PDF

Licence Mécanique Énergétique

Résumé de la formation

  • Type de diplôme : Licence (LMD)
  • Niveau d'étude visé : BAC +3
  • Domaine d'étude : Hydraulique, Mécanique des fluides, Modélisation - Calcul scientifique

Accessible en :

  • Formation initiale

Présentation

Présentation

La mention Mécanique se caractérise par une grande pluridisciplinarité tant au niveau scientifique fondamental que des applications, méthodologies et approches métiers.
L'enseignement dispensé aux niveaux L1 et L2 est un enseignement scientifique pluridisciplinaire (mécanique des fluides, mécanique des structures et énergétique) formant un socle commun de connaissances permettant de poursuivre dans l'ensemble des 3 parcours proposés au niveau L3 où intervient la spécialisation, ciblant trois secteurs d'activités bien représentés dans le tissu industriel régional et national avec le parcours Génie de l'Habitat (GH), le parcours Génie Mécanique en Aéronautique (GMA) et le parcours Mécanique Energétique (ME).

Ce dernier permet aux étudiant-e-s d'acquérir progressivement un ensemble de connaissances fondamentales et pluridisciplinaires dans les domaines de la mécanique des fluides, de la mécanique des structures, de l'énergétique et de la biomécanique, complété par une formation de mathématiques appliquées, de physique, d'informatique et de calcul scientifique. La formation couvre les aspects à la fois théoriques et appliqués de la mécanique avec une place importante donnée à la simulation numérique et à la démarche expérimentale. L'objectif principal de ce parcours est de préparer l'étudiant-e aux masters à dominante mécanique et/ou énergétique et/ou biomécanique du vivant.

La mention est orientée vers la poursuite d'études en master où se situe l'essentiel de l'insertion professionnelle.

Lieux des enseignements

Les enseignements ont lieu sur le campus Rangueil de l'UPS.

Etablissements partenaires

La licence de mécanique n'est pas co-accréditée.

Savoir-faire et compétences

  • Identifier le rôle et le champ d'application de la mécanique dans différents domaines : milieux naturels, milieux industriels, transports, enjeux sociétaux, environnements urbains, milieu biomédical.
  • Mobiliser les concepts fondamentaux de la mécanique pour expliquer qualitativement les phénomènes simples mis en jeu dans un système mécanique et dans son environnement.
  • Utiliser les notions de champs de force, déplacement, vitesse, déformation et contrainte pour proposer des applications simples au mouvement des solides indéformables, aux écoulements de fluides.
  • Mobiliser des concepts et outils en mathématiques et en mécanique pour aborder des problèmes spécifiques aux domaines industriels.
  • Formuler un problème de mécanique avec ses conditions aux limites, l'aborder de façon simple, le résoudre et conduire une analyse critique du résultat.
  • Valider un modèle par comparaison de ses prévisions aux résultats expérimentaux et apprécier ses limites de validité.
  • Mettre en œuvre des techniques d'algorithmique et utiliser un langage de programmation, notamment pour développer des applications simples d'acquisition et de traitements de données.

Admission

Condition d'accès

  • L'entrée en L1, via APB, est ouverte à toute personne titulaire d'un baccalauréat.
  • L'entrée en L2 et en L3 est conditionnée à l'examen du dossier universitaire. Toute demande est à formuler via le site web d'admission de l'UPS (mi-mars, fin mai) avec un dépôt de dossier complet début juin.

Les dates exactes sont à vérifier sur le site web de l'établissement.

Formation(s) requise(s)

Si l'entrée en L1 est seulement conditionnée à l'obtention d'un baccalauréat, la réussite en première année est fortement corrélée à la série S du diplôme.
L'entrée en seconde année nécessite l'obtention d'une première année scientifique à dominante physique et/ou mathématiques.
L'entrée en troisième année est accessible aux titulaires:

  • du L2 Mention Mécanique de l'UPS,
  • du L2 prépa concours (CUPGE) de l'UPS,
  • d'un L2 compatible avec la mention après examen du dossier de candidature,
  • d'une 2ème année de CPGE après examen du dossier de candidature.

Et après ...

Poursuite d'études

A l'UPS

Le titulaire de la licence de Mécanique poursuit à 95 % ses études dans un master ou une école d'ingénieurs.
Les masters de l'université accessibles sont les masters mention mécanique et mention Energétique, Thermique où existent plusieurs parcours:

  • dynamique des fluides, énergétique et transferts,
  • modélisation et simulation en mécanique et énergétique,
  • mécanique du vivant.



Hors UPS
  • Master à dominante Mécanique, biomécanique et/ou Energétique,
  • Intégration en admission parallèle dans une école d'ingénieurs à dominante mécanique et/ou énergétique (ISAE-Sup'aéro, Ecole Polytechnique, INP-ENSEEIHT, Mines, Centrale, réseau polytech...).

Perspectives professionnelles

La mention est orientée vers la poursuite d'études en master ou école d'ingénieurs à l'issue desquels se situe l'essentiel de l'insertion professionnelle. Les diverses spécialisations permettent d'accéder à des postes d'ingénieur ou de cadre technique dans les domaines aéronautique, aérospatial, transports (routier, ferroviaire, aérien), santé et biomédical.

  • Aéronautique,
  • aérospatial,
  • transports routiers,
  • transports ferroviaires,
  • santé,
  • biomédical,
  • environnement.

A l'issue du niveau master/ingénieur:

  • Ingénieur d'études,
  • Chef de projet,
  • Ingénieur technique,
  • Chargé d'affaires,
  • Consultant...

Lieu d'enseignement

  • Toulouse