PDF

Diplôme d'État (DE) de professeur de musique

Résumé de la formation

  • Type de diplôme : Diplôme d'état niv. form. bac+3
  • Niveau d'étude visé : BAC +3
  • Domaine d'étude : Musique
  • Crédits ECTS : 180

Domaine : Arts, Lettres, Langues

Accessible en :

  • Formation continue
  • Formation continue non diplômante
  • Formation initiale

Présentation

Présentation

Ce cursus permet de former des enseignants capables de prodiguer un enseignement musical de qualité ouvert sur les problématiques actuelles et la pratique du métier en conservatoire (types CRR, CRD, CRI…) et autres institutions musicales spécialisées.

Le diplôme d’État est dorénavant inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au niveau II (bac +3). Il donne en outre accès au concours de la Fonction Publique Territoriale. Il peut être accolé à une licence de musique, parcours « enseignement » (bac+3) en partenariat avec l’Université Toulouse-Jean Jaurès (UT2J).

cursus
  • DE seul (2 / 3 ans)
  • DE + licence (2 / 3 ans)
  • DE + DUMI (+ licence) (3 / 4 ans)
  • DE + DNSPM + licence (3 / 4 ans) en partenariat avec le CRR de Toulouse, l’UT2J et l’IFMI. 
international

Une convention  avec l’Université Laval (Québec – Canada) permet aux étudiants en DE de partir en échange durant 1 à 2 semestres. Des conventions avec des académies musicales d’été au Québec, permettent également des stages pédagogiques intensifs de 2 semaines.

formation initiale

Disciplines, domaines et options, en cursus DE seul, DE+ licence ou DE+DUMI

  • enseignement instrumental et vocal : classique à contemporain (options piano, accordéon, guitare, mandoline), et toutes les options en jazz, musiques anciennes ou traditionnelles
  • formation musicale
  • accompagnement (danse)
  • direction d’ensembles (vocaux).


Disciplines, domaines et options, en cursus DE + DNSPM

Enseignement instrumental et vocal : classique à contemporain (violon, alto, violoncelle, contrebasse, saxophone, piano-accompagnement, chant, harpe, orgue, clavecin, percussions) et toutes les options en musiques actuelles amplifiées.

formation continue

Disciplines, domaines et options, en cursus DE, DE + licence ou DE +DUMI

  • enseignement instrumental et vocal : toutes les options et instruments dans les domaines classique à contemporain, jazz, musiques anciennes, traditionnelles, ou actuelles
  • formation musicale
  • accompagnement (musique ou danse)
  • direction d’ensembles (vocaux).

Admission

Condition d'accès

formation initiale

Le concours est ouvert aux candidats remplissant les conditions suivantes  :

  • être titulaire du DEM ou DNOP,
  • être titulaire du baccalauréat ou d’un diplôme admis en équivalence.


En complément des conditions ci-dessus, les candidats étrangers doivent fournir :

  • justificatifs des diplômes étrangers traduits en français,
  • certificat d’équivalence du diplôme étranger correspondant au baccalauréat ou licence par l’organisme ENIC NARIC,
  • visa ou carte de séjour valide,
  • attestation de niveau de langue française (TCF B2, TEF, DELF B2 ou DALF C1).
formation continue

L’examen est ouvert aux candidats remplissant l’une des conditions suivantes :

  • justifier d’une expérience d’enseignement dans le domaine musical en qualité de salarié d’une durée d’au moins 2 années, à raison de 5 h / semaine au moins sur 30 semaines par an ou leur équivalent en volume horaire annuel
  • justifier d’une pratique professionnelle en qualité d’artiste de la musique d’au moins 2 années, pouvant notamment être attestée par 48 cachets sur 2 ans
  • être titulaire du DEM ou DNOP de musique et exercer une activité d’enseignement salariée à raison de 5 h / semaine sur 30 semaines au moins, ou être engagé dans une démarche de réorientation professionnelle.


En complément des conditions ci-dessus, les candidats étrangers doivent fournir :

  • justificatifs des diplômes étrangers traduits en français,
  • certificat d’équivalence du diplôme étranger correspondant au baccalauréat ou licence par l’organisme ENIC NARIC,
  • visa ou carte de séjour valide,
  • attestation de niveau de langue française (TCF B2, TEF, DELF B2 ou DALF C1).
concours d’entrée

Les candidats qui souhaitent entrer en formation initiale diplômante ou en formation continue diplômante doivent participer à l’ensemble des épreuves écrites et orales. Toute absence à l’une des épreuves est éliminatoire. Les modalités de chacune des épreuves étant susceptibles de modification, les candidats sont tenus de prendre connaissance des spécificités des épreuves de l’année en cours, qui feront chaque année l’objet d’une publication sur le site internet de l’isdaT.

Toutefois, les modalités générales de ces épreuves sont les suivantes :

Épreuves écrites / Culture musicale

  • Commentaire d’écoute, analyse et/ou retranscription et/ou écriture, selon les disciplines et domaines.
  • Questionnaire sur le parcours et la motivation du candidat.


Épreuves orales

  • Compétences instrumentales ou vocales : interprétation instrumentale (les modalités des épreuves peuvent différer en fonction des disciplines, domaines, options choisies par les candidats, qui doivent se référer pour en prendre connaissance aux documents disponibles sur le site internet).
  • Compétences communicationnelles, culture générale et motivations : entretien individuel avec le jury.

Les épreuves d’admission de certaines disciplines et domaines sont spécifiques (accompagnement au piano, direction d’ensemble vocaux, formation musicale, jazz, musiques actuelles, musiques traditionnelles, instruments anciens). Le programme des épreuves figure en téléchargement ci-dessous au moment des inscriptions.

frais d’inscription et de scolarité

Le montant des frais d’inscription au concours d’entrée s’élève à 50 euros ou 35 euros en cas de réinscription. Le montant des frais de scolarité en formation initiale s’élève à 200 euros pour l’année 2016-2017, auquel il faut ajouter la cotisation à la sécurité sociale et l’assurance de responsabilité civile. Les tarifs de la formation continue sont disponibles sur demande à emilie.delfaut @ isdat.frPlus d’informations sur les bourses et la sécurité sociale

Programme

Contenu de la formation

description du cursus

Le cursus est dorénavant constitué de 1350 h de formation qui sont généralement réparties sur 3 ans et organisé en unités d’enseignement (UE). L’obtention du diplôme est soumise à l’acquisition de 180 crédits (ECTS), capitalisables et transférables partout en Europe.

Une solide formation pédagogique théorique et pratique constitue le cœur du cursus. D’autres modules de pratiques musicales et de compétences transversales complètent l’offre.

modules
  • perfectionnement instrumental ou vocal
  • pratiques collectives (chœur)
  • lecture du répertoire / musique de chambre
  • improvisation
  • analyse
  • écriture / arrangement
  • histoire de la musique
  • formation musicale (si besoin)
  • stages pratiques pédagogiques (tutorat)
  • pédagogie fondamentale/didactique
  • mémoire
  • initiation à la direction
  • pédagogie de groupe / sensibilisation aux handicaps
  • projet artistique à vocation pédagogique
  • environnement professionnel
  • mises en situation professionnelle (concerts, auditions, etc.)
  • ateliers/stages


si inscrit à la Licence :

  • langue vivante ou autre cours option
  • informatique
compléments de cursus

ateliers  et stages

Des formateurs invités viennent compléter la formation dans le cadre de stages et d’ateliers sur des aspects spécifiques, dont notamment :

  • la prévention des blessures chez les musiciens
  • la psychologie de l’enseignement
  • la préparation mentale aux performances
  • la présence scénique et la prise de parole en public
  • les musiques du monde, anciennes, contemporaines
  • l’analyse du mouvement
  • le sound painting.


initiation à la recherche en pédagogie

Cette formation est enrichie d’une initiation à la recherche par la participation aux Journées internationales de recherche et pratique en pédagogie instrumentale et vocale où se retrouvent chercheurs, étudiants et praticiens français et étrangers.

Ces rencontres, organisées annuellement en partenariat avec d’autres établissements d’enseignement supérieur, visent à développer des projets de recherche collaborative entre praticiens et chercheurs francophones tant en Europe qu’en Amérique du Nord.

La participation à des projets ponctuels de recherche-action ou recherche-développement visant des innovations pédagogiques sont proposés aux étudiants du DE afin de faire évoluer les pratiques. 

De plus, de par l’élaboration d’un mémoire professionnel, les étudiants sont amenés à s’initier à la recherche et à porter une réflexion distanciée par rapport aux notions vues en cours de formation.

ateliers de pratique pédagogique

En complément des stages pédagogiques de tutorat (2 x 40h de stages) qui se déroulent généralement au Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulouse, mais également dans différentes institutions spécialisées de la région (CRD, CRI), des ateliers de pratique pédagogiques en groupe ont lieu 4 à 5 fois par année avec des élèves-sujets du CRR de Toulouse.

Ces ateliers permettent d’observer et de réagir à différentes mises en situation. Ils constituent un laboratoire permettant de transférer sur le terrain les connaissances théoriques acquises dans les cours de pédagogie fondamentale.

cours spécifiques pour le DE jazz et Musiques Actuelles

Pour répondre aux besoins des domaines jazz et musiques actuelles, des cours collectifs spécifiques de culture, d’analyse, d’écriture, d’improvisation, de MAO (Musique Assistée par Ordinateur) ainsi qu’un atelier « groove » rythmique ont été mis en place.

cours spécifiques pour la musique traditionnelle

De la même façon, pour répondre aux besoins des musiques traditionnelles, des cours collectifs spécifiques de culture, d’analyse, ainsi qu’un atelier musical partagé avec les élèves du CRR en musiques traditionnelles servant de laboratoire pédagogiques ont été mis en place.

Et après ...

Poursuite d'études

Le Diplôme d'État de professeur de musique donne accès aux concours de la Fonction Publique Territoriale.

Perspectives professionnelles

Les étudiants en DE de professeur de musique peuvent, à la fin de leurs études, devenir :

  •  assistant spécialisé d’enseignement artistique du secteur public,
  • professeur ou animateur du secteur associatif,
  • médiateur culturel,
  • musicien intervenant en milieu scolaire (dans le cas d’un double diplôme DE/ DUMI),
  • emplois réguliers ou occasionnels de musicien interprète.