PDF

Diplôme Etudiant-Entrepreneur (D2E)

Résumé de la formation

  • Type de diplôme : Diplôme universite niv. form. bac
  • Domaine d'étude : Entrepreunariat - Création d'activité

Domaine : Gestion et Management

Accessible en :

  • Formation continue
  • Formation initiale

Présentation

Présentation

Le statut national d'étudiant-entrepreneur permet aux étudiant(e)s et aux jeunes diplômé(e)s d'élaborer un projet entrepreneurial dans un PEPITE. Le diplôme d'établissement "étudiant-entrepreneur" (D2E) accompagne le statut d'étudiant-entrepreneur : il permet de mener à bien son projet avec un maximum de sécurité et de visibilité.

 

Le statut national d’Etudiant-Entrepreneur

Il est délivré par le comité d’engagement PEPITE ECRIN Midi-Pyrénées, et permet aux étudiants/jeunes diplômés (détenteurs a minima du baccalauréat ou équivalent) d’être soutenus dans des projets classés en 3 types :

A. l’étudiant a un projet de micro-activité ;

B. l’étudiant a un projet innovant et/ou à potentiel de création ou de maintien d’emplois ;

C. le jeune diplômé a un projet innovant et/ou à potentiel de création ou de maintien d’emplois.

 

Le dossier de candidature est téléchargeable à l’adresse suivante :

http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid79926/statut-national-etudiant-entrepreneur.html

La sélection des candidats porte sur la qualité du projet entrepreneurial (réalité et ampleur) et du porteur du projet, abstraction faite des diplômes détenus.

Dans les cas B (sauf dérogation particulière) et C, l’inscription au D2E est obligatoire pour pouvoir bénéficier du statut d’étudiant-entrepreneur.

Savoir-faire et compétences

Compétences transversales

Esprit d’initiative

Leadership : savoir convaincre / savoir mobiliser et conduire des équipes ou partenaires

Expérimentation du tâtonnement pour faire émerger la nécessité de persévérer

Confrontation à la réalité : tirer tout ce que l’on peut du milieu dans lequel on veut insérer son projet, source de problèmes/contraintes et de solutions/ressources

L’ouverture, la créativité, l’imaginaire, la curiosité, la divergence puis la recherche du possible, du concret, du faisable

Savoir être et maîtriser sa communication dans l’équipe par exemple dans le cadre d’une échéance signifiante pour l’étudiant- entrepreneur (passage devant un jury de professionnels)

Produire collectivement un document cohérent et professionnel

Capacité de projection, de transposition et d’adaptation professionnelles en découvrant le monde des affaires

Savoir être créatif et inventif : Être ouvert à ce qui est « hors normes ; Savoir oser, prendre des initiatives ; Savoir être force de propositions

Savoir se montrer curieux : Aimer le changement, les situations et problèmes nouveaux ; Être à l’écoute de son environnement ; Être ouvert à ce qui m’entoure

Savoir être autonome : Être capable de s’organiser ; Être en mesure de ne pas dépendre des autres pour avancer ; Être capable d’identifier son potentiel d’évolution

Savoir s’informer : Savoir repérer et chercher des sources d’information ; Savoir gérer l’information ; Savoir faire appel à d’autres personnes ; Savoir analyser l’information

Compétences de gestion

Créativité: comment susciter des idées (méthodes, état d’esprit, exercices), s’ouvrir au processus d’innovation

Structurer un projet, construire un scénario, évaluer différents scénarii, évaluer l’idée et la cohérence du projet

Analyser un marché et la dynamique concurrentielle, définir une opportunité stratégique, intégrer le contexte sociétal et environnemental

Construire un modèle d’affaires intégrant une approche financière dans le temps (prix de revient, point mort, compte de résultats, bilans, tableaux de financement, flux de trésorerie, besoins en fond de roulement)

Financer un projet (sources et coût ; banques, fonds propres, fonds publics, partenariats)

Identifier et organiser des moyens à mettre en œuvre (marketing et offre commerciale, techniques, ressources humaines)

Protéger un projet (propriété intellectuelle) et maîtriser les fondamentaux juridiques (droit des affaires, droit du travail et droit des sociétés)

Développer une vision stratégique du projet intégrant un déploiement stratégique et opérationnel

Communiquer auprès des professionnels, savoir-être

Apporter une expertise entrepreneuriale : leadership dans le projet et le management

Admission

Condition d'accès

Tout étudiant ou jeune diplômé titulaire du statut d’étudiant entrepreneur délivré par le comité d’engagement du PEPITE ECRIN Midi-Pyrénées.

Les étudiants doivent être titulaires au minimum du baccalauréat ou équivalent.

Ce diplôme est également accessible au public de formation continue.

Programme

Contenu de la formation

Ce Diplôme Étudiant-Entrepreneur (D2E) est basé d’abord sur une pédagogie inversée avec l’apprentissage par l’action (learning by doing). Il s’appuie sur un accompagne­ment individualisé de l’étudiant-entrepreneur par un binôme enseignant et praticien pour concrétiser son projet entrepreneurial. Un accompagnement collectif est également organisé dans le cadre du coworking. Il prend la forme de rencontres collectives et de travaux collaboratifs lors d’ateliers thématiques ou d’ateliers d’experts animés par des acteurs de l'entrepreneuriat du dispositif PEPITE.

En fonction de son profil et de ses compétences, l’étudiant-entrepreneur sera incité à suivre des UE en Entrepreneuriat et Innovation accessibles sur le site via le PEPITE ou ses établissements. Ces ressources en ligne ont vocation à être développées au plan national dans le cadre du Plan Étudiants Pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat (PEPITE).

 

Le D2E est composé de deux unités d’enseignement (UE) :

  • l’UE1 porte sur l’engagement de l’étudiant dans son projet tout au long de l’année. Elle fera l’objet d’une synthèse qui mettra l’accent sur le parcours, l’engagement et les connaissances et compétences maîtrisées, acquises tout au long de l’année ;
  • l’UE2 est composée :
    • d’un rapport de projet entrepreneurial : rapport opérationnel et professionnel type plan d’affaire ou autre validation de modèle d’affaires (preuve du concept, prévisionnel de création et répartition de valeur, acquisition et financement de ressources) ;
    • d’une soutenance du projet entrepreneurial : outre la validation et l’évaluation de la crédibilité de la partie opérationnelle, cette soutenance est le moyen de valider les connaissances et les compétences de l’étudiant-entrepreneur.

Et après ...

Perspectives professionnelles

Métiers cibles

Créateur et repreneur d’entreprise.

Code ROME : M1302 - Direction de petite ou moyenne entreprise.

Lieu d'enseignement

  • Toulouse

Contact

Pôle ECRIN

Email : ecrin @ univ-toulouse.fr