtre du Grand Rond .

En savoir plus sur ce DU

Admission

Condition d'accès

Publics susceptibles d'intégrer la formation : sourd.e.s et entendant.e.s maitrisant la Langue des Signes.

Formation(s) requise(s)

Niveau Baccalauréat

Inscription

Tarif : 2750 € par année + droits d’inscription

S'inscrire ou se réinscrire

Programme

Contenu de la formation

  • I) Connaître l'univers théâtral d'un point de vue historique et légal

UE 101 – Histoire du théâtre – 30 h – 4 ECTS
UE 301 – Cadre légal pour le spectacle vivant – 21 h - 5 ECTS
UE 401 – Accompagnement à la professionnalisation – 12 h - 4 ECTS

  • II) Maîtriser les bases du jeu théâtral

UE 104 – Stylistique théâtrale – 39 h – 4 ECTS
UE 105 – Techniques d'improvisation – 30 h - 3 ECTS
UE 106 – Techniques de jeu théâtral – 39 h - 4 ECTS
UE 202 - Technique émotionnelle – 18 h - 6 ECTS
UE 304 – Introduction aux techniques de mise en scène – 30 h - 6 ECTS

  • III) Maîtriser l'art du théâtre visuel

UE 102 – Le corps objet – 21 h- 2 ECTS
UE 103 – Technique corporelle – 39 h - 4 ECTS
UE 109 – Initiation au virtuel visuel – 21 h – 3 ECTS
UE 201 – Technique chorégraphique – 21 h – 6 ECTS

  • IV) Savoir créer une pièce de théâtre en Langue des Signes

UE 107 - Langue des Signes scénique – 21 h - 3 ECTS
UE 108 – Introduction à la trad-adaptation – 21 h - 3 ECTS
UE 203 – Atelier de création théâtrale dirigée – 59 h –18 ECTS

  • V) Évaluer et analyser les pratiques professionnelles

UE 302 – Analyse de pièce. – 20 h - 5 ECTS
UE 303 – Projet de recherche individuel. – 30 h - 6 ECTS

  • VI) Être autonome en tant que professionnel du théâtre visuel e t/ou en Langue des Signes

UE 305 - Projet de création collective autonome d'une scène de répertoire
– 38 h - 8ECTS
UE 402 – Stage de pratique professionnelle – 70 h - 20 ECTS
UE 403 – Projet de création d'une partition individuelle – 20 h - 6 ECTS

De novembre 2018 à novembre 2020.
600 heures dont 70 heures de stage.
9h – 12h / 14h - 17h

Et après ...

Poursuite d'études

Pour les poursuites d'études et les débouchés professionnels, vous pouvez vous renseigner auprès du SCUIO-IP, Service Commun Universitaire d'Information, d'Orientation et d'Insertion Professionnelle.

Perspectives professionnelles

Dans le secteur du Spectacle Vivant (théâtre, marionnette, cirque, mime, arts de la rue), les entreprises-employeurs sont les théâtres nationaux, les théâtres de ville, les théâtres privés et autres producteurs, les centres dramatiques, les scènes nationales, les scènes conventionnées, les compagnies dramatiques conventionnées et plus généralement les compagnies professionnelles.
Elles peuvent également être des structures de programmation épisodique (festivals notamment). Le comédien peut également être engagé par des employeurs dits occasionnels, c'est-à-dire des employeurs dont l'activité principale n'est pas le spectacle vivant et qui relèvent alors du champ du Guso (cafés, hôtels, restaurants, bibliothèques, particuliers, collectivités locales...).

Dans le secteur de l'audiovisuel (télévision, cinéma, publicité, film d'entreprise), les entreprises-employeurs sont les sociétés de production cinématographique, les sociétés de production audiovisuelle (télévision sur supports variés). Le comédien/acteur peut s’exercer également à des fonctions de formation et de médiation (sensibilisation au théâtre, animation d’ateliers,…) auprès d’un jeune public ou auprès d’adultes au sein d’écoles (conservatoire, écoles de théâtre privées, écoles primaires, collèges et lycées publics) ou encore d’entreprises (théâtre forum, ateliers de « langage non verbal », etc…).

  • Artiste dramatique, acteur cinéma, figurant/figurante, silhouette, conteur/conteuse, …
  • Formateur, formatrice d'acteur
  • Créateur, créatrice de spectacle
  • Metteur en scène
  • Chorégraphe

La formation généraliste est une porte d'entrée vers les métiers suivants :

  • Dramaturge
  • Scénographe
  • Régisseur lumière
  • Décorateur

Toutes ces activités s'exercent le plus souvent sous le statut de salarié intermittent du spectacle.

Contact(s)

Contact scolarité

Formation Continue

Lucie MANCEAU | Secteur formations diplômantes et qualifiantes | lucie.manceau @ univ-tlse2.fr | formationsdiplomantes @ univ-tlse2.fr | 05 61 50 41 70
(formationsdiplomantes @ univ-tlse2.fr)

SCUIO-IP

Service Commun Universitaire d'Information, d'Orientation et d'Insertion Professionnelle
scuio-ip @ univ-tlse2.fr | 05 61 50 45 15

Lieu(x) d'enseignement