PDF

Master (M2) mention Sciences Economiques et Sociales, parcours Ingénierie du Développement des Territoires

Résumé de la formation

  • Type de diplôme : Master (LMD)
  • Niveau d'étude visé : BAC +5
  • Domaine d'étude : Economie et société

Accessible en :

  • Formation initiale
  • Formation continue
  • VAE

Présentation

Présentation

Le Master 2 mention Sciences Economiques et Sociales, parcours Ingénierie du développement des territoires, a pour objet de former principalement des futurs acteurs mais aussi des chercheurs travaillant sur un enjeu essentiel de notre époque : la transition à l’échelle qui semble la plus immédiatement pertinente, celle des territoires. Il s’organise autour d’une vision systémique des territoires et, de ce fait, intègre des connaissances et des compétences pluridisciplinaires (Economie, Droit, Sociologie, Géographie notamment).
Une connaissance approfondie des dynamiques des acteurs et des processus d’innovation territoriaux, des contextes politico-administratifs et des formes de l’action territoriale ou territorialisée, des modalités de la gouvernance et des instruments de l'action publique locale (instruments financiers, mais aussi politiques comme les dispositifs participatifs). Une attention particulière est portée aux compétences nécessitées par l’animation de la transition territoriale (ingénierie et financement de projet, cartographie, modélisation participative, technique d’enquête et traitement statistique, etc.). Ces savoirs s'appuient également sur la bonne appropriation de la démarche systémique et des approches complexes, des méthodes de diagnostic territorial et d’analyse de réseaux) et instruments (débat public, participation, innovations, etc.) de la transition et du développement territoriaux.
La formation associe une professionnalisation nécessaire à l’action (intervenants professionnels) et l’exigence scientifique nécessaire à la compréhension.

Accessible en formation initiale mais aussi continue, le Master entend former surtout des professionnels mais aussi des chercheurs maîtrisant des connaissances, des méthodes et de savoir-faire pluridisciplinaires – économie, droit, gestion, sociologie et géographie – et disposant de réelles qualités relationnelles, les rendant aptes soit à élaborer, mettre en œuvre et suivre les politiques territoriales de transition et de développement de nombreuses institutions et organisations, soit à les étudier.

La capacité d'accueil du Master 2 mention Sciences Economiques et Sociales parcours Ingénierie du développement des territoires est fixée à 30 places.


Objectifs

Il s’agit de former des professionnels maîtrisant des connaissances, des méthodes et de savoir-faire pluridisciplinaires – économie, droit, gestion, sociologie et géographie – et disposant de réelles qualités relationnelles, les rendant aptes à élaborer, mettre en œuvre et suivre les politiques territoriales de nombreuses institutions et organisations.

Savoir-faire et compétences

  • Identifier des axes d’intervention pour les politiques territoriales (évaluation, conception, aide à la décision);
  • Maîtriser des techniques opératoires d’analyse (diagnostic, prospective, SIG, analyse structurale);
  • Etre capable de piloter et d’animer des dispositifs, des projets ou des politiques sur les territoires avec des capacités relationnelles et communicationnelles avérées.

Pour plus d’informations, consultez la fiche RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) du master sur le site des certifications professionnelles : https://certificationprofessionnelle.fr/

Admission

Condition d'accès

Public visé :
Les étudiants titulaires d'un master 1 à l'Université Toulouse 1 Capitole en 2019-2020, ont un droit à la poursuite d'études au sein d'un parcours type de master 2 de la même mention. Pour bénéficier de ce droit, ils postulent via la plateforme eCandidatures (sur le site de l’université) où ils pourront indiquer leur préférence.
Les autres candidats sont soumis à l’examen d'un dossier, complété éventuellement d'un entretien ou d'une épreuve écrite.

Pour en savoir plus :
http://www.ut-capitole.fr/formations/s-inscrire/admissions/droit-a-poursuite-d-etudes-en-master-2-689015.kjsp


Capacité d’accueil : La capacité d'accueil cumulée pour la mention Sciences Economiques et Sociales parcours Ingénierie du développement des territoires est de 30 places (Formation initiale, Présentiel).

Inscription

Dates clés :
Période de dépôt des demandes d'admission sur l'application e-candidature : du 27 avril au 26 mai 2020.
Ces dates sont impératives, aucune demande ne sera examinée au-delà.

Programme

Contenu de la formation

L’action de formation se déroule sur une période de 10 mois et représente un volume horaire global de 138h CM + 162,5h TD.


SEMESTRE 3
– 46 crédits – 138h CM + 162,5h TD

UE 1 : 14 crédits
Professionnalisation et stratégies d’emploi - 5h TD
Projet collectif tuteuré - 22,5h TD
Economie de l'innovation - 16h CM + 4,5h TD
Régulation et développement territorial - 12h CM + 4,5h TD
Mobilités et écodéveloppement des territoires - 9h CM + 3h TD
Gouvernance et délibération publique - 9h CM + 3h TD
Acteurs et dynamiques socio-institutionnelles - 12h CM + 4,5h TD

UE 2 : 11 crédits
Financement de projets - 6h CM + 4,5h TD
Ingénierie du projet territorial - 9h CM + 3h TD
Modélisation participative - 6h CM + 15h TD
Prospective territoriale - - 9h CM + 3h TD
Stratégies et pilotage du développement durable -- 12h CM + 3h TD
Marketing territorial - 3h CM

UE 3 : 10 crédits
Pratique du débat et de la délibération publics - 9h CM + 3h TD
Politiques urbaines, urbanisme et développement durable - 12h CM + 3h TD
Outils cartographiques - 5h CM + 15h TD
Ecodéveloppement des territoires ruraux - 9h CM + 3h TD

UE 4 : 11 crédits
Modélisation et simulation des systèmes sociaux - 12h TD
Traitement statistique des données - 12h TD
Econométrie appliquée - 12h TD
Enquête qualitative - 12h TD
Langue vivante - 15h TD

Bonification : voir arrêté d'examen.


SEMESTRE 4 – 14 crédits

UE 5 : au choix :

* Voie professionnelle : stage en France ou à l’étranger (4 mois minimum, 6 mois de préférence) et rédaction d’un rapport de stage avec soutenance devant un jury de 3 personnes.

OU
* Voie recherche : rédaction d’un mémoire de recherche avec soutenance.

Bonification : voir arrêté d'examen.


Méthodes et moyens pédagogiques :

Pour une formation en présentiel, l'enseignement est adapté au nombre d'étudiants admis en Master 2. A côté des enseignements théoriques dispensés par les enseignants, l'intervention de professionnels permet une approche pratique et concrète des thématiques étudiées. L’étudiant a également un accès libre aux diverses ressources universitaires : salles informatiques, laboratoires de langues ou service commun de la documentation.

Dans le cas de la formation ouverte à distance, les cours sont accessibles en ligne via des plateformes dédiées, l’apprenant peut accéder à un tutorat en ligne (forum, messagerie...), à des regroupements en ligne (auto-évaluation, exercices, cas pratiques..), à des tests d’auto-évaluation. Certains cours ou corrections d’exercices sont également proposés en web-conférences.

Equipe pédagogique :
• Professeurs des universités : Colletis Gabriel ; Roggero Pascal.
Maîtres de conférences : Amblard Frédéric ; Casula Marina ; Stenton Anthony.
Professeur associé : Espy Jean Charles.
Contractuel temporaire de l’enseignement supérieur : Ibrahim Jean-Paul.
• Intervenants professionnels : Agha Pierre ; Albouy Mathieu ; Bertrand Mathieu ; Capes David ; Carreiras Joël ; Cohen Selmoun Rachel ; Del Corso Jean Pierre ; Ferrand Nils ; Lebreton Sophie ; Marre Hélène ; Merouani Jean Marc ; Triboulet Pierre ; Wallet Frédéric ; Zourgane Mina.

Et après ...

Perspectives professionnelles

Métiers visés:

  • Chargé de développement de collectivités territoriales (Agences de développement, Pépinières d’entreprises, Zones d’activités…)
  • Consultant-conseil en matière de mise en œuvre des politiques de développement dont le développement durable (Agenda 21, Plan Climat…)
  • Chargé de mission ou d’études sur le développement territorial (collectivités, Chambres consulaires, syndicats professionnels)
  • Animateur territorial (notamment projets financés par les Fonds européens)
  • Chargé de projet d’innovation sociale (secteur associatif)
  • Carrières de l’enseignement supérieur et de la recherche publique et privée


En Savoir + : Consulter les enquêtes sur l’Insertion Professionnelle des diplômés réalisées par l’OFIP : ICI
L’OFIP (l’Observatoire des Formations et de l’Insertion Professionnelle) étudie le devenir universitaire et professionnel des anciens étudiants : poursuites et reprises d'études, processus d'entrée sur le marché du travail, situation à 30 mois (emploi, études, chômage,...), caractéristiques des emplois (secteurs, statuts, fonctions, professions, revenus, mobilité géographique,...).
Les enquêtes sont mises en ligne sur le site d’UT1 rubrique « Orientation et Insertion » ou consultables au SUIO-IP.

Contact(s)

Renseignements

Information sur les formations et orientation :

Service Universitaire d’Information d’Orientation et d’Aide à l’Insertion Professionnelle (SUIO-IP)
(Anciennes Facultés)
2 rue du Doyen Gabriel Marty
31042 Toulouse Cedex 9
Courriel : suio-ip @ ut-capitole.fr
Tél : 05 61 63 37 28


Contact scolarité

SCOLARITE AES
2 rue du Doyen Gabriel Marty
31042 Toulouse Cedex 9
Gérard KADER
Arsenal, 1er étage, bureau AR 117
Courriel : scolaesm2ses@ut-capitole.fr (Scolformprof09 @ ut-capitole.fr)
Tél : 05 61 63 35 93


Contact formation continue

Formation continue – FCV2A
Manufacture des Tabacs - Bât. Q , 1er étage
21, allée de Brienne
31042 Toulouse Cedex 9
Courriel : m2fcv2a @ ut-capitole.fr
Tél : 05 61 12 88 36

Lieu(x) d'enseignement

  • Toulouse