PDF

Master (M2) mention Droit du numérique, parcours type Droit des médias et de la communication

Résumé de la formation

  • Type de diplôme : Master (LMD)
  • Niveau d'étude visé : BAC +5

Accessible en :

  • Formation initiale

Présentation

Objectifs

Ce M2 apporte une spécialisation juridique dans le domaine des médias et de la communication, concernant l’ensemble des secteurs, de la communication audiovisuelle à la communication électronique, du droit de la presse écrite au droit du cinéma, du droit de la propriété intellectuelle au droit des contrats…

Les débouchés possibles sont tous les métiers du droit dans les secteurs visés (conseils, contentieux, élaboration des contrats, organismes de régulation…).
L’emploi concerne l’ensemble des entreprises publiques et privées du secteur de la communication, les collectivités territoriales et de nombreux organismes confrontés aux problématiques en cause.
L’expérience atteste d’une insertion professionnelle réussie dans la presse écrite, le secteur de l’audiovisuel - producteurs, diffuseurs … -, les sociétés d’auteurs, les télécoms et les services multimédias des grandes entreprises (opérateurs de télécommunications, du câble, de l’Internet…).

Si nombre de lauréats du DEA des années passées exercent des fonctions de responsabilité au niveau des directions juridiques et contentieuses des grands opérateurs des différents secteurs de la communication, il n’en reste pas moins que chaque année, plusieurs thèses en droit de la communication sont soutenues. Il est même assez significatif que trois des enseignants du Master soient d’anciens étudiants du DEA.

Admission

Condition d'accès

CONDITIONS PREALABLES d’ACCES :
Ont vocation à être admis en Master 2 Droit des médias et de la communication, les étudiants ayant validé le Master 1 mention Droit du numérique ou un autre Master de droit, un diplôme jugé équivalent ou au titre de la mobilité internationale.

Dans tous les cas, l’admission en Master 2 est effectuée au vu de l’ensemble du dossier universitaire et/ou professionnel du candidat ainsi que d’une lettre de motivation. L’admission peut être subordonnée à l’acquisition de certains prérequis.
Ce diplôme est également ouvert aux personnes ayant bénéficié soit d’une validation partielle des acquis de l’expérience, soit d’une validation des études supérieures accomplies en France ou à l’étranger, soit d’une validation des études, des expériences professionnelles ou des acquis personnels dans le domaine.

Programme

Contenu de la formation

SEMESTRE 1 – 40 crédits

UE1 - Enseignements fondamentaux - 110h – 25 crédits
- Droit de la propriété littéraire et artistique – 20h
- Droit de la communication audiovisuelle - 25h
- Droit de la presse écrite - 20h
- Droit du cinéma - 20h
- Droit de la communication électronique – 25h

UE2 - Enseignements complémentaires - 130h – 15 crédits
- Droit international économique - 15h
- Droit de la concurrence - 15h
- Droit communautaire - 15h
- Droit de la culture – 25h
- Droit à l’image – 25h
- Droit et pratiques de la régulation des activités économiques - 10h
- Méthodologie des contrats - 10h
- Droit de l’informatique et de l'Internet- 15h

SEMESTRE 2 – 60 crédits


UE3 - 20 crédits
Choix n°1 : voie professionnelle :
- Initiation technique au projet professionnel - 20h
- Stage : l’étudiant doit effectuer un stage de 3 mois minimum donnant lieu à la rédaction d’un rapport de stage. Il réalise aussi un projet professionnel qu’il soutient devant un jury.
Choix n°2 : voie recherche :
- Séminaire méthodologique - 15h
- Rédaction d’un mémoire de recherche donnant lieu à une soutenance.





Et après ...

Perspectives professionnelles

Les débouchés possibles sont tous les métiers du droit dans les secteurs visés (conseils, contentieux, élaboration des contrats, organismes de régulation…).

Lieu d'enseignement

  • Toulouse

Contact

Contact scolarité

Service des Formations Professionnalisées
Mauricette BOURROUNET
Bureau 137 bis
2 rue du Doyen Gabriel Marty
31042 Toulouse Cedex 9
Tél : 05.61.63.39.95
Mail : Scolformprof09 @ ut-capitole.fr