Compléxité patrimoniale d'un morceau de ville

    En bref
  • Crédits ECTS : 12
  • Langue d'enseignement : Français
  • Méthode d'enseignement : En présence

Présentation

Trois objectifs président à cet enseignement. :
1)    La capacité à construire une méthodologie et une démarche rationnelle propre au domaine du patrimoine architectural, urbain et paysager ;
2)     L'apprentissage de la maîtrise de toutes les échelles du projet architectural, urbain et paysager ;
3)     La maîtrise des outils de représentation et de communication du projet.

Il s'agit de :
- Donner aux étudiants la maîtrise d'une pensée analytique et critique sur les problèmes d'architecture et en particulier, sur l'habitat et l'équipement public comme élément de mixité sociale et urbaine ;

- Approfondir les outils de connaissance et de compréhension de l'architecture, prise dans son contexte historique, architectural et paysager et soutenu par une démarche globale de diagnostic ;

- Déterminer la capacité des étudiants à inscrire leur réflexion dans un véritable 'projet de territoire' dans lequel le patrimoine sous toutes ses formes et toutes ses échelles est un paramètre de composition comme les autres. Il s'avèrera indispensable d'intégrer les usages, les coutumes, les techniques et l'histoire dans cette démarche ;

- Permettre à l'étudiant, dans le cadre des différentes étapes de la conception, de parfaire et de maîtriser les processus de conception architecturale et urbaine dans un tissus urbain à fort enjeu patrimonial. Patrimoine protégé au titre des monuments historiques ou 'ordinaire' et non protégé, mais qui constitue le quotidien des habitants et donc exige une attention particulière de notre part.

Ancré dans la ville et dans la vie contemporaine, le projet doit devenir le support d'un débat nourri par une démarche méthodologique rigoureuse.

Dans le contexte d'un territoire urbain, pris entre plusieurs quartiers, la question de la pertinence de la création et de la mutation urbaine est posée, qu'elle soit par addition, substitution ou stratification.
Toute considération sur le réaménagement d'un fragment de ville passe par une approche croisée de plusieurs disciplines permettant de rédiger un programme en s'appuyant sur une réflexion conduite avec les partenaires institutionnels et les habitants du secteur.
Aux questions de périphérie / centralité, formes / usages, mixité sociale / mixité urbaine, typologie / morphologie, les étudiants ont à élaborer et développer leur propre doctrine sur le patrimoine, la ville et l'habitation dans le cadre plus général d'un projet de territoire. Il s'agit pour eux d'acquérir une culture et de former leur jugement, en un mot : d'apprendre à faire des choix.