Structure d'une halle et ses paramètres

    En bref
  • Crédits ECTS : 13
  • Langue d'enseignement : Français
  • Méthode d'enseignement : En présence

Présentation

L'objectif de ce semestre est de permettre aux étudiants d'approfondir le travail spécifique sur la structure, l'espace, la lumière et l'usage dans le cadre d'un projet de petit équipement de quartier situé en site urbain du centre historique de Toulouse : le quartier Victor Hugo. L'intérêt d'une réflexion sur l'implantation, est alimenté par la promiscuité des pleins environnants, des équipements préexistants, de la mutation des usages et donc de la mise en espace des besoins. L'atelier travaillera avec la méthode de 'quel usage pour quelle implantation et quelle mise en oeuvre' : trois paramètres à faire coexister.

L’enseignement apporté dans cet atelier s’appuie sur les notions de base acquises lors des trois premiers semestres. Il se propose d’aborder plusieurs échelles de façon simultanée, et non successive, ce qui est un pas supplémentaire vers l’apprentissage de la complexité du projet. Au travers d’un programme simple, nous nous proposons d’étudier tout particulièrement l’insertion de l’édifice dans son environnement en prenant la mesure du rapport plein-vide et sa résolution matérielle. Les échelles abordées iront donc du 1.500ème au 1.20ème.

On insistera tout particulièrement dans cet atelier sur la dialectique entre l’intérieur et l’extérieur : espace public / bâti, forme extérieure / espace intérieur matérialité, dispositifs lumineux…. La conception de la structure, de sa forme géométrique au choix et dimensionnement des matériaux demeure la question centrale. C'est à ce titre que l'atelier s'organisera autour d'une approche interdisciplinaire. Une démarche collaborative avec l'INSA et ses étudiants sera mise en place pour développer la réflexion architecturale sur le dimensionnement, l'assemblage et le choix structurel. Une plaquette de références aidera l’étudiant à développer sa culture architecturale et technique dans ce domaine.

L’objectif de cet atelier est également de développer des outils et modes de projection particuliers. Nous expérimenterons notamment l’interface entre les logiciels de dessin 3D et la maquette réalisée au moyen des outils numériques en partenariat avec le FabLab de Toulouse. La conception de la structure intègrera les notions de géométrie complexe.

Une démarche active et dynamique de la part des étudiants est attendue, notamment pendant les corrections.